Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Philly sort les muscles pour faire le break

Dans une rencontre tendue au possible qui sentait le sang et la sueur (Jared Dudley et Jimmy Butler expulsés), les Sixers s’imposent 112-108 et ne sont plus qu’à une victoire des demi-finales de conférence. Joel Embiid a été monstrueux avec 31 points, 16 rebonds, 6 contres et 7 passes !

Kenny Atkinson n’a pas le choix : les Nets doivent l’emporter pour rester en vie dans cette série. Joel Embiid est de retour, mais ce sont bien les locaux qui prennent le match par le meilleur bout (8-6). Le pivot camerounais prend un gros dunk sur la truffe par Caris LeVert et D’Angelo Russell plante une banderille longue distance pour faire lever le Barclays Center. Jarrett Allen y va de son hook main gauche, et Brooklyn fait le travail, en étant appliqué en attaque et solide en défense (22-18).

Caris LeVert enflamme le Barclays Center

L’ancien pivot de Texas fait un beau chantier dans la raquette, et ses longs bras détournent la trajectoire de plusieurs tirs adverses, ce qui rend coach Atkinson tout sourire. Caris LeVert prend le relais, et n’a pas froid aux yeux malgré la défense rugueuse de Ben Simmons. Depuis le parking, puis en pénétration, le joker des Nets permet aux siens de prendre ce premier quart avec une avance qui fait du bien au moral des troupes de Brooklyn (33-24).

Embiid contre tout ce qui bouge et les Sixers remettent le bleu de chauffe. Les Nets se dispersent un peu trop en défense, et les visiteurs sanctionnent. Par Jimmy Butler d’abord, puis par leur intérieur camerounais. En deux temps, trois mouvements, les joueurs de Brett Brown recollent au tableau d’affichage (38-38). Les défenses prennent le dessus sur les attaques, et la vitesse du jeu ralentit. Boban Marjanovic entre sur le terrain, et distribue parfaitement la gonfle depuis le poste, pour servir James Ennis, puis son meilleur ami Tobias Harris.

Caris LeVert poursuit sur sa lancée de la série, et montre aussi de superbes qualités en défense (52-50). Mais c’est bien son coéquipier Jared Dudley qui s’enflamme. De loin d’abord à deux reprises, puis à la baguette pour Joe Harris qui finit près du cercle, le vétéran se chauffe avec son nouveau meilleur ennemi, Ben Simmons, et donne un énorme coup de boost aux siens qui terminent cette première période avec un avantage de deux possessions (63-57).

Jared Dudley tente de faire dégoupiller les Sixers…

En passant la troisième vitesse en attaque, LeVert confirme qu’il peut devenir un All-Star à court terme (67-61). Son compère Dudley est en transe. Après une faute flagrante sur Allen, le vétéran bouscule Embiid et un début d’échauffourée éclate

Butler, puis Simmons lui sautent dessus et le jeu s’arrête pour quelques minutes. Le public est chauffé à blanc, et les sanctions tombent : Dudley et Butler sont expulsés ! Le duo Simmons-Embiid échange quelques mots avec le corps arbitral, et les Nets montent de nouveau en puissance pour mettre un coup de pression à leurs adversaires (78-72).

Spencer Dinwiddie convertit tout ce qu’il touche, et démontre une nouvelle fois pourquoi il est l’un des meilleurs sixièmes hommes de la ligue. Son compère Caris LeVert n’est pas en reste : sa vivacité gêne terriblement les visiteurs qui provoquent beaucoup de fautes. L’ailier local prend feu et étale toute sa palette offensive. Les Sixers sont bousculés par une vaillante équipe des Nets qui reste en tête après 36 minutes (91-85).

Pour refaire leur retard, les Sixers montrent les muscles. Par Ben Simmons d’abord, puis par Joel Embiid qui n’a pas l’air d’être gêné par son genou. Mais le Camerounais force un peu trop, et semble tout de même être dans la réserve niveau énergie. À huit minutes du terme, tout reste encore à jouer pour les deux équipes malgré un court avantage pour les locaux après un énorme alley-oop d’Allen (96-93).

Un « money time » électrique

Comme à l’accoutumée, Russell enfile son costume de leader alors que le jeu devient haché, mais Embiid, qui a passé quelques minutes à reprendre son souffle sur le banc, ne l’entend pas comme ça. Sur deux actions poste bas puis sur un dunk féroce, le natif de Yaoundé redonne l’avantage à son équipe (102-101). Les deux formations sont concentrées comme jamais mais Russell ne veut pas en rester là. L’ancien joueur d’Ohio State plante une banderille du parking, mais Redick lui répond du tac-au-tac pour maintenir son équipe en tête à cinquante secondes du terme (107-106). Le meneur All-Star se comporte en patron, et sur un superbe caviar pour Joe Harris, les Nets repassent devant (108-107) !

Temps mort pour Brett Brown. Le technicien de Philly met ses vétérans sur le terrain en plus de son duo Simmons-Embiid, et Mike Scott claque un panier longue distance qui climatise le Barclays Center. Après une dernière possession qui aboutit à une perte de balle d’Allen poste bas, Tobias Harris convertit deux lancers-francs qui crucifient les locaux et permettent aux siens de s’approcher un peu plus des demi-finales de conférence (112-108).

Nets / 108 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Harris 35 4/14 0/6 2/2 1 5 6 0 4 2 1 0 10 7
J. Dudley 20 3/4 2/3 0/0 0 0 0 5 3 1 1 1 8 13
J. Allen 32 7/11 0/0 7/7 4 4 8 4 3 2 2 0 21 29
D. Russell 37 6/19 4/9 5/5 2 5 7 6 4 2 2 1 21 22
C. LeVert 42 9/18 3/8 4/9 0 5 5 6 0 1 3 0 25 20
R. Hollis-Jefferson 13 0/3 0/0 3/4 1 2 3 1 3 0 1 2 3 4
D. Carroll 21 0/6 0/4 2/2 3 4 7 0 2 0 1 0 2 2
S. Dinwiddie 27 7/12 3/6 1/2 1 3 4 0 5 1 2 0 18 15
T. Graham 13 0/3 0/2 0/0 1 1 2 1 2 0 1 0 0 -1
Total 36/90 12/38 24/31 13 29 42 23 26 9 14 4 108
76ers / 112 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Harris 43 10/20 0/4 4/6 0 8 8 6 1 1 0 1 24 28
J. Embiid 32 12/22 1/3 6/6 4 12 16 7 3 2 5 6 31 47
B. Simmons 39 7/12 0/0 1/1 2 6 8 8 4 1 4 0 15 23
J. Butler 24 4/6 1/2 2/2 0 4 4 4 0 2 1 0 11 18
J. Redick 36 3/11 3/9 0/0 0 2 2 0 4 0 4 1 9 0
J. Bolden 3 0/1 0/1 1/2 1 1 2 0 1 0 1 0 1 0
M. Scott 27 3/6 2/4 0/0 2 6 8 0 3 0 0 0 8 13
J. Ennis III 21 3/6 1/3 0/0 1 1 2 0 5 0 1 0 7 5
G. Monroe 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
B. Marjanovic 11 1/3 0/0 2/4 2 3 5 0 3 0 2 0 4 3
T.J. McConnell 2 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 2
Total 44/88 8/26 16/21 12 43 55 25 24 6 18 8 112

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés