Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Evan Mobley a fait oublier Jarrett Allen

NBA – Le jeune intérieur des Cavs a bien compensé l’absence de son coéquipier en signant son record en carrière en playoffs.

Evan Mobley« Avant toute chose, je tiens à tirer un grand coup de chapeau à Evan Mobley. » Donovan Mitchell ne voulait pas démarrer son interview d’après-match sans lâcher quelques mots en direction de son coéquipier.

« Il s’est vraiment montré à la hauteur. Être à l’extérieur pour un jeune joueur, c’est une grosse performance qui a donné le ton pour nous. Tout le monde a fait son travail, mais ça a démarré avec Evan », développe l’arrière.

Et c’est vrai que l’intérieur des Cavs a été le plus en vue pour démarrer cette seconde manche sur le parquet des Celtics. Il a fallu attendre six minutes de jeu pour le voir convertir son premier panier, sur une passe à terre intérieure de Max Strus.

Il montre ses qualités de passe

Ce premier dunk allait libérer le joueur de 22 ans. Un beau jeu d’appui avant de finir avec sa main gauche devant Al Horford, un nouveau dunk sur un service de Caris LeVert, un petit tir intérieur, puis un tir à 3-points en tête de raquette : tout ça pour finir le premier quart-temps.

« Il a été dominant et ça s’est répercuté sur tous les autres. C’était énorme », dit encore Donovan Mitchell, là où son coéquipier rapporte s’être nourri de ce qu’il avait observé lors du premier match : « J’ai commencé à voir comment ils défendaient sur moi, d’où je pouvais marquer. »

Auteur de 17 points et 13 rebonds dans ce premier match, Evan Mobley a également fait parler ses qualités de passeur dans ce Game 2. À plusieurs reprises, on l’a vu bien trouver un coéquipier qui coupait le cercle ou dans le jeu de transition après avoir remonté le ballon.

De la dissuasion au cercle

« Il nous a lancés. Il a été super ce soir. Je l’ai déjà dit, on suit les traces d’Evan. Il va continuer à nous porter. Il a été phénoménal des deux côtés du terrain », qualifie Max Strus.

Car en plus d’être intéressant en attaque, il s’est aussi beaucoup donné en défense. Les Celtics, privés de Kristaps Porzingis, n’ont shooté qu’à 8/21 lorsqu’il était le défenseur direct.

« C’est là qu’il est le meilleur, en continuant à protéger la peinture. En particulier ce soir, le fait qu’il défense sur le porteur du ballon et qu’il soit capable de les dissuader de faire des layups et d’autres tirs, ce n’est pas facile d’attaquer Ev comme ça. Il est l’un des meilleurs protecteurs de cercle de notre ligue », lâche J.B. Bickerstaff, dont l’intérieur est le deuxième contreur de ces playoffs (près de deux par match).

Cette nuit, il s’est offert un nouveau record en playoffs avec 21 points (9/15 aux tirs), en plus de 10 rebonds et 5 passes, et un +35 lorsqu’il était en jeu. Il est même devenu le plus jeune joueur des Cavs depuis LeBron James à terminer avec au moins 20 points, 10 rebonds et 5 passes dans un match de playoffs. Le genre de performance qui ferait presque oublier que Jarrett Allen était à nouveau sur la touche…

Evan Mobley Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2021-22 CLE 69 34 50.8 25.0 66.3 2.1 6.2 8.3 2.5 2.1 0.8 1.9 1.7 15.0
2022-23 CLE 79 34 55.4 21.6 67.4 2.4 6.6 9.0 2.8 2.8 0.8 1.9 1.5 16.2
2023-24 CLE 50 31 58.0 37.3 71.9 2.2 7.1 9.4 3.2 2.7 0.9 1.8 1.4 15.7
Total   198 33 54.4 26.5 68.1 2.2 6.6 8.8 2.8 2.5 0.8 1.9 1.6 15.6

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités