News

Le MVP de la nuit : le réveil de C.J. McCollum

Après un mois de décembre un tantinet maussade, notamment à 3-points à 28% seulement, CJ McCollum a retrouvé du peps et de l’adresse face à Philadelphie. L’arrière des Blazers a démarré fort avec 14 de ses 34 points en 1er quart.

Surtout, sans Damian Lillard, CJ McCollum a parfaitement équilibré l’attaque de Portland avec un record en carrière aux lancers francs : 14/14. Il termine à 34 points, 7 rebonds et 4 passes pour permettre à son équipe de s’imposer à la maison après six défaites d’affilée, un vrai soulagement !

« Oui, ça fait du bien », a confirmé l’arrière. « On ne veut jamais avoir à traverser des périodes de cinq, six ou sept matchs de suite où on perd et on commence à parler de nos maillots, de notre effort et de tout ça. On veut se battre et se donner une chance de gagner. Ce soir, on s’est battu pendant tout le match et surtout en dernier quart. »

Enfin victorieux dans leur maillot « City », les Blazers ont compté sur un bel effort du banc, dont Shabazz Napier en tête. Un effort salué par CJ McCollum.

« Le banc a fait du super boulot avec Shabazz mais aussi avec Ed Davis qui a été bon de bout en bout. Chief a également réalisé de superbes actions défensives aux meilleurs moments. Nurk a aussi très bien défendu sans faire de faute sur Joel. Ce fut un gros effort collectif et on a enfin gagné dans ces maillots rouges ! »

La malédiction est effectivement brisée et comme en rigolait Coach Stotts, les Blazers peuvent finalement garder ces maillots…

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *