Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Où se situe Joel Embiid au classement des plus gros cartons de l’histoire ?

NBA – Joel Embiid est désormais le neuvième joueur de l’histoire à atteindre la barre des 70 points, quelques mois après Donovan Mitchell et Damian Lillard.

Donovan Mitchell et Joel EmbiidPour les amateurs de matches historiques, à 70 points, l’époque actuelle est une période dorée. La performance de Joel Embiid contre les Spurs est en effet la troisième à cette hauteur en un an et vingt jours ! Les 2 janvier et 26 février 2023, Donovan Mitchell puis Damian Lillard avaient inscrit 71 points.

Ces trois énormes performances, même rapprochées, restent rares car le pivot des Sixers n’est que le neuvième joueur de l’histoire à atteindre cette barre. Et c’est le 14e match de l’histoire de la NBA, seulement, qui se termine avec un joueur à 70 points ou plus.

Wilt Chamberlain atteint la barre des 70 points à six reprises

Le premier date du 15 novembre 1960, avec Elgin Baylor et ses 71 points au Madison Square Garden. C’est alors le record de points dans une rencontre NBA. Un record qui ne tient pas à cause de l’ouragan Wilt Chamberlain. « The Stilt » enchaîne six matches à 70 points en moins de quinze mois ! Entre le 8 décembre 1961 et le 10 mars 1963 exactement, avec évidemment son chef d’œuvre : 100 points, le 2 mars 1962. Record toujours à battre, presque 62 ans après…

Ensuite, les matches de cette envergue deviennent des exceptions. Il faut par exemple attendre seize ans après le dernier de Wilt Chamberlain pour en revoir un, avec David Thompson, le 9 avril 1978. Ce soir-là, il livre un duel à distance pour le titre de meilleur marqueur de la ligue avec George Gervin. Le joueur des Spurs, avec ses 63 points, terminera meilleur marqueur de la saison régulière, mais avec 73 unités, celui des Nuggets réussira la performance la plus prolifique.

Le quatrième match à 70 points en sept ans

Même scénario en 1994, avec Shaquille O’Neal et David Robinson. Le premier est battu sur le fil par le second qui inscrit 71 points contre les Clippers. Douze ans plus tard, le 22 janvier 2006, Kobe Bryant entre dans la légende avec ses 81 points face aux Raptors. Enfin, en mars 2017, Devin Booker, alors âgé de 20 ans, colle 70 points à Boston, après une prestation parfois caricaturale mais néanmoins impressionnante de talent.

Le calcul est simple : ces quatre performances – de Thompson à Booker –  ont eu lieu en 39 ans, soit une fois par décennie en moyenne. C’est dire si les récentes sorties de Donovan Mitchell contre les Bulls, puis de Damian Lillard face aux Rockets, chacun auteur de poussées de fièvre à 71 points, et celle de Joel Embiid, 70 face aux Spurs de Victor Wembanyama, en moins de treize mois, sont exceptionnelles.

On notera un absent de marque dans cette liste : Michael Jordan, dont le record de points est de… 69 points. Paradoxalement, cette marque est beaucoup moins connue que ses 63 points en playoffs, dans une défaite face aux Celtics.

LA LISTE DES MATCHES À PLUS DE 70 POINTS

Wilt Chamberlain : 100 points, le 2 mars 1962
Kobe Bryant : 81 points, le 22 janvier 2006
Wilt Chamberlain : 78 points, le 8 décembre 1961
Wilt Chamberlain : 73 points, le 13 janvier 1962
Wilt Chamberlain : 73 points, le 16 novembre 1962
David Thompson : 73 points, le 9 avril 1978
Wilt Chamberlain : 72 points, le 3 novembre 1962
Elgin Baylor : 71 points, le 15 novembre 1960
David Robinson : 71 points, le 24 avril 1994
Damian Lillard : 71 points, le 26 février 2023
Donovan Mitchell : 71 points, le 2 janvier 2023
Devin Booker : 70 points, le 24 mars 2017
Wilt Chamberlain : 70 points, le 10 mars 1963
Joel Embiid : 70 points, le 22 janvier 2024

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités