Matchs
du soir
Matchs
du soir
CHA
DEN1h00
CHI
TOR2h00
HOU
POR2h00
MEM
UTH2h00
DAL
ATL2h30
SAS
LAC2h30
GSW
SAC4h30
News Résumé

New York – Golden State : Stephen Curry (54 points), le chef d’oeuvre inachevé

Stephen CurryPour le retour d’une de ses plus belles gloires, Mark Jackson, le Madison Square Garden a assisté à un match de légende où un joueur a crevé l’écran avec une performance inouïe.

Stephen Curry a offert un show rarement vu dans la Mecque du basket. À un seul shoot à 3 pts du record NBA, le meneur des Warriors (54 pts) a été insolent dans le jeu et brillant dans la manière. Mais Tyson Chandler, aussi énorme dans un autre registre, a eu le dernier mot (109-105).

Le MVP

Tyson Chandler. Dans l’ombre des shows offensifs, le défenseur de l’année 2012 a pourtant été le premier à dégainer. Lorsqu’il rejoint le banc pour la première fois, il a déjà capté 13 rebonds en 10 minutes ! À la fin du premier quart temps, il n’a laissé que 2 rebonds à ses coéquipiers et en a gobé 2 de plus que toute l’équipe des Warriors, privés de David Lee suspendu… Dans un match où les shooteurs ont fait la loi, il a régné sous les panneaux, défensivement mais aussi offensivement (10 rebonds offensifs). Il termine la rencontre avec un nouveau record en carrière : 28 rebonds ! Cerise sur le gâteau : un joli apport en attaque avec 16 pts.

Le fait de jeu

La défense de Raymond Felton. Il a certes été martyrisé pendant 45 minutes, mais Felton a réussi des actions défensives très importantes dans la conquête de la victoire. D’abord avec un contre sur Curry pour briser sa série de shoots réussis, puis avec une interception dans les ultimes secondes. Pour une fois, il a fait la différence en défense et s’il n’avait pas été là, nul doute que les Knicks auraient été en difficulté.

La statistique

Les points de Carmelo Anthony et J.R Smith. Pour aider Chandler et répondre à Curry, il ne fallait pas moins de deux scoreurs. D’un côté, Melo, 35 pts avec un faible 10/26 mais 13/15 aux lancers-francs. De l’autre, J.R Smith, énorme, avec 26 pts à 10/19 et 6/11 à 3 pts. Les deux ont répondu présent, notamment à 3 pts, quand il le fallait. Ils compilent tout de même 61 pts, soit presque la moitié des points de New York.

La satisfaction

Stephen Curry. Fatigué de son excellent match contre Indiana et de l’accrochage avec Roy Hibbert, son début de match pouvait laisser penser que les jambes seraient lourdes. Mais, le jeune meneur des Warriors va carrément réussir le match de sa vie. À la mi-temps, il a déjà marqué 27 pts. N’hésitant devant aucune position, il donne l’impression de toujours prendre le shoot de trop, celui qui est trop compliqué pour rentrer. Mais à chaque fois, il fait mouche. Concentré mais pas fermé, ses exploits ont toujours été accompagnés de sourires et lors de son 10ème panier à 3 pts, il s’est même autorisé un petit Shimmy Shake comme son coach savait si bien le faire. Les Knicks ont bien essayé de le prendre à plusieurs, mais il a toujours délivré une bonne passe. L’addition est salée (54 pts à 11/13 à 3 pts, 6 rebonds et 7 passes), et son match est un chef-d’œuvre. Curry avait quand même joué un match à Indiana la veille et pourtant il a joué les 48 minutes de la rencontre. Surtout, il a dégommé les Knicks avec un sourire magnifique. Enfin, mis à l’amende, il s’est délesté de 35 000 dollars, on peut donc dire qu’il a joué ce match gratuitement. N’en jetez plus, c’est Monsieur Curry qui invite !

Le bide

Les autres titulaires des Warriors. Les cinq titulaires de Golden State ont inscrit 67 pts. Un total honorable, mais si l’on retire les 54 pts de Curry, les 4 autres joueurs ne marquent que 13 pts à 6/22 ! Klay Thompson est donc le second meilleur marqueur du cinq avec… 6 pts, suivi de Daymond Green, 4 pts et Harrison Barnes, 3 pts. Andris Biedrins, en remplacement de David Lee, n’a pas marqué en 8 minutes.

À part ça

Stephen Curry est devenu le 3ème meilleur scoreur du Madison Square Garden, depuis 1968 et la nouvelle version de la salle. Ses 54 pts trônent fièrement derrière les 55 pts de Michael Jordan en 1995 et les 61 pts de Kobe Bryant en 2009… Il possède aussi désormais le 4ème meilleur pourcentage pour un match à 10 tentatives à 3 pts avec 84.6 % (11/13)….Enfin, jamais depuis Bryant en 2006 avec 58 pts contre Charlotte, un joueur n’avait autant marqué dans une défaite… Les 13 rebonds de Tyson Chandler ne constitue pas son record en un quart temps. En 2010, avec Dallas, il avait pris 14 rebonds dans un quart temps contre Minnesota.

Vidéo en cours de chargement...
New York / 109 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
C. Anthony 40:12 10/26 2/7 13/15 1 0 1 8 3 0 2 0 35 24
I. Shumpert 21:58 1/6 0/3 0/0 0 0 0 2 4 6 3 0 2 2
T. Chandler 42:15 5/9 0/0 6/7 10 18 28 1 1 2 0 1 16 43
R. Felton 39:23 3/10 2/5 2/6 2 2 4 4 3 4 2 1 10 10
J. Kidd 18:33 0/4 0/4 0/0 1 1 2 1 1 0 0 1 0 0
J. Smith 35:03 10/19 6/11 0/0 0 5 5 1 5 0 1 0 26 22
A. Stoudemire 19:32 6/7 0/0 2/2 1 3 4 0 3 0 2 0 14 15
S. Novak 8:48 0/4 0/2 3/3 0 1 1 1 1 0 0 0 3 1
P. Prigioni 8:37 1/2 1/2 0/0 1 0 1 1 2 0 0 0 3 4
K. Martin 4:48 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
J. White 0:51 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 240 36/87 11/34 26/33 16 30 46 19 23 12 10 3 109 121
Golden State / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
H. Barnes 19:26 1/4 1/1 0/0 0 3 3 0 4 0 2 0 3 1
D. Green 27:02 2/4 0/1 0/0 0 5 5 1 5 1 1 1 4 9
A. Biedrins 7:57 0/1 0/0 0/0 1 3 4 0 1 0 0 0 0 3
S. Curry 48:00 18/28 11/13 7/7 0 6 6 7 3 3 4 0 54 56
K. Thompson 35:56 3/13 0/6 0/0 1 3 4 0 5 1 0 1 6 2
J. Jack 37:23 6/15 2/5 0/0 1 3 4 2 0 0 4 0 14 7
C. Landry 32:23 3/4 0/0 9/10 1 2 3 3 2 0 5 0 15 14
F. Ezeli 17:14 2/2 0/0 0/0 1 5 6 0 1 0 1 2 4 11
R. Jefferson 14:39 1/1 1/1 2/4 0 3 3 1 2 1 0 0 5 8
Total 240 36/72 15/27 18/21 5 33 38 14 23 6 17 4 105 111
Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  134 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>