Matchs
hier
Matchs
hier
POR99
GSW110

Les articles sur "philadelphia sixers"

J.J. Redick : « J’adorerais finir ma carrière à Philly »

L’arrière veut rester à Philly, mais est conscient qu’il n’est pas la priorité du club.

Les Sixers ont fait le pari il y a deux ans de miser sur l’expérience de J.J. Redick pour entourer leurs jeunes stars et l’arrière de 34 ans ne les a pas déçus : il a compilé ses meilleurs chiffres en carrière à Philly (17.1 points l’an passé, 18.1 cette année) et a su s’imposer comme le parfait grand-frère de l’équipe, complétant particulièrement bien Joel Embiid. Lire la suite »

Pour éviter l’élimination, les Sixers veulent retrouver du plaisir… et du rythme

Ce soir, les Raptors peuvent éliminer les Sixers et rejoindre les Bucks en finale de conférence. Mais pour l’éviter, il faudra sans doute un réveil du duo Ben Simmons – Joel Embiid.

Ce soir, les Sixers ont l’occasion d’égaliser à 3-3 face aux Raptors et de forcer un Game 7 à Toronto. Mais beaucoup de questions se posent autour de cette équipe de Philadelphie, qui peut afficher un visage très différent d’un match à l’autre. Lire la suite »

Malade, Joel Embiid n’était « pas lui-même »

Dominateur dans le Game 3, Joel Embiid a été beaucoup plus discret lors du dernier match face aux Raptors. La faute à un virus, qu’il traîne et qui l’affaiblit.

Après ses 33 points à 9/18 au tir, 10 rebonds et 5 contres dans le Game 3, Joel Embiid a enchaîné avec un match à 11 points à 2/7 au tir, 8 rebonds et 7 passes. Et ce n’est pas seulement parce que Marc Gasol et Serge Ibaka ont haussé le niveau en défense, mais aussi parce que le pivot des Sixers était encore malade. Lire la suite »

Brett Brown salue la qualité de la défense de Ben Simmons sur Kawhi Leonard

L’ailier des Raptors a beau avoir sorti deux grosses performances face aux Sixers, Ben Simmons semble être le plus à même de le gêner en défense.

De prime abord, sa réaction avait sans doute au moins de quoi faire sourire. À l’issue du Game 1 entre Raptors et Sixers, Ben Simmons assurait au sujet de sa défense sur Kawhi Leonard : « Personnellement, je pense avoir fait du bon travail dans l’ensemble. » L’ailier des Raptors venait pourtant de coller… 45 points à la défense des Sixers.

Certes, mais dans le détail, les déclarations de Ben Simmons sont en fait bien moins étranges qu’il n’y paraît. Lire la suite »

Malgré une gastro-entérite, Joel Embiid devrait tenir sa place lors du Game 2

Le pivot des Sixers devrait être de la partie pour le Game 2 face aux Raptors (02h00, beIN Sports 1) même s’il doit faire face à quelques soucis de transit.

Joel Embiid avait rassuré sur l’état de son genou à l’issue de la première confrontation face à Toronto marquée par le festival Kawhi Leonard. Mais c’est un souci d’ordre stomacal qui perturbe la préparation de Joel Embiid pour l’acte II, ce soir. Lire la suite »

[Rétro] Quand Sixers et Raptors s’affrontaient lors des playoffs 2001

Il y a 18 ans, les Sixers et les Raptors se retrouvaient déjà en demi-finale de conférence. Ce duel mythique fut symbolisé par l’affrontement entre deux des joueurs les plus populaires de l’époque : Allen Iverson et Vince Carter. Retour sur cette série avant le début des hostilités ce samedi soir.

C’était un dimanche, jour de Game 7, le 20 mai 2001. Une date, un match et un duel entre Vince Carter et Allen Iverson qui sont restés gravés dans les mémoires de bien des fans de basket à travers le monde. Un duel qui a basculé à la dernière seconde en faveur de « The Answer » (88-87) et qui contribuera à bâtir la légende des deux acteurs de cette série folle : Vince Carter traînera la réputation d’un joueur incapable d’être clutch, tandis qu’Allen Iverson a posé là l’une des premières pierres à la gloire d’un joueur à l’état d’esprit de guerrier. Du « Little Big Man » dans le texte, plus petit que les autres mais aussi plus fort, fidèle à l’un de ses nombreux tatouages devenu célèbre : Only The Strong Survive (« Seuls les forts survivent »). Lire la suite »

Preview Playoffs 2019 : Toronto (2) – Philadelphie (3)

Après avoir connu une trajectoire similaire lors du premier tour, sur le plan comptable au moins, les deux formations se retrouvent pour une série qui s’annonce épique.

Un premier tour et puis une violente sortie de route au second. Voilà ce qu’avaient connu Sixers et Raptors lors des derniers playoffs. Ces deux équipes, qui ont connu depuis lors des changements majeurs dans leur effectif respectif, y compris en cours de saison, se retrouvent pour une place en finale de conférence. Lire la suite »

Les Sixers arrivent confiants face aux Raptors

Peu importe le désavantage du terrain ou le bilan défavorable de leurs confrontations directes en saison régulière, Brett Brown a confiance en son groupe.

Perdre le match inaugural à domicile puis remporter quatre matchs de suite pour éliminer, comme attendu, leurs adversaires. Raptors et Sixers, vainqueurs de la cinquième manche face aux Nets cette nuit, ont connu la même trajectoire durant ce premier tour de playoffs. Les deux équipes se retrouvent pour une confrontation qui s’annonce épique. Ce sera le première fois depuis 2001 et un duel mythique entre les formations de Vince Carter et d’Allen Iverson. Lire la suite »

Philly sort les muscles pour faire le break

Dans une rencontre tendue au possible qui sentait le sang et la sueur (Jared Dudley et Jimmy Butler expulsés), les Sixers s’imposent 112-108 et ne sont plus qu’à une victoire des demi-finales de conférence. Joel Embiid a été monstrueux avec 31 points, 16 rebonds, 6 contres et 7 passes !

Kenny Atkinson n’a pas le choix : les Nets doivent l’emporter pour rester en vie dans cette série. Joel Embiid est de retour, mais ce sont bien les locaux qui prennent le match par le meilleur bout (8-6). Le pivot camerounais prend un gros dunk sur la truffe par Caris LeVert et D’Angelo Russell plante une banderille longue distance pour faire lever le Barclays Center. Jarrett Allen y va de son hook main gauche, et Brooklyn fait le travail, en étant appliqué en attaque et solide en défense (22-18). Lire la suite »

[Replay] Ça chauffe entre les Sixers et les Nets !

Une faute flagrante de Joel Embiid, et Jared Dudley décide de déclencher le chaos !

Ça sentait le soufre depuis bien trop longtemps entre les Nets et les Sixers pour que ça n’explose pas à un moment donné dans la série. Et c’est une grosse faute de Joel Embiid sur Jarrett Allen qui a finalement mis le feu aux poudres. Lire la suite »