Présaison
NBA
Présaison
NBA
ORL98
MIA107
CHI51
ATL46
MIL64
MIN55
DEN25
POR26
LAC
DAL4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Giannis Antetokounmpo, le banc des Bucks fait la différence face aux Celtics

C’est avec quatre titulaires sur le banc que les Bucks ont fait la différence lors du Game 4, pour désormais mener 3-1 lors de leur série face aux Celtics.

Giannis Antetokounmpo, Khris Middleton et Eric Bledsoe gênés par les fautes, c’est donc sans leurs trois meilleurs joueurs que les Bucks ont terminé le troisième quart-temps. Les Celtics menaient alors de deux points (65-63) et Mike Budenholzer avoue qu’il était « inquiet ». Ça semblait en effet le moment parfait pour Boston de faire le break.

Sauf que George Hill, Sterling Brown, Pat Connaughton et Ersan Ilyasova ont fait mieux que limiter la casse autour de Brook Lopez, en attendant le retour des titulaires. Menés par l’ancien meneur des Spurs et des Pacers, auteur de neuf points en trois minutes, ils vont ainsi passer un 17-7 pour carrément prendre les commandes de la rencontre !

« Certains soirs, les titulaires n’y arriveront peut-être pas », explique Pat Connaughton. « On apporte de l’envie et de l’énergie quand on rentre. C’est quelque chose dont George (Hill) et moi sommes très fiers. C’est le « Bench Mob ». »

« C’est génial d’avoir des gars qui haussent leur niveau comme ça, sur notre banc »

Du côté des titulaires, on affiche ainsi une énorme confiance dans ce banc, capable de tenir tête à n’importe qui.

« On est à l’extérieur, dans un environnement hostile », rappelle Khris Middleton, qui ne se faisait pas de souci sur le banc, discutant avec Malcolm Brogdon. « La plupart de nos titulaires avaient des problèmes de fautes, mais nous sommes toujours dans le match. C’est toujours gagnable ».

Giannis Antetokounmpo va même plus loin.

« Le banc a été la différence dans la série. C’est génial d’avoir des gars qui haussent leur niveau comme ça, sur notre banc. »

Le « Greek Freak » a raison car les trois meilleurs +/- de la série, côté Milwaukee, sont pour George Hill (+9.5), Ersan Ilyasova (+7.8) et Pat Connaughton (+5.5). En comparaison, Giannis Antetokounmpo n’est qu’à +1.8 et Eric Bledsoe à 0.

Le +/- (différence de points d’une équipe quand un joueur est sur le terrain) n’est pas un indicateur absolu et Pat Connaughton a ainsi surtout profité de ce Game 4 pour booster le sien. Mais ce qui est sûr, c’est que George Hill a un vrai impact dans cette série, en frustrant notamment Kyrie Irving et en apportant beaucoup plus qu’attendu en attaque.

Une belle pioche pour le club, qui l’a récupéré en cours de campagne dans un deal en triangle avec les Cavaliers et les Wizards.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Milwaukee Bucks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés