Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

DeMarcus Cousins refuse cette étiquette de « cancer pour un vestiaire »

NBA – Toujours free agent, le pivot de 32 ans avoue avoir commis des erreurs par le passé mais espère avoir une nouvelle chance de montrer qu’il a changé.

C’est une nouvelle épreuve pour DeMarcus Cousins, toujours à la recherche d’un point de chute alors que la saison régulière reprend dans moins de deux semaines. À 32 ans, le pivot a pris le temps de réaliser l’impact que son comportement a fini par avoir sur sa carrière alors qu’il attend qu’on lui redonne une chance de se montrer en NBA.

S’il estime avoir commis des erreurs par le passé, le joueur pense avoir suffisamment rattrapé le coup pour être dignement réhabilité.

« Ai-je fait des erreurs ? Absolument. Ai-je fait certaines choses qu’il ne fallait pas ? Absolument. Je m’en excuse. Mais j’ai fait davantage de bonnes choses et j’ai fait encore plus de choses positives que de négatives. Je ne veux pas que ces points positifs soient négligés », a-t-il déclaré à Yahoo Sports. « Je demande juste une chance de montrer ma progression, en tant qu’homme et en tant que joueur ».

Pas « un monstre colérique qui ne fait qu’intimider les gens »

« Boogie » a l’impression d’être toujours victime de sa réputation traînée à son époque de Sacramento de 2010 à 2017, avec sa relation tumultueuse avec George Karl, alors que ses derniers passages à Los Angeles, Golden State et à Denver tendraient à prouver qu’il s’est assagi.

« Je pense qu’on a une mauvaise perception de moi, comme quoi je serais un monstre colérique qui ne fait qu’intimider les gens, les frapper, qui ne peut pas être coaché et qui est un cancer dans un vestiaire », a-t-il ajouté. « Je pense que tout ça est faux. J’ai joué pour coach John Calipari, un coach légendaire. J’étais plus que facile à coacher. Steve Kerr pourrait en témoigner, ainsi que coach Malone. Évidemment, vous pouvez toujours revenir à mon passage à Sacramento. J’étais jeune. Je découvrais encore ce métier. J’ignorais beaucoup de choses. J’ai géré beaucoup de choses de manière incorrecte, mais j’ai aussi appris de ces erreurs ».

S’il assure avoir changé dans la vie de groupe, au quotidien, le problème persiste dans son comportement sur le terrain, qui n’a en revanche pas vraiment évolué. DeMarcus Cousins reste un joueur bouillonnant, à fleur de peau et capable de vriller en une fraction de seconde.

15 techniques en 31 matchs à Denver…

Engagé fin janvier par Denver, il a tout de même récolté 15 fautes techniques qui lui ont valu deux expulsions, et une amende de 15 000 dollars pour avoir jeté une serviette vers un spectateur, le tout en seulement 31 matchs !

Dans l’attente d’une bonne nouvelle, « Boogie » continue de s’entraîner de son côté, pour être prêt si le jour J arrive. Spectateur mardi du show Wembanyama, il se dit aussi déterminé à faire toutes les concessions nécessaires, conscient de l’évolution de la NBA, de son poste et donc du rôle qu’il pourrait tenir.

« Quel que soit le rôle qu’on me donne, je le ferai volontiers et au mieux de mes capacités. Évidemment, en tant que compétiteur, je veux toujours viser les étoiles, mais je vais faire ce qu’on me demande. Que ce soit débuter, sortir du banc ou être au bout du banc pour encourager un gars devant moi, je le ferai. Tout ce qu’il faut. Je suis prêt à faire tout ce qui est nécessaire pour gagner », a-t-il lancé.

DeMarcus Cousins Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 SAC 81 29 43.0 16.7 68.7 2.7 6.0 8.6 2.5 4.1 1.1 3.3 0.8 14.1
2011-12 SAC 64 31 44.8 14.3 70.2 4.1 6.8 11.0 1.6 4.0 1.5 2.7 1.2 18.1
2012-13 SAC 75 31 46.5 18.2 73.8 3.0 7.0 10.0 2.7 3.6 1.4 3.0 0.7 17.1
2013-14 SAC 71 32 49.6 0.0 72.6 3.1 8.6 11.7 2.9 3.8 1.5 3.5 1.3 22.7
2014-15 SAC 59 34 46.7 25.0 78.2 3.1 9.5 12.7 3.6 4.1 1.5 4.3 1.8 24.1
2015-16 SAC 65 35 45.1 33.3 71.8 2.4 9.1 11.5 3.3 3.6 1.6 3.8 1.4 26.9
2016-17 * All Teams 72 34 45.2 36.1 77.2 2.1 8.9 11.0 4.6 3.9 1.4 3.7 1.3 27.0
2016-17 * SAC 55 34 45.2 35.6 77.0 2.1 8.5 10.6 4.8 3.7 1.4 3.8 1.4 27.8
2016-17 * NOP 17 34 45.2 37.5 77.7 2.2 10.2 12.4 3.9 4.4 1.5 3.7 1.1 24.4
2017-18 NOP 48 36 47.0 35.4 74.6 2.2 10.7 12.9 5.4 3.8 1.7 5.0 1.6 25.2
2018-19 GOS 30 26 48.0 27.4 73.6 1.4 6.8 8.2 3.6 3.6 1.3 2.4 1.5 16.3
2020-21 * All Teams 41 17 42.6 34.8 72.8 1.3 5.1 6.4 1.9 2.6 0.8 1.6 0.6 8.9
2020-21 * HOU 25 20 37.6 33.6 74.6 1.2 6.4 7.6 2.4 3.0 0.8 1.6 0.7 9.6
2020-21 * LAC 16 13 53.7 42.1 68.2 1.4 3.1 4.5 1.0 2.1 0.8 1.6 0.4 7.8
2021-22 * All Teams 48 15 46.0 30.3 76.0 1.5 4.1 5.6 1.5 2.9 0.7 1.8 0.4 9.0
2021-22 * DEN 31 14 45.6 32.4 73.6 1.6 3.9 5.6 1.7 3.0 0.6 2.2 0.4 8.9
2021-22 * MIL 17 17 46.6 27.1 81.6 1.4 4.4 5.8 1.1 2.7 0.9 0.9 0.5 9.1
Total   654 30 46.0 33.1 73.7 2.6 7.6 10.2 3.0 3.7 1.3 3.3 1.1 19.6

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités