Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA112
SAC107
ATL104
UTH90
HOU99
MIA90
MEM103
PHI100
MIL109
PHO105
NOR116
CHI119
DAL82
WAS63
DEN63
POR67
LAC
MIN4:30
News

Saint-Nikola est déjà arrivé à Chicago

Il est vêtu de rouge,  barbu, et il arrive fin décembre… Cette année, le Saint-Nikola de Chicago est arrivé avec un peu d’avance. Après la première victoire c’était une boutade, à l’issue de la quatrième, c’est un fait : l’effet Nikola Mirotic existe à Chicago, et il fait gagner des matchs aux Bulls.

Après avoir inscrit 6 points pour son retour, puis 19 et 24, « Miro » a mis la barre encore plus haut la nuit dernière avec 29 points à 11/18 aux tirs pour décrocher une quatrième victoire de rang. Aujourd’hui, le Monténégrin de naissance est sur un petit nuage.

« Je joue avec beaucoup de confiance » explique-t-il au Chicago Tribune. « Certains d’entre vous pensaient que je blaguais, mais non, j’étais très sérieux. Je vous avais dit qu’on serait à 4-0. On doit construire là-dessus. Des matchs compliqués arrivent mais maintenant que je suis de retour, on a plus de chance. »

Avant 2018, les Bulls ont effectivement du pain sur la planche puisqu’ils vont affronter Milwaukee deux fois, Washington, Cleveland ou encore Boston. Mirotic va-t-il tenir le rythme ? Peut-être pas au scoring, mais l’essentiel est ailleurs.

« Le truc important chez Niko, c’est tout son jeu » s’amuse Fred Hoiberg dans la formulation, cité par le Chicago Sun Times. « Je sais que beaucoup de gens observent la manière dont il score en ce moment, mais Niko s’occupe de petits détails qui ne se voient pas sur la feuille de match. Il est bien placé défensivement, bien ancré, il sait où se mettre, il comprend le plan de jeu. »

Nikola Mirotic : « Je ne suis pas à 100% »

Le coach est sous le charme, et tout le monde à Chi-Town est soulagé que la page « du coup de poing » soit tournée.

« Niko a amené de la confiance à toute l’équipe. Il a mis des tirs incroyables, mais défensivement il a été solide également. On a pu switcher en fin de match grâce à sa capacité à rester face à son joueur. »

À peine lancé dans le grand bain, l’ailier fort fait partie des fondations de l’équipe. Et ce même si son front office réfléchit déjà à s’en débarrasser.

« Sa capacité à mettre des points pour nous dans la peinture, mais aussi à faire le bon choix quand il y est, et surtout son impact en défense » liste l’entraîneur au sujet des qualités apportées par son joueur. « Tout ce qu’il a fait en présaison lui file un coup de pouce. »

Et le principal intéressé assure qu’il n’est pas encore tout à fait en jambes…

« Même si je ne suis pas à 100%, je me sens bien des deux côtés du terrain. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *