Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
ORL
CHA0:00
BOS
IND0:30
CHI
DET1:00
OKC
PHI1:00
WAS
ATL1:00
DEN
CLE2:00
SAC
MIL3:30
UTH
NYK3:30

Les articles sur "clippers"

Trop faciles, les Clippers ridiculisent les Lakers

Le derby angeleno a quasiment toujours été un non événement. Après la domination éhontée des Lakers, celle des Clippers depuis quelques années étouffe également tout suspense. Mardi soir, ils se sont imposés (133-109) pour la 17e fois en 19 derbys avec une prévisible facilité. Doc Rivers a pu reposer son cinq majeur dans le dernier quart, laissant Chris Paul (27 pts) regarder la fin de match avec son fils sur ses genoux. Lire la suite »

Carmelo Anthony : « Parfois, on a besoin d’un nouvel environnement et d’énergies différentes »

Carmelo Anthony apprécie beaucoup ses étés à Los Angeles. Sa famille également. Le triple champion olympique possède une maison dans la Cité des anges et lundi midi, après le shootaround d’avant match, il ne cachait pas qu’il était sous le charme de la qualité de vie en Californie.

« J’ai appris à aimer passer du temps ici au fil des années. Je crois que quand on vieillit, on est plus attiré par des endroits où on peut se détendre et se poser avec sa famille. Cela fait désormais sept ans que nous passons du temps ici et on adore. »

Faut-il voir dans cette déclaration d’amour un appel du pied aux Clippers pour le transférer cet été ? L’ailier All-Star, qui avoue être en pleine recherche spirituelle, jure qu’il ne pense pas encore à son futur. Mais il ne rejette pas l’idée d’un départ estival après un quatrième printemps sans playoffs.

« Ne commencez pas à me poser des questions sur les Clippers car je joue encore aux Knicks et je me prépare à affronter les gars en face en étant concentré sur la victoire de mon équipe. Il y a eu une opportunité pendant les discussions de février entre les deux équipes, mais avant les Clippers, il y en avait aussi je crois avec les Lakers. Honnêtement je n’y pense pas. »

Melo doit quand même penser à la perspective de retrouver un de ses meilleurs amis, Chris Paul, et le coach avec qui il a réussi sa meilleure saison à Gotham : Mike Woodson. C’était il y a quatre ans. Il reste aujourd’hui 12 matches avant son entretien individuel très attendu avec Phil Jackson et le joueur confie que « parfois, on a besoin d’un nouvel environnement et de sentir des énergies différentes. » A-t-il finalement renoncé à terminer sa carrière aux Knicks ?

Carmelo Anthony Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2003-04 DEN 82 37 42.6 32.2 77.7 2.2 3.8 6.1 2.8 2.7 1.2 3.0 0.5 21.0
2004-05 DEN 75 35 43.1 26.6 79.6 1.9 3.8 5.7 2.6 3.1 0.9 3.0 0.4 20.8
2005-06 DEN 80 37 48.1 24.3 80.8 1.5 3.4 4.9 2.7 2.9 1.1 2.7 0.5 26.5
2006-07 DEN 65 38 47.6 26.8 80.8 2.2 3.8 6.0 3.8 3.1 1.2 3.6 0.4 28.9
2007-08 DEN 77 36 49.2 35.4 78.6 2.3 5.1 7.4 3.4 3.3 1.3 3.3 0.5 25.7
2008-09 DEN 66 35 44.3 37.1 79.3 1.6 5.2 6.8 3.4 3.0 1.1 3.0 0.4 22.8
2009-10 DEN 69 38 45.8 31.6 83.0 2.2 4.4 6.6 3.2 3.3 1.3 3.0 0.4 28.2
2010-11 * All Teams 77 36 45.5 37.8 83.8 1.5 5.8 7.3 2.9 2.9 0.9 2.7 0.6 25.6
2010-11 * DEN 50 36 45.2 33.3 82.3 1.5 6.1 7.6 2.8 2.7 0.9 2.8 0.6 25.2
2010-11 * NYK 27 36 46.1 42.4 87.2 1.5 5.2 6.7 3.0 3.3 0.9 2.4 0.6 26.3
2011-12 NYK 55 34 43.0 33.5 80.4 1.6 4.7 6.3 3.6 2.8 1.2 2.6 0.4 22.6
2012-13 NYK 67 37 44.9 37.9 83.0 2.0 4.9 6.9 2.6 3.1 0.8 2.6 0.5 28.7
2013-14 NYK 77 39 45.2 40.2 84.8 1.9 6.2 8.1 3.2 2.9 1.2 2.6 0.7 27.4
2014-15 NYK 40 36 44.4 34.1 79.7 1.8 4.8 6.6 3.1 2.2 1.0 2.2 0.4 24.2
2015-16 NYK 72 35 43.4 33.9 82.9 1.4 6.4 7.7 4.2 2.5 0.9 2.4 0.5 21.9
2016-17 NYK 67 35 43.5 36.4 82.9 0.9 5.2 6.0 2.9 2.7 0.9 2.1 0.5 22.9
Total   969 36 45.2 34.7 81.3 1.8 4.8 6.6 3.1 2.9 1.1 2.8 0.5 24.8

Où l’on parle d’un retour de Doc Rivers au Magic…

Après un été bruyant et onéreux, Orlando vit une saison on ne peut plus décevante. Le front office floridien multiplie les choix douteux et selon ESPN, il ne fait plus aucun doute que le General Manager Rob Hennigan fera ses valises à la fin de la saison. Lire la suite »

Chris Paul : « Si on était prêt maintenant, on serait au top de notre forme un peu trop tôt »

À cinq victoires pour six défaites depuis le All-Star Break, les Clippers ne sont pas forcément dans le rythme espéré par Doc Rivers. Défaits avant-hier soir dans l’Utah, les Californiens ont raté le coche face à un possible adversaire en playoffs…

Mais, au moins, leur meneur Chris Paul continue de monter en puissance.  Lire la suite »

Les Clippers retournent les Celtics comme des crêpes

Alors que les Celtics avaient tranquillement ce match plus que brouillon en main, les Clippers sont revenus de nulle part pour remonter 13 points de retard dans le troisième quart-temps et en prendre jusqu’à 17 d’avance dans le quatrième (116-102) ! Une grosse série qui porte l’empreinte de Jamal Crawford (19 points à 4/5 à 3-points), qui a le mérite d’avoir enflammé une partie marqué par les 76 lancers-franc tentés de ses acteurs. Isaiah Thomas marque ses 32 points côté Boston, mais son équipe a complètement déjoué, sûrement éprouvé par sa défaite de la veille à Phoenix. Deuxième revers de rang donc pour les hommes du Massachusetts, avant d’aller jouer à Golden State… Lire la suite »

Jamal Crawford se rappelle au bon souvenir des Bulls

Menés à la pause, les Clippers renversent Chicago dans le troisième quart-temps avant de conclure tranquillement l’affaire dans le money time, derrière un superbe Jamal Crawford à 25 points et 10/17 aux tirs (101-91). À l’inverse, les Bulls peuvent s’en vouloir d’avoir gâché leur belle première mi-temps en déjouant après la pause avec trois paniers inscrits sur vingt-trois possessions dans le troisième quart. Fatal. Lire la suite »

Les Spurs gâchent le retour de Chris Paul

De retour sur les parquets, Chris Paul ne peut empêcher les Clippers de s’incliner au Staples Center contre des Spurs qui font la différence dans le money time (105-97). Blake Griffin a bien tenté de garder les siens dans le match avec 9 de ses 29 points dans le dernier quart-temps, mais l’ailier-fort était trop seul face au collectif bien huilé adverse où cinq joueurs terminent à plus de 14 points. Lire la suite »

DeAndre Jordan très nerveux en attendant le Slam Dunk Contest

Depuis neuf ans, DeAndre Jordan claque des « tomars » puissants avec une facilité qui laisse songeur sur ses capacités athlétiques. Si les Clippers sont devenus « Lob City », c’est parce que Blake Griffin est épaulé de son pivot-trampoline. Demandez à Brandon Knight s’il se souvient encore de l’humiliation nationale que lui a fait subir DJ. Pourtant, à l’heure de disputer son premier concours de dunks au All-Star Game le champion olympique est très nerveux. Lire la suite »

Utah complètement étouffé par les Clippers !

Dans un match précieux pour les Clippers, ces derniers s’imposent 88-72, un score d’Euroleague qui fait honneur à la très bonne défense angeleno, moins à leurs bonnes séquences offensives dans les deuxième et troisième périodes.

Avec 26 points, 10 rebonds et 6 passes, Blake Griffin est l’homme de la rencontre, non sans avoir recueilli l’aide de DeAndre Jordan (10 pts, 13 rbds, 3 cts), Austin Rivers (15 pts) et Luc Richard Mbah a Moute, toujours précieux en défense. En face, seuls Rudy Gobert (10 pts, 14 rbds) et Derrick Favors (13 pts) sont en double figure parmi les titulaires et finalement, c’est bien Dante Exum (10 pts, 3 pds) qui s’est montré le plus à son avantage au sein d’un Jazz laborieux. Lire la suite »

Blake Griffin à son meilleur niveau

Par sa technique, son physique et son intelligence de jeu, il a le potentiel pour être le meilleur ailier-fort de la NBA. Mais voilà, Blake Griffin est fragile, et il vient de passer plusieurs semaines à l’infirmerie à cause d’une blessure au genou droit. Lire la suite »