Les articles sur "milwaukee"

Où en est Malcolm Brogdon ?

Absent depuis mi-mars, l’ancien Rookie Of The Year pourrait revenir dans la série face aux Celtics.

Depuis plus d’un mois, les Bucks évoluent sans leur arrière titulaire, Malcolm Brogdon, et pourtant les coéquipiers de Giannis Antetokounmpo ont décroché la première place de la saison régulière, et ils viennent de balayer les Pistons pour se qualifier pour les demi-finales de conférence. Lire la suite »

Comme prévu, les Bucks balaient les Pistons

Emmené par un immense Giannis Antetokounmpo, Milwaukee s’impose 127-104 dans le Game 4 face aux Pistons et retrouvent les demi-finales de conférence pour la première fois depuis 2001. Les Bucks retrouveront les Celtics au prochain tout.

Dos au mur, Detroit n’a plus le choix, il faut gagner ce Game 4 sinon la saison se terminera ce soir. Et dans ce début de rencontre, les Pistons semblent concernés, à l’image d’un Andre Drummond concentré défensivement et efficace offensivement. Les coéquipiers de Blake Griffin ralentissent le jeu au maximum, forçant les Bucks à déployer du jeu sur demi-terrain et pour l’instant ça fonctionne (18-8). Lire la suite »

Les Bucks ne font aucun cadeau aux Pistons

Malgré la présence de Blake Griffin, les Pistons encaissent une nouvelle défaite (119-103), et les Bucks foncent vers les demi-finales de conférence.

On le croyait forfait pour la série, mais Blake Griffin est bien là pour tenter d’aider son équipe à remporter un premier succès face aux Bucks. Et sa présence motive ses coéquipiers.

Comme lors du Game 2, Detroit joue vite en attaque et ça gêne les Bucks (18-13). Mais après un temps-mort, Milwaukee retrouve ses habitudes grâce à son banc. Ersan Ilyasova prend ses responsabilités et les Bucks reprennent rapidement les commandes (26-22). Detroit souffre et les dernières minutes de ce premier acte sont compliquées. Brook Lopez enfile le mode patron et les Pistons n’ont pas de réponse (32-24). Lire la suite »

Eric Bledsoe tourne la page Terry Rozier

Mangé par Terry Rozier l’an passé, Eric Bledsoe mène tranquillement sa horde de Bucks vers le deuxième tour. Mercredi soir, il a fini meilleur marqueur du match avec 27 points en 28 minutes.

Il y a un an, Milwaukee perdait 2-0 face à Boston au premier tour des playoffs, et Eric Bledsoe se signalait en demandant qui était Terry Rozier, alors que le meneur celte avait compilé 46 points et 11 passes en deux matchs, sans perdre le moindre ballon. Les Celtics remporteront la série en sept manches, et « Scary Terry » s’adjugera ce match dans le match. Lire la suite »

En deux temps, les Bucks dominent de courageux Pistons

Les Pistons ont tenu une mi-temps avant de craquer et de s’incliner 120-99. Giannis Antetokounmpo, Eric Bledsoe et Khris Middleton inscrivent tous les trois 24 points et plus.

Toujours privé de Blake Griffin, Detroit propose un basket à base de mouvement. Reggie Jackson et Wayne Ellington jouent à la perfection le jeu sur pick-and-roll. Grâce à ça, les Pistons prennent de vitesse la défense des Bucks en début de match. Mais sans s’affoler, Eric Bledsoe et Giannis Antetokounmpo prennent les choses en main. Par deux fois, le meneur frappe de loin, tandis que le probable MVP de la saison impose sa puissance et score à deux reprises avec la faute : Dwane Casey se doit déjà d’arrêter le jeu (13-8). Lire la suite »

Un Buck averti en vaut deux

À quelques heures de retrouver les Pistons, diminués par l’absence de Blake Griffin, les Bucks veulent éviter de tomber dans la suffisance.

Facile vainqueur de Detroit lors du premier match, Milwaukee va défier la même équipe ce soir, toujours privée de Blake Griffin. De qui envisager la suite avec optimisme mais le comeback des Clippers face aux Warriors prouve qu’il ne faut surtout pas tomber dans la facilité ou la suffisance. Lire la suite »

Les Bucks explosent les Pistons : + 35 !

Privé de Blake Griffin, Detroit s’incline 121-86 dans une rencontre à sens unique. Auteur de 24 points et 17 rebonds, Giannis Antetokounmpo a dunké quasiment de la ligne des lancers-francs et provoqué l’expulsion d’Andre Drummond.

Sous les yeux de Kareem Abdul-Jabbar, les Bucks ont pris à la gorge les Pistons d’entrée. Ce sont des vagues continues qui s’abattent sur la défense de Detroit, et Giannis Antetokounmpo se régale. Soit il part en coast-to-coast avec la faute (11-2), soit il est à la conclusion des contre-attaques (20-4). Après quatre minutes seulement, les Pistons sont déjà à la rue, et le calvaire va durer tout le match… Lire la suite »

Nikola Mirotic veut prouver que la première place des Bucks n’est pas de la chance

Mauvaise nouvelle pour les Pistons puisque les Bucks vont recevoir le renfort de Nikola Mirotic pour attaquer les playoffs, et l’ancien Pelican peut faire de gros dégâts aux côtés de Giannis Antetokounmpo et de Brook Lopez.

Près d’un mois après s’être fracturé le pouce gauche, Nikola Mirotic s’est entraîné normalement vendredi et samedi, et il devrait donc jouer la nuit prochaine face à Detroit. « Comme on s’y attendait, je n’ai plus de douleur, et je devrais être prêt à jouer. » Lire la suite »

OKC valide sa 6e place pour affronter Portland

Une fois n’est pas coutume, c’est l’adresse extérieure du Thunder (23 sur 54 à 3-points) qui fait la différence à Milwaukee (127-116). Russell Westbrook (15 points, 17 passes, 11 rebonds) enregistre son 34e triple double de la saison alors que Dennis Schröder (32 points) établit son record sur un match à 3-points avec huit réussites.

Malgré les absences de Giannis Antetokounmpo, Brook Lopez et Eric Bledsoe, laissés au repos, les Bucks prennent le meilleur départ derrière l’adresse de Kris Middleton et l’activité de Tim Frazier (18-10).

Côté Thunder, avec un Paul George ménagé, Dennis Schröder et Terrance Ferguson en profitent pour faire parler la poudre. Ils marquent 18 des 29 points d’OKC pour revenir à -2 après un quart temps (31-29). Lire la suite »

Giannis Antetokounmpo aux soins

Gêné par une douleur au mollet, le Grec n’a pas été aligné cette nuit face aux Nets. Les Bucks ne veulent logiquement prendre aucun risque avant le début des playoffs.

« Je sais que ça nous a aidés mais c’était dur, même sans Giannis. » Évidemment que l’absence de Giannis Antetokounmpo a fait les affaires de Jared Dudley et des Nets cette nuit. Ils ont ainsi pu remporter une victoire capitale en vue des playoffs. Mike Budenholzer assure que sa vedette avait été touchée au mollet gauche durant la récente victoire sur les 76ers. Lire la suite »