Live News Résumé

New York – Minnesota : les Wolves sur leur lancée

Basket USA était au Palais des sports de Paris-Bercy pour vous faire vivre la rencontre de pré-saison qui opposait les New York Knicks de Ronny Turiaf et Amare Stoudemire aux Minnesota Timberwolves de Michael Beasley et Kevin Love.

Retour, quart-temps par quart-temps, sur la belle victoire de Minnesota (106-100), emmené par le duo Wesbster-Love (17 pts chacun).

A noter : l’absence pour « blessure » d’Eddy Curry et de Kelenna Azubuike.

Le match débute par quelques mots de Kevin Love et Ronny Turiaf qui remercient le public d’avoir répondu présent (Bercy est aux ¾ plein).

Premier quart temps

Premier panier par Amare Stoudemire qui avait déjà pris l’entre-deux : il n’est pas là pour des prunes. La défense des Knicks empêche Minnesota de créer et de shooter et Chandler enrhume tout le monde en contre-attaque, cela fait 4-0.
Après deux fautes consécutives pour Felton et Chandler, Brewer loupe ses lancers et c’est Ridnour à 3-pts qui débloque les Wolves. Ca commence à rentrer des deux côtés (Beasley, Chandler) mais les jeux ne sont pas encore en place. La défense de Turiaf fait perdre des balles aux Wolves et Ronny se paye le luxe de marquer à mi-distance sur l’attaque suivante puis de prendre un rebond et servir Chandler pour un lay-up. Le public est aux anges et les Knicks mènent 12-5.
Encore une perte de balle pour les Wolves : punition à 3-pts de Chandler qui est on fire (déjà 9 pts). Kurt Rambis prend un temps-mort mais toujours pas de position ni même de création chez ses joueurs. Le Stoud plante en tête de raquette et la seule chose inquiétante pour les Knicks est la 2e faute de Chandler, qui sort. Brewer met ses lancers puis Stoudemire une brique et Gallinari un air-ball à la sirène des 24 secondes. Felton pique ensuite la balle à Kevin Love pour un 3-pts de Randolph : rien ne marche côtés Wolves, le score est de 20 à 7 avant que Love ne rentre un 3-pts dans le corner puis après une séquence débridée se paye un And1.
Mozgov montre son physique sous les panneaux : impossible pour les Wolves d’approcher le panier et sur les loupés, Roger Mason prend les rebonds. Encore des pertes de balle côté Wolves pendant que Douglas marque à 3-pts. Wesley Johnson marque en mouvement puis intercepte : il relance un peu son équipe tandis que Pekovic marque deux lancers puis Webster un 3-pts. C’est un peu plus équilibré même si les Knicks ont déjà pris 25 shoots et les Wolves 16 seulement. En fin de période, Webster montre son adresse et le score recolle : fin du quart-temps sur le score de 29-22 pour New York.
Sur ces 12 premières minutes , Kevin Love était trop esseulé et la défense des Knicks trop serrée. Même si Felton n’est pas encore dans le run’n gun, Beasley et Brewer n’ont de toute façon pas pesé.

Deuxième quart-temps

Les Wolves prennent ce deuxième quart-temps par le bon bout avec deux paniers consécutifs. Ce deuxième cinq pose bien son jeu, les joueurs se trouvent et cela paye même si Douglas met un 3-pts qui redonne de l’air aux siens (36-32). Turiaf, Felton et Stoud sont de retour mais n’empêchent pas Pekovic de dominer sous le panier en attaque. Déjà 6 pts pour lui en moins de 4 minutes. Côté Knicks, les bonnes positions ne sont pas légion et même Stoudemire est obligé de forcer. Il marque cependant et compose avec Turiaf un duo qui bloque bien les positions en défense.
Passage en force pour le Stoud : 3e faute et changement pour Gallinari. Bonne défense de Turiaf sur Love mais balle perdue juste après. Ca cafouille dans les systèmes, le jeu n’est pas fantastique, on voit des loupés et des air-balls.
Beasley réveille un peu le public avec une claquette, imité ensuite par Kevin Love : 42-40 (7e minute) pour les Wolves qui sont pour la première fois devant. L’adresse extérieure fuit les Knicks qui s’entêtent à shooter rapidement et qui vont devoir commencer à faire attention aux fautes.
Sur une interception de Felton qui conduit à un 3-pts de Fields, les Knicks respirent mais sont aussitôt rappelés à la réalité par Kevin Love. Wilson Chandler n’a plus sa vista du premier quart, 1/8 à 3-pts sur les 10 dernières minutes et en défense, heureusement que Milicic et Ridnour gâchent un peu leurs munitions. Le score est serré (+1 pour les Knicks) mais 1 contre, 1 rebond et 1 bras roulé de Milicic plus tard, les Wolves sont repassés devant. Malheureusement pour ce pauvre Darko, 1 perte de balle plus tard et c’est le contraire.
Fin du quart-temps sur le score de 48-47 pour les Wolves avec deux équipes qui ont shooté à moins de 40% et délivré à elles deux 8 pds seulement sur cette période. On attend mieux au retour des vestaires.

Troisième quart-temps

Les deux équipes jouent plus serré et cherchent à s’approcher du panier, ce qui permet à Turiaf de briller au rebond et à Stoudemire de provoquer des fautes. Grâce à ses lancers et un 3-pts de Gallinari, NY reprend 5 pts d’avance. Vite réduits à néant par deux lancers et un And1 sur contre attaque de Michael Beasley. L’ancien floridien vient-il de lancer son match ? En tout cas, les fautes s’accumulent chez les Knicks qui tentent d’enflammer la balle mais ne réussissent rien de concret. Le jeu est haché, manque de fluidité, les écrans ne sont pas posés correctement, les pick and roll oubliés : c’est de la pure pré-saison.

Enfin une contre-attaque : elle offre deux lancers réussis à Ronnie Brewer, mais Gallinari faits le show avec un lay-up renversé. Puis c’est la quatrième faute de Stoudemire (il reste sur le terrain) qui donne encore des lancers pour les Wolves : 6/7 pour Love et 22/29 pour l’équipe.

Roger Mason fait un air ball, les Knicks perdent la balle suivante : on croirait voir les Wolves du premier quart-temps. Peu en vue jusque-là, Raymond Felton tente de réveiller ses troupes et provoque des fautes. Turiaf bâche Kevin Love alors qu’à la base il l’avait complètement oublié sous le cercle : beau rattrapage et énorme grondement du public. Le score évolue peu (63-61 Wolves, 7e) avant que Milicic (qui mange le Stoud !), Johnson à 3-pts puis Webster sur And1 n’allongent les chiffres. Les fautes deviennent plus physiques mais malgré les masses blanches, Walker se faufile pour un lay-up : les Knicks stoppent l’hémorragie d’autant que Mason plante à 3-pts dans le corner. Ca va mieux et ça se sent avec une jolie contre-attaque de Randolph violemment stoppée par Jonhson.

Mais cela fait 83-70 pour les Wolves après trois paniers consécutifs. Les hommes de Rambis posent leurs systèmes même si cela ne va pas toujours au bout. En face, on oublie trop souvent l’extra-passe voire la passe tout court. A l’image de Mozgov qui préfère jouer en puissance et se retrouve heureux de récupérer des lancers-francs. 83-74 pour les Wolves à l’entame du dernier quart.

Quatrième quart-temps

Loupé puis passage en force de Martell Webster qui a voulu se montrer et s’est raté. Mozgov fait sa cinquième faute mais marque en pénétration puis contre à 3 mètres de hauteur : quel physique. Puis c’est une nouvelle contre-attaque avortée : les arbitres pourraient siffler antisportive mais préfèrent se concentrer sur les fautes offensives. Les Knicks retrouvent une présence intérieure et peuvent développer leur jeu, même si l’adresse n’est pas au rendez-vous. Par contre, elle l’est en face chez le rookie Wesley Johnson qui montre son superbe shoot sur un 3-pts. Réponse de Mozgov sur un énorme dunk : le premier de la partie. 88-80 Wolves avec 9 min à jouer.

Beau 3-pts en contre-attaque du jeune Rautins (quel culot) puis reverse de Fields qui en tente un second dans la foulé : les Knicks se réveillent. Fields enchaîne en enrhumant Milicic et NY est revenu à -5. Beasley (qui ?) fait alors son retour tandis que Mozgov sort pour 6 fautes. Il faudra le revoir celui-là. Sans lui, Milicic fait le ménage sous les panneaux tandis que Beasley tente des choses pas franchement possibles. Le rythme s’accélère mais cela n’est pas forcément synonyme de beau jeu.

Joli panier de Beasley tout de même malgré la pression de Chandler, les Wolves semblent tenir le bon bout même sans Kevin Love sur le banc avec ses 14 rebonds. Ils jouent plus fluides. Rautins montre sa vista à la passe et surtout plante un 3-pts qui permet aux siens de garder l’espoir : 99-90 et 3-min à jouer.

Pat Ewing Junior est entré et apparaît sur la feuille de marque : assist pour Williams. Douglas fait le show en volant au-dessus de la table de marque c’est show time des deux côtés et les Knicks ne reviendront plus malgré un joli reverse d’Ewing. 106-100 score final.

Des stats qui tuent :

– 31 pertes de balles côté Wolves et 33 pts encaissés derrière, 20 et 18 pts pour les Knicks.

– Des deux côtés, le meilleur passeur est à 4 assists.

– 62 rebonds pour les Wolves, contre 35 aux Knicks…

Des déceptions : Stoudemire, Turiaf, Beasley, Felton, Ridnour.

Des belles prestations : Love, Webster, Randolph, Douglas, Johnson et la découverte de Rautins et de Fields.

New York
Starters Min FG 3Pt FT +/- Off Reb Ast TO Stl BS BA PF Pts
R. Felton G 29:20 1-6 0-1 2-2 -6 1 4 4 5 1 0 0 4 4
W. Chandler G 20:36 5-9 1-2 1-2 +1 0 0 2 1 0 0 0 5 12
R. Turiaf C 20:20 1-1 0-0 0-0 -7 0 6 3 1 0 2 0 3 2
D. Gallinari F 21:15 3-13 1-8 0-0 +4 2 6 1 0 1 1 0 3 7
A. Stoudemire F 20:17 4-11 0-0 3-4 -5 1 2 2 4 2 0 1 4 11
A. Randolph 22:30 3-11 1-3 7-9 -5 1 2 3 1 1 0 1 1 14
T. Douglas 20:59 4-9 2-5 2-2 0 0 1 3 0 3 0 0 3 12
R. Mason, Jr. 18:58 1-5 1-4 0-0 -9 0 6 2 0 3 2 0 0 3
B. Walker 16:52 2-4 0-2 0-0 -9 0 1 1 2 1 0 0 2 4
L. Fields 15:56 5-9 1-2 2-4 -2 0 1 0 0 0 0 1 1 13
T. Mozgov 14:46 3-5 0-0 2-2 +1 1 2 1 3 0 2 0 6 8
A. Rautins 11:20 2-3 2-3 0-0 +1 0 3 1 2 0 1 0 0 6
P. Ewing Jr. 2:28 1-1 0-0 0-0 +3 0 0 1 0 0 0 0 0 2
S. Williams 2:28 1-3 0-1 0-0 +3 1 1 0 0 0 0 1 2 2
Totals 36-90 9-31 19-25 7 35 24 19 12 8 4 34 100
Percentages: .400 .290 .760 Team Rebounds: 8
Minnesota
Starters Min FG 3Pt FT +/- Off Reb Ast TO Stl BS BA PF Pts
L. Ridnour G 30:28 3-6 1-2 4-4 -5 1 8 2 1 1 0 0 1 11
C. Brewer G 15:28 0-4 0-0 4-6 -5 1 3 1 0 2 0 1 2 4
D. Milicic C 24:12 4-10 0-0 1-2 -3 2 5 2 5 1 3 0 3 9
M. Beasley F 25:13 4-12 0-0 5-7 -6 2 7 1 6 0 1 0 1 13
K. Love F 24:12 4-16 1-2 8-9 -3 4 14 0 3 0 0 5 2 17
Bench Min FG 3Pt FT +/- Off Reb Ast TO Stl BS BA PF Pts
M. Webster 28:40 6-13 2-5 3-3 +20 1 5 2 2 0 0 0 2 17
W. Johnson 22:32 4-5 3-4 1-2 +8 1 5 3 5 3 0 0 1 12
A. Tolliver 22:24 2-5 0-0 5-7 +11 1 2 2 2 1 0 1 1 9
S. Telfair 17:09 1-2 0-0 0-0 +11 2 5 4 3 2 0 0 2 2
N. Pekovic 15:26 4-6 0-0 3-4 +2 3 6 1 2 0 0 1 4 11
W. Ellington 12:21 0-1 0-1 1-2 0 0 2 1 1 0 0 0 1 1
Totals 32-80 7-14 35-46 18 62 19 30 10 4 8 20 106
Percentages: .400 .500 .761 Team Rebounds: 14
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *