Matchs
hier
Matchs
hier
News

Un problème de riches aux Bucks

Malcolm Brogdon quasiment à 100% de ses moyens, Mike Budenholzer pourrait revoir son cinq de départ, et replacer Nikola Mirotic sur le banc. Ou pas…

Si Pau Gasol sera sur le banc des Bucks pour la fin des playoffs, ce sera en civil et avec une botte de protection après son opération au pied. En revanche, Malcolm Brogdon a effectué un retour probant dans la cinquième manche face aux Celtics, et il postule pour reprendre sa place de titulaire aux côtés d’Eric Bledsoe dans la finale de la conférence Est.

« Je me sens à 100% » avait-il ainsi confié après la qualification. « Le but était de reprendre en douceur, et d’aider l’équipe un petit peu. C’est ce que j’ai essayé de faire. »

À l’arrivée, ce fut concluant puisque les Bucks se sont facilement imposés, et son coach lui a même donné 17 minutes de temps de jeu. Mais Mike Budenholzer prévient qu’il n’est pas tout à fait prêt à rejouer normalement.

« Il a besoin de davantage de minutes et d’actions d’un vrai match » s’est justifié le coach de Milwaukee sur ESPN. « On a prévu d’augmenter sa charge de travail et son nombre de minutes. Pour être exact, la prochaine étape est de le faire jouer un peu plus dans le Game 1 ».

Le « Bench Mob » en vedette

Malcolm Brogdon devrait donc jouer entre 20 et 25 minutes dans le premier match de la finale de la conférence Est, et désormais une interrogation demeure : sera-t-il titulaire ?

Pour l’instant, pas de réponse mais ça n’a pas grande importance puisque la « second unit » de Milwaukee a été l’un des points forts de la série face aux Celtics. « Ce n’est pas une ‘second unit’, » corrige Pat Connaughton. « C’est le Bench Mob. La grosse différence est là. Dans une « second unit », c’est une rétrogradation. Dans le Bench Mob, c’est une promotion. »

Cette place dans le cinq de départ, ou dans le « Bench Mob », se joue entre Malcolm Brogdon et Nikola Mirotic, et même si tactiquement et physiquement, ça change beaucoup de choses, l’éventuel changement se fera en douceur.

« Quoi que le coach fasse, on le soutiendra » ajoute Pat Connaughton. « Si on doit réintégrer Nikola (Mirotic) avec nous, on le remettra. Si Malcolm reste avec nous, on sera content de l’avoir. Peu importe qui sera dans le Bench Mob, le but et les principes resteront les mêmes. »

Nikola Mirotic rappelle ainsi que le but n’est pas de savoir qui est titulaire ou pas. « On veut atteindre la finale des finales… et peu importe qui joue. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *