Matchs
hier
Matchs
hier
MIL99
TOR105

Les articles sur "demarcus cousins"

Kevin Durant devrait rater le début des Finals…

Les Warriors annoncent que Kevin Durant ne devrait pas pouvoir jouer le début des Finals, qui débutent à partir du 30 mai. DeMarcus Cousins pourrait bien revenir avant lui.

Les Finals commenceront le 30 mai prochain, à Milwaukee ou Toronto, les deux équipes ayant l’avantage du terrain sur Golden State, qui attend désormais de connaître son adversaire. Les Warriors attendaient également des nouvelles du mollet de Kevin Durant et du quadriceps de DeMarcus Cousins. Lire la suite »

Kevin Durant et DeMarcus Cousins restent à l’infirmerie

L’état de santé de l’ailier des Warriors sera réévalué dans une semaine. DeMarcus Cousins n’est toujours pas prêt, lui non plus, à revenir.

Dans leur quête des Finals NBA, les Warriors devront encore faire sans Kevin Durant. Le GM de la franchise, Bob Myers, a annoncé avant la deuxième manche face aux Blazers que « KD » ne serait finalement pas du voyage à Portland pour les matchs 3 et 4. Dans un communiqué, les Warriors assurent que l’ailier a fait un point avec le staff médical ce jeudi, mais qu’il n’était toujours pas apte à jouer pour les prochains jours. Lire la suite »

Puma : de l’or aux pieds pour la conquête du titre

Puma compte bien se faire remarquer dans la dernière ligne droite de la saison.

C’est un classique, mais l’effet est toujours là. Pour clore la saison, Puma a décidé d’habiller sa Clyde Court Disrupt d’un jaune doré.

S’il revient à temps, DeMarcus Cousins devrait être le plus visible des ambassadeurs de la marque à arborer ce brillant coloris. Mais il n’est pas le seul. À l’Est, Sterling Brown et Danny Green s’affrontent en finale, chacun avec des Puma aux pieds. Lire la suite »

DeMarcus Cousins pourrait revenir en finale de conférence

S’il n’y a pas de rechute, on pourrait revoir le pivot des Warriors en finale de conférence. Un renfort précieux, notamment en cas de qualification des Nuggets.

Quand sa déchirure du quadriceps gauche fut confirmée et malgré sa confiance affichée, on pensait que les playoffs de DeMarcus Cousins étaient terminés. À moins d’un possible retour pendant les Finals… Lire la suite »

DeMarcus Cousins compte bien revenir en playoffs avec les Warriors !

Blessé lors du deuxième match des playoffs, le pivot des Warriors a bien l’intention de revenir.

Alors que son équipe des Warriors doit encore se débarrasser des Rockets en demi-finale de conférence, DeMarcus Cousins a déclaré qu’il comptait bien rejouer cette saison ! Pour une nouvelle, c’est une sacrée nouvelle, si le pivot peut effectivement revenir à l’action en playoffs, après sa blessure au quadriceps. Lire la suite »

Déchirure du quadriceps gauche confirmée pour DeMarcus Cousins…

L’IRM a confirmé une déchirure au niveau du quadriceps gauche pour DeMarcus Cousins. Ses playoffs sont sans doute terminés, à moins d’un retour miraculeux en Finals.

Les Warriors craignaient le pire, et Steve Kerr était certain que DeMarcus Cousins serait absent « un moment » suite à la douleur ressentie au quadriceps gauche. Et le coach avait raison puisque l’IRM a confirmé une déchirure musculaire ! Lire la suite »

Grosse inquiétude pour DeMarcus Cousins

Touché au quadriceps alors qu’il tentait d’intercepter un ballon, DeMarcus Cousins a peut-être déjà dit adieu à ses premiers playoffs. Quelle poisse…

Les premiers playoffs de DeMarcus Cousins n’auront peut-être duré qu’un seul match…

Après quelques minutes lors de la deuxième rencontre face aux Clippers, le pivot de Golden State a voulu intercepter une passe adverse, avant de se jeter sur le ballon. Il s’est alors immédiatement tenu la cuisse gauche, avant de quitter le terrain. Lire la suite »

« Boogie » est mort, vive DeMarcus !

Jusqu’ici, le pivot des Warriors a été remarquable sur et en dehors du terrain depuis son retour de blessure. Mais nul ne sait encore comment DeMarcus Cousins va se comporter pour sa toute première expérience en playoffs.

Le premier match de playoffs, c’est là que les choses sérieuses commencent. Tous sont passés par là et tous se rappellent la pression phénoménale qui a entouré leur entrée dans le grand bain, là où tous les détails comptent et où chaque possession vaut de l’or, cent fois plus qu’en saison régulière. Lire la suite »

DeMarcus Cousins impatient de découvrir (enfin) les playoffs

L’intérieur aura donc dû patienter neuf saisons, et sa venue chez les Warriors, pour connaître sa toute première participation à la postseason.

« La renaissance. » Tel est le nom du documentaire consacré à DeMarcus Cousins, diffusé dans quelques jours sur Showtime Sports. Voilà un mot approprié pour décrire le tournant pris par le pivot, fauché il y a un peu plus d’un an par une rupture du tendon d’Achille. Une cassure physique qui lui a joué des tours alors qu’il cherchait, en vain, un gros contrat l’été dernier. La suite, on la connait : il a décidé de sortir sa « bombe nucléaire » en signant chez les Warriors pour un contrat « risible ». Lire la suite »

DeMarcus Cousins est en mission et ce n’est pas une bonne nouvelle pour le reste de la ligue

Pour la deuxième fois en deux matchs, DeMarcus Cousins a pris le meilleur sur Nikola Jokic et a soif de revanche avant de participer à ses premiers playoffs.

Ovationné par l’Oracle Arena après son meilleur match sous la tunique des Warriors (28 points, 12 rebonds), DeMarcus Cousins a reçu les félicitations de ses coéquipiers avant de se tourner vers le banc adverse et de mettre sa main au dessus de ses yeux pour essayer de voir Nikola Jokic. Le message ne pouvait être plus clair…

DeMarcus Cousins a vu Nikola Jokic être adoubé par toute la ligue cette saison comme l’un des meilleurs pivots NBA, si ce n’est le meilleur, mais la nuit dernière, l’ancien All-Star a voulu rappeler au Serbe qu’il était bel et bien de retour…

« DeMarcus a utilisé ce match pour envoyer un message. Il était le meilleur pivot de la ligue avant sa blessure et il veut récupérer son titre ! » s’exclamait Draymond Green après la rencontre. « Ça me donne le sourire parce que Cuz (DeMarcus Cousins) parle beaucoup et il a confirmé sur le terrain. Ça fait deux fois qu’il domine ce duel et ça fait plaisir à voir. »

Outre sa production offensive, DeMarcus Cousins a également limité Nikola Jokic à 10 points et 5 rebonds tout en provoquant 6 balles perdues du Serbe. Et en frustrant son adversaire direct, il a aidé Golden State à dérégler l’attaque de Denver.

« J’ai vraiment aimé la façon dont nous avons défendu et DeMarcus a été déterminant, » explique Steve Kerr. « Il a été physique avec Jokic dès deux côtés du terrain. Offensivement, il a été tout aussi agressif. C’est l’un de ses meilleurs matchs de l’année. »

Dans le vestiaire, DeMarcus Cousins était ainsi de très bonne humeur et ces dernières semaines lui ont permis de franchir un nouveau palier. « Ça fait quoi, trente matchs qu’il est avec nous maintenant, ce n’est pas énorme, » lance Steve Kerr. « Mais je pense qu’il est beaucoup plus à l’aise sur le terrain et ça se voit. »

À l’instar de son entraineur, Stephen Curry a également voulu remettre les choses en perspective pour insister sur le niveau et la volonté affichés par DeMarcus Cousins.

« Écoutez, il est encore en phase de retour mais il est train de monter en puissance, » commente-t-il avant de s’épancher sur l’état d’esprit de son coéquipier. « Il prend ce genre de défi au sérieux. Il veut faire savoir à tout le monde qu’il est toujours DeMarcus Cousins. Il peut dominer un match et ce soir en était l’exemple parfait. Il a pris ce un-contre-un par les cornes des deux côtés du terrain et il a été dominant. »

À l’aube des playoffs, les Warriors ont donc l’embarras du choix. Stephen Curry vient d’enchainer un neuvième match de suite à cinq 3-points ou plus, tout en tournant à plus de 50% de réussite. Kevin Durant continue lui d’enchainer les matchs avec une efficacité incroyable tout en se transformant aussi en distributeur. Draymond Green monte en régime défensivement. Klay Thompson est égal à lui-même. Et maintenant, DeMarcus Cousins redécouvre sa domination à l’intérieur… Bonne chance.

Propos recueillis à Oakland.