Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
TOR
MIL2:30

Les articles sur "Markieff Morris"

Marcus Morris se demande pourquoi le Thunder n’a pas mieux utilisé son frère

Le Celtic n’est pas tendre avec les choix du staff de Billy Donovan.

« J’aurais simplement aimé qu’il n’aille jamais là-bas. » L’avis de Marcus Morris concernant l’expérience de son frère Markieff à OKC est bien tranché parce qu’il « sait qu’il aurait pu aider une autre équipe ailleurs, simplement par l’impact qu’il a quand il est sur le terrain. » Et le terrain, Kieff ne l’a pas vu beaucoup dans l’Oklahoma : 16 minutes en moyenne en 24 matchs de saisons régulière, moins de 12 sur les cinq matchs au premier tour des playoffs contre Portland. Lire la suite »

Plaisir, victoire et ambiance : Markieff Morris a craqué pour Oklahoma City

Un bagarreur dans un environnement hostile : la mariage a tout pour fonctionner.

Courtisé par les Rockets, les Nets, les Raptors ou encore les Lakers, Markieff Morris a finalement choisi de finir la saison à OKC. Ce qui l’a convaincu ? Le cocktail entre plaisir, victoire et engouement. Lire la suite »

Markieff Morris a choisi le Thunder !

Très gros coup d’OKC qui parvient à récupérer le frère de Marcus, coupé par les Pelicans, après son transfert des Wizards.

Sur les tablettes des Rockets, des Nets, des Raptors et des Lakers, Markieff Morris a finalement décidé de rejoindre le Thunder, et c’est une recrue de choix pour la formation de Billy Donovan.

Ailier polyvalent et bon défenseur, c’est une très bonne pioche pour OKC, et sur le papier, il y a tout pour atteindre les finales de conférence et même gêner les Warriors. Lire la suite »

Bon pour le service, Markieff Morris intéresse les Lakers, les Rockets et les Raptors

Les médecins ont finalement donné le feu vert à Markieff Morris pour retrouver les parquets. Reste désormais à choisir avec quelle équipe…

Transféré à la Nouvelle-Orléans le soir de la « trade deadline », Markieff Morris n’est pourtant pas resté longtemps dans le bayou : ne sachant pas quand il pourrait rejouer à cause de douleurs au cou, les Pelicans l’ont coupé dans la foulée. Lire la suite »

Les Pelicans se séparent déjà de Markieff Morris !

Ne sachant pas quand il va rejouer, les Pelicans laissent libre Markieff Morris.

Hier, New Orleans possédait dans son effectif trois ailiers forts de talent. Aujourd’hui, il ne reste plus que Julius Randle : après avoir envoyé Nikola Mirotic aux Bucks, les Pelicans ont décidé de couper Markieff Morris, assure The Athletic.

Pourquoi ce choix, alors qu’ils venaient juste de le récupérer en provenance de Washington, en échange de Wesley Johnson ? Parce qu’il est touché au cou et qu’on ne sait pas quand il va pouvoir reprendre.

Dommage pour New Orleans, qui ne pourra pas bénéficier de son talent pour atteindre les playoffs aux côtés d’un Anthony Davis apte à jouer. Et dommage pour l’ancien Wizard, qui se retrouve sans certitude alors qu’il sera free agent cet été.

Markieff Morris Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 PHX 63 20 39.9 34.7 71.7 1.1 3.3 4.4 1.0 2.8 0.7 1.1 0.7 7.4
2012-13 PHX 82 22 40.7 33.6 73.2 1.6 3.2 4.8 1.3 2.6 0.9 1.3 0.8 8.2
2013-14 PHX 81 27 48.6 31.5 79.2 1.7 4.3 6.0 1.8 2.9 0.8 1.8 0.6 13.8
2014-15 PHX 82 32 46.5 31.8 76.3 1.3 4.8 6.2 2.3 3.0 1.2 2.1 0.5 15.3
2015-16 * All Teams 64 26 42.5 30.3 73.5 1.1 4.4 5.5 1.9 2.9 0.9 2.1 0.5 12.0
2015-16 * PHX 37 25 39.7 28.9 71.7 1.2 4.1 5.2 2.4 2.8 0.9 2.4 0.5 11.6
2015-16 * WAS 27 26 46.7 31.6 76.4 1.1 4.7 5.9 1.4 3.0 0.9 1.7 0.6 12.4
2016-17 WAS 76 31 45.7 36.2 83.7 1.4 5.1 6.5 1.7 3.3 1.1 1.7 0.6 14.0
2017-18 WAS 73 27 48.0 36.7 82.0 1.0 4.6 5.6 2.0 3.0 0.8 1.7 0.5 11.5
2018-19 * All Teams 58 22 42.1 33.5 77.2 1.1 3.5 4.6 1.4 3.0 0.6 0.9 0.4 9.4
2018-19 * WAS 34 26 43.6 33.3 78.1 1.2 3.9 5.1 1.8 3.4 0.7 1.4 0.6 11.5
2018-19 * OKC 24 16 39.1 33.9 73.7 0.8 3.0 3.8 0.8 2.4 0.5 0.3 0.1 6.5
Total   579 26 44.9 33.8 77.8 1.3 4.2 5.5 1.7 2.9 0.9 1.6 0.6 11.6

Les Pelicans récupèrent… Markieff Morris

Après Otto Porter Jr, c’est Markieff Morris qui fait ses valises côté Wizards.

Englué dans le ventre mou de la conférence Est, et déjà certain de démarrer l’année prochaine sans John Wall, Washington se décide à entamer une période de reconstruction : aprèsOtto Porter Jr, c’est Markieff Morris qui fait ses valises. Lire la suite »

Markieff Morris accepte son nouveau rôle de remplaçant

Vu la mouise dans laquelle se trouvent les Wizards, Scott Brooks est obligé de tenter des choses s’il ne veut pas que quelqu’un d’autre les tente à sa place. C’est pourquoi l’entraîneur a décidé de faire jouer Markieff Morris en sortie de banc et de titulariser Kelly Oubre Jr. Ce dernier occupe l’aile dans ce nouveau cinq majeur, Otto Porter Jr. se retrouvant lui au poste 4.

« Il m’a dit que je ne serai pas titulaire, c’est aussi simple que ça » confie « Kieff » au Washington Post, visiblement prêt à accepter ce choix sans faire de vagues. Lire la suite »

Expulsé et piégé par Mitchell Robinson, Markieff Morris l’a mauvaise…

La présaison NBA est une série de matchs amicaux destinés à mettre tranquillement en route une machine qui tournera à plein régime pendant huit mois.

Ça se ressent évidemment en terme d’intensité, sauf évidemment à Washington, où Markieff Morris est déjà dans les starting-blocks : l’ailier fort a passé 12 minutes sur le parquet la nuit dernière, pour son premier match de la saison, avant d’être expulsé. En cause, une altercation avec Mitchell Robinson, mais selon lui, c’est bien le rookie des Knicks qui l’a provoqué. Lire la suite »

Marcus Morris évoque lui aussi sa dépression

L’énorme travail d’ESPN permet à de nombreux joueurs NBA de parler publiquement des troubles mentaux qui les touchent. Après Paul Pierce, ce sont ainsi les frères Morris, Marcus et Markieff, qui avouent connaître des épisodes de dépression.

Ces derniers trouvent leur origine dans l’enfance des Morris, à Philadelphie. Gamins pauvres d’un quartier exclusivement afro-américain, les deux frères ont dû se débrouiller dans cet environnement dangereux. Lire la suite »

Les frangins Morris font un concours d’amendes !

Comme Justise Winslow après avoir marché sur le masque de Joel Embiid, Markieff Morris a également été rattrapé par la patrouille après son altercation avec OG Anunoby lors du match 3 entre les Raptors et les Wizards.

Après un coup de coude, il a aussi écarté l’arbitre Ken Mauer de la mêlée, et pour ces méfaits, il a écopé d’une amende de 25 000 dollars.  Lire la suite »