Matchs
du soir
Matchs
du soir
ORL20
WAS24
CLE
NYK1h00
MIN
DET1h00
DAL
UTH1h30
LAC
OKC3h30
Histoire News

Ça s’est passé un 11 novembre : Michael Redd plante 57 points pour rien…

Actuellement sans club, Michael Redd était il y a seulement 6 ans l’un des plus gros scoreurs de la ligue. All-Star alors qu’il sortait du deuxième tour de draft, mais aussi champion olympique (Pékin 2008), le shooteur des Bucks affolait les défenses, et ce soir du 11 novembre 2006, face au Jazz, il va entrer dans l’histoire.

D’abord, en battant un record personnel et de franchise avec 57 points ! Un vieux record puisqu’il datait de 1971 avec les 55 points de Kareem Abdul-Jabbar.

Malheureusement, ce ne sera pas suffisant, et il faut remonter à Michael Jordan pour voir un joueur marquer autant de points dans une défaite. C’était en 1993 face au Magic, et à l’époque, « Son Altesse » avait inscrit 64 points après prolongation.

Mais revenons à Redd, auteur de 39 points après la pause (mais aucune passe dans le match !), et qui permet, presque à lui tout seul, d’effacer un déficit de 24 points.

Hélas, le Jazz parviendra, in extremis, à s’imposer…

Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  67 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>