Patty Mills

Patty Mills Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 POR 10 4 41.7 50.0 57.1 0.1 0.1 0.2 0.5 0.6 0.0 0.4 0.0 2.6
2010-11 POR 64 12 41.2 35.3 76.6 0.3 0.5 0.8 1.7 1.0 0.4 1.0 0.0 5.5
2011-12 SAN 16 16 48.5 42.9 100.0 0.3 1.5 1.8 2.4 0.9 0.6 1.6 0.1 10.3
2012-13 SAN 58 11 46.9 40.0 84.2 0.2 0.7 0.9 1.1 1.0 0.5 0.7 0.1 5.1
2013-14 SAN 81 19 46.4 42.5 89.0 0.4 1.7 2.1 1.8 1.4 0.8 0.8 0.1 10.2
2014-15 SAN 51 16 38.1 34.1 82.5 0.4 1.1 1.5 1.7 1.1 0.6 0.7 0.0 6.9
2015-16 SAN 81 21 42.5 38.4 81.0 0.3 1.6 2.0 2.8 1.3 0.7 0.9 0.1 8.5
2016-17 SAN 80 22 44.0 41.4 82.5 0.3 1.5 1.8 3.5 1.4 0.8 1.3 0.0 9.5
2017-18 SAN 82 26 41.1 37.2 89.0 0.3 1.6 1.9 2.8 1.6 0.7 1.3 0.1 10.0
2018-19 SAN 71 24 42.7 39.3 85.6 0.3 2.0 2.3 3.0 1.7 0.6 1.2 0.1 9.9
Total   594 19 43.1 39.1 84.9 0.3 1.4 1.7 2.4 1.3 0.6 1.0 0.1 8.4

Les actualités sur Patty Mills

Patty Mills, le transmetteur de San Antonio

Le meneur est un maillon essentiel du groupe actuel des Spurs puisqu’il est le dernier vestige, avec Marco Belinelli, du titre de 2014, donc d’une partie de l’héritage des années Tim Duncan.

Après la saison passée, plombée par l’épisode Kawhi Leonard, les Spurs vivent une seconde saison régulière de rang compliquée et sans réelle saveur.

Sauf que cette fois-ci, il n’y a pas de soucis internes pour justifier les résultats assez moyens d’une franchise habituée à l’excellence pendant presque vingt ans. Lire la suite »

Petit à petit, Pau Gasol retrouve ses sensations

Bientôt un mois après son retour de blessure au pied, le pivot espagnol des Spurs occupe à nouveau le rôle de premier pivot en sortie de banc, devant Jakob Poeltl.

À 38 ans, les blessures ne guérissent pas aussi vite qu’à 18. Touché au pied, Pau Gasol en a fait l’expérience en janvier, après deux mois de convalescence. Le retour au top niveau n’a pas été immédiat mais les signes de progrès sont bien là.

Encore en quête de rythme et de confiance

Après avoir compilé 13 points, 9 rebonds et 4 passes décisives la semaine précédente sur le parquet de New Orleans, l’intérieur a remis ça samedi en compilant 6 points, 4 rebonds et 4 passes décisives en 15 minutes, toujours face aux Pels, validant son retour en reprenant la place de premier pivot dans la rotation de Gregg Popovich.

« C’est un peu un territoire inconnu pour moi, a confié Pau Gasol. « En même temps, je prends ça comme une nouvelle expérience, une leçon que je pourrai utiliser dans ma carrière ».

Tout n’est pas encore parfait, l’ancien Laker s’est d’ailleurs distingué en enchaînant notamment un tir contré, un lay-up raté et un ballon perdu qui lui ont valu de retourner sur le banc au cours du deuxième quart-temps samedi. Pour Gregg Popovich, il n’est pas encore à 100%. « Il continue de retrouver son rythme, de la confiance dans son tir, ce genre de choses ».

Patty Mills a pour sa part témoigné de son éthique de travail irréprochable, même après 18 saisons au plus haut niveau.

« Ce n’est pas facile de rester professionnel et d’avoir un impact sur le terrain. Pour Pau, de l’avoir géré comme il l’a fait, c’est quelque chose que les plus jeunes devraient admirer. C’est un bon modèle à avoir dans une équipe ».

Son expérience ne sera pas non plus de trop alors que les Spurs vont aborder leur « rodeo trip » annuel avec huit matchs à l’extérieur, à commencer par Sacramento ce soir.

Pau Gasol Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2001-02 MEM 82 37 51.8 20.0 70.9 2.9 6.0 8.9 2.7 2.4 0.5 2.7 2.1 17.6
2002-03 MEM 82 36 51.0 10.0 73.6 2.3 6.4 8.8 2.8 2.7 0.4 2.6 1.8 19.0
2003-04 MEM 78 32 48.2 26.7 71.4 2.6 5.1 7.7 2.5 2.4 0.6 2.4 1.7 17.7
2004-05 MEM 56 32 51.4 16.7 76.8 2.3 5.0 7.3 2.4 2.6 0.7 2.5 1.7 17.8
2005-06 MEM 80 39 50.3 25.0 68.9 2.4 6.5 8.9 4.6 2.3 0.6 2.9 1.9 20.4
2006-07 MEM 59 36 53.8 27.3 74.8 2.5 7.3 9.9 3.4 2.3 0.5 2.8 2.1 20.8
2007-08 * All Teams 66 36 53.4 25.0 80.7 2.4 6.0 8.4 3.2 2.1 0.5 1.9 1.5 18.9
2007-08 * MEM 39 37 50.1 26.7 81.9 2.4 6.4 8.8 3.0 2.2 0.4 2.1 1.4 18.9
2007-08 * LAL 27 34 58.9 0.0 78.9 2.3 5.6 7.8 3.5 2.0 0.5 1.6 1.6 18.8
2008-09 LAL 81 37 56.7 50.0 78.1 3.2 6.4 9.6 3.5 2.1 0.6 1.9 1.0 18.9
2009-10 LAL 65 37 53.6 0.0 79.0 3.7 7.6 11.3 3.4 2.3 0.6 2.2 1.7 18.3
2010-11 LAL 82 37 52.9 33.3 82.3 3.3 6.9 10.2 3.3 2.5 0.6 1.7 1.6 18.8
2011-12 LAL 65 37 50.1 25.9 78.2 2.8 7.6 10.4 3.7 2.0 0.6 2.2 1.4 17.4
2012-13 LAL 49 34 46.6 28.6 70.2 2.3 6.3 8.6 4.1 1.9 0.5 2.1 1.2 13.7
2013-14 LAL 60 31 48.0 28.6 73.6 2.1 7.6 9.7 3.4 2.1 0.5 2.4 1.5 17.4
2014-15 CHI 78 34 49.4 46.2 80.3 2.8 9.0 11.8 2.7 1.9 0.3 2.0 1.9 18.5
2015-16 CHI 72 32 46.9 34.8 79.2 2.2 8.9 11.0 4.1 2.1 0.6 2.3 2.0 16.5
2016-17 SAN 64 25 50.2 53.8 70.7 1.7 6.2 7.8 2.3 1.7 0.4 1.3 1.1 12.4
2017-18 SAN 77 24 45.8 35.8 75.6 1.7 6.4 8.0 3.1 1.6 0.3 1.4 1.0 10.1
2018-19 * All Teams 30 12 44.7 46.2 70.0 0.7 3.8 4.6 1.7 1.0 0.2 0.5 0.5 3.9
2018-19 * SAN 27 12 46.6 50.0 71.1 0.8 3.9 4.7 1.9 1.0 0.2 0.5 0.5 4.2
2018-19 * MIL 3 10 16.7 33.3 50.0 0.0 3.3 3.3 0.7 0.3 0.0 0.7 0.3 1.3
Total   1226 33 50.7 36.8 75.3 2.5 6.7 9.2 3.2 2.2 0.5 2.2 1.6 17.0

Patty Mills fier de ses jeunes élèves

Cette saison, avec les départs de Tony Parker, Kawhi Leonard et Manu Ginobili, les Spurs ont changé de visage et parmi les signes de ce lifting, il y a la paire d’arrières titulaires, composée de Bryn Forbes et Derrick White.

Les deux jeunes joueurs profitent aussi de la blessure de Dejounte Murray, censé mener le jeu des Texans, et ils réalisent chacun leur meilleure saison avec 7.6 points et 3.4 passes pour Derrick White, et 12.3 points de moyenne pour Bryn Forbes. Propulsés dans un rôle nouveau, dans une franchise ambitieuse, ils sont comme des poissons dans l’eau.
Lire la suite »

Spurs – Raptors : quel accueil pour Kawhi Leonard ?

C’est la nuit prochaine que San Antonio retrouvera Kawhi Leonard et Danny Green au AT&T Center mais, malheureusement pour les fans des Spurs, les deux champions NBA porteront le maillot de Toronto. Ce seront les premières retrouvailles des deux anciens Texans depuis l’échange estival qui a conclu des mois d’intrigue autour du MVP des Finals 2014. Lire la suite »

Patty Mills, éternel « défibrillateur »

On reconnait un bon remplaçant à sa capacité à prendre rapidement le rythme d’un match afin d’apporter un nouveau souffle à son équipe. C’est pour cela que Patty Mills est considéré comme l’un des meilleurs du genre : il peut planter un 3-points en première intention après avoir passé de longues minutes minutes assis sur le banc ou le tir de la gagne sans que personne ne soit surpris, mais aussi faire craquer le meneur de jeu adverse avec sa défense.

Patty Mills, c’est une pile électrique branchée au parquet pour secouer un match. Lire la suite »