Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
TOR
MIL2:30

Les articles sur "chicago bulls"

Les Bulls perdent un assistant de longue date

Ancien joueur et entraineur intérimaire des Bulls puis assistant historique depuis plusieurs années, Pete Myers a décidé de quitter son poste auprès de Jim Boylen.

Remarié récemment et avec un nouveau-né à la maison, Pete Myers a décidé de consacrer plus de temps à sa famille, et donc de délaisser le monde du basket dans lequel il évolue depuis presque 35 ans. Lire la suite »

Terry Rozier dans le viseur des Bulls ?

Les Bulls sont à la recherche d’un meneur de jeu et le profil du remplaçant des Celtics semble plaire aux dirigeants de Chicago.

En déclarant récemment que les Bulls étaient solides à tous les postes sauf à celui de meneur, John Paxson a donné une indication claire sur ses priorités pour la Draft mais aussi pour la free agency. Lire la suite »

Draft 2019 : les Bulls soulagés que les deux premiers choix soient à l’Ouest…

Alors qu’ils avaient statiquement une chance sur deux de drafter dans le Top 5, les Bulls auront finalement le 7e choix. Forcément, John Paxson est déçu, mais pas trop.

Si les Knicks, les Cavaliers et les Suns sont les grands perdants de la soirée, les Bulls peuvent aussi faire la grimace. Lire la suite »

Les Bulls recrutent un assistant de Kenny Atkinson

Très belle pioche de la part Jim Boylen et des Bulls, qui auront sur leur banc la saison prochaine Chris Fleming, assistant des Nets depuis 2016.

Assistant de Kenny Atkinson aux Nets depuis 2016 après une saison passée à Denver, Chris Fleming va changer de boutique puisqu’il signe à Chicago, nous apprend ESPN.
Lire la suite »

Il y a quatre ans, Derrick Rose terrassait les Cavs au buzzer

Un 3-points à la sirène en tête de raquette, avec la planche. Une action de classe et une célébration devenue mythique.

8 mai 2015. United Center, Chicago.Les Bulls accueillent les Cavaliers pour la troisième manche de la demi-finale de conférence qui les oppose, avec une égalité 1-1 après deux matchs. Bien décidée à reprendre l’avantage du terrain malgré l’absence de Kevin Love, blessé par Kelly Olynyk au premier tour, et un Kyrie Irving touché au pied, la bande de LeBron James pousse ses adversaires dans leurs derniers retranchements. Et à trois secondes du buzzer, J.R. Smith remet les compteurs à zéro d’un tir à 3-points en tête de raquette. Lire la suite »

Jim Boylen prolongé par les Bulls

Jim Boylen a convaincu les Bulls qu’il était le coach à poigne que le club recherchait.

Jim Boylen a convaincu les Bulls, après avoir pris la suite de Fred Hoiberg à Chicago. D’abord prolongé jusqu’en 2020, l’entraîneur devait parapher une prolongation de contrat de trois ans supplémentaires, dont il finalisait les derniers détails.

D’après ESPN, c’est désormais chose faite et voilà donc Jim Boylen qui va pouvoir travailler sur le long terme.

Le coach a convaincu ses dirigeants en imposant une discipline plus stricte que Fred Hoiberg, affichant sa poigne et axant d’abord le travail de son groupe sur les principes défensifs, avant de laisser ses joueurs à nouveau courir.

Le trio Zach LaVine – Otto Porter Jr. – Lauri Markkanen avait ainsi montré quelques jolies promesses, mais sur une très courte période, et Jim Boylen va désormais devoir montrer qu’il peut guider ce jeune groupe vers les playoffs. Un tout autre défi.

Il y a 8 ans, Derrick Rose était sacré comme plus jeune MVP de l’histoire

Le 3 mai 2011, Derrick Rose recevait le trophée de MVP de la saison régulière des mains de David Stern. À 22 ans, le meneur des Bulls était le plus jeune récipiendaire de l’histoire.

Il a incarné l’espoir, le renouveau après dix années d’errance à Chicago. Au terme d’une saison bluffante bouclée à 25 points, 7.7 passes par match et une première place de la conférence Est pour les Bulls (62-20), Derrick Rose avait concrétisé son exercice 2010-2011 des plus prometteurs par un titre de MVP de la saison régulière. Personne n’avait décroché ce trophée, symbole ultime de régularité, aussi jeune (22 ans, 6 mois et 30 jours). L’avenir s’annonçait donc radieux pour le meneur de jeu de Chicago, mais le destin et les blessures à répétition en ont décidé autrement. Lire la suite »

Les Bulls lancent une requête pour se débarrasser du contrat d’Omer Asik

Cette opération permettrait à la franchise de Chicago d’économiser une belle somme de trois millions de dollars pour l’été prochain.

Avec déjà deux lourds contrats à supporter (Zach LaVine et surtout Otto Porter Jr), les Bulls entendent faire des économies grâce à Omer Asik. Coupé en octobre dernier, le pivot n’a pas disputé le moindre match cette saison mais a coûté plus de 11 millions de dollars à la franchise. La saison prochaine, il devrait encore leur coûter 3 millions de dollars. D’où la requête lancée par Chicago, dont The Athletic fait l’écho, auprès de la ligue pour que cette somme sorte de leur masse salariale. Lire la suite »

Lauri Markkanen veut se renforcer pour viser le All-Star Game

L’intérieur finlandais a regretté que sa saison soit écourtée par les blessures. Il veut remédier à ce problème et le fait que le All-Star Game 2020 soit à Chicago est une grande source de motivation.

Lauri Markkanen est passé comme une étoile filante cette saison. Entre deux périodes d’absence suite à des blessures, l’intérieur des Bulls a montré de belles choses offensivement et une alchimie intéressante avec Zach LaVine. Lire la suite »

Denzel Valentine impatient de montrer son niveau

L’arrière des Bulls sort d’une saison blanche à cause d’une opération de la cheville gauche. Il est impatient de pouvoir entamer la saison prochaine libéré de ses problèmes physiques.

Depuis le début de sa carrière, Denzel Valentine est continuellement gêné par des problèmes physiques. En fin de saison dernière, il était passé sur le billard pour une arthroscopie du genou. Lire la suite »