Tyus Jones

Tyus Jones Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 MIN 37 16 35.9 30.2 71.8 0.2 1.1 1.3 2.9 0.9 0.8 0.9 0.1 4.2
2016-17 MIN 60 13 41.4 35.6 76.7 0.2 1.0 1.1 2.6 0.8 0.8 0.6 0.1 3.5
2017-18 MIN 82 18 45.7 34.9 87.7 0.2 1.4 1.6 2.8 1.3 1.2 0.7 0.1 5.1
Total   179 16 42.3 34.1 81.0 0.2 1.2 1.4 2.8 1.1 1.0 0.7 0.1 4.4

Les actualités sur Tyus Jones

Minnesota : Tyus Jones mécontent de son rôle

Le verre est-il à moitié plein ou à moitié vide ? La question s’est posée à Minnesota au moment de faire le bilan de cette deuxième saison sous l’ère Tom Thibodeau. Les points positifs sont nombreux pour les Wolves, auteurs de 16 victoires de plus en saison régulière, avec une participation aux playoffs (une première depuis 14 ans) à la clé.

Mais à voir les mouvements réalisés dans l’effectif l’été dernier et les arrivées de Jeff Teague, Jamal Crawford, Jimmy Butler ou encore Taj Gibson pour épauler Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns, les fans du Minnesota pouvaient logiquement espérer un meilleur sort qu’une élimination logique mais sans gloire au premier tour des playoffs face aux Rockets (4-1). Lire la suite »

Le Top 10 de la nuit : Tyus Jones prend sa revanche sur LeBron James

D’abord contré par un LeBron James très aérien, sur un lay-up, Tyus Jones a pris sa revanche quelques minutes tard en allant dunker alors que le « King » revenait pour tenter de le contrer une seconde fois.

Pour le reste, c’est C.J Williams qui prend la première place avec son tir primé décisif face aux Hawks, dans un Top 10 très porté sur le shoot de loin puisque Jimmy Butler ou encore Stephen Curry brillent dans cet exercice. Lire la suite »

Un pour Tyus, Tyus pour un !

« J’espère que Jeff va bien, je ne veux jamais voir quelqu’un tomber avec une blessure. » Tyus Jones n’allait pas souhaiter du mal à son coéquipier Jeff Teague, touché au genou fin décembre. Mais il savait que cette blessure serait l’opportunité pour lui de se montrer. En l’absence temporaire du titulaire, c’est au n°2 de prendre la relève. Et jusqu’ici, il fait ça très bien. Lire la suite »

Les Wolves contrôlent face à des Suns privés de Devin Booker

Cahin-caha lors de ces derniers matches, les Wolves ont cette fois assuré la victoire contre Phoenix (119-108) à la maison. Globalement dominateurs, ils ne se sont guère fait de frayeurs, même si les Suns n’ont jamais lâché. La différence s’est principalement jouée sur le talent, Minnesota pouvant s’appuyer sur un trio majeur Towns – Butler – Wiggins au diapason (78 points à eux trois) alors que la franchise de l’Arizona devait faire sans Devin Booker. Mais le facteur X se nomme Tyus Jones, excellent pour la première titularisation de sa carrière.

Pour un match de l’après-midi, les deux équipes sont plutôt en jambes. Très en forme depuis une dizaine de jours, Jimmy Butler reste sur sa dynamique. Face à son adresse, les Suns tiennent un temps par leur raquette Monroe – Chandler. Taj Gibson rejoint Butler en fer de lance offensif et les deux anciens Bulls inscrivent 18 des 24 premiers points de Minny.

Mike James, leader offensif d’un soir

Les Timberwolves sont impitoyables et exploitent les premières erreurs de leur jeune opposition du soir. Ils signent un 11-0 en moins de deux minutes en sortie de temps-mort pour créer le premier écart de la rencontre (27-13). Minnesota est trop costaud sous le cercle et s’offre de nombreuses possessions (10 points sur seconde chance) avec un Gibson omniprésent. Mais Mike James (15 points – 5 passes au repos) et Phoenix trouvent enfin de la réussite de loin pour rester dans le match. Les remplaçants de l’Arizona dominent leurs homologues des Wolves grâce à leur barrage de loin (8/14 à la pause). Même les arceaux sont du côté des visiteurs, qui prennent les commandes pour la première fois du match (52-48).

Dans le dur, les locaux s’en remettent à Karl-Anthony Towns, rentré dans son match durant le deuxième quart-temps. Le « small ball » des Suns est finalement plus favorable à leur adversaire et à Andrew Wiggins, plus grand que ses vis-à-vis. Suffisamment pour relancer le Canadien au tir et tout Minnesota, à nouveau aux commandes à la mi-temps (63-58).

Le grand soir de Tyus Jones

Les hommes de Tom Thibodeau continuent leur accélération par séquences et collent un nouveau 8-0 en deux minutes à Phoenix. Towns et Wiggins assurent le boulot offensivement quand Butler donne le ton de l’autre côté du parquet. Tyus Jones s’ajoute à la fête avec 7 interceptions (record en carrière et de la saison) et même 2 contres. Pas mal pour un joueur de 1m85. Sans Booker, les Suns se retrouvent aussi rapidement handicapés par les fautes de T.J. Warren et de Josh Jackson, leurs supposés leaders offensifs sur les lignes extérieures. Un peu trop de vents contraires pour les joueurs de l’Arizona, à nouveau en difficulté et à une quinzaine de points des Wolves.

L’adresse extérieure des remplaçants de Phoenix d’un énorme Mike James (25 pts, 5 rbds, 7 pds) évite que le match ne soit plié trop tôt mais ils ne font que retarder l’échéance. KAT insiste offensivement pour un gros double-double (32 points à 12/26, 12 rebonds). Jones est toujours aussi juste et les intérieurs de Minnesota dominent sous le cercle. Le money time est placé sous le signe de l’offensive, les Suns refusant de laisser se vider le Target Center sans un peu de résistance. Les joueurs de Jay Triano reviennent même sous les dix points mais Butler et Towns assurent finalement la victoire des Wolves (119-108).

Timberwolves / 119 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Gibson 37 8/12 0/0 0/0 7 7 14 3 0 1 3 0 16 27
A. Wiggins 41 8/18 4/6 1/4 3 2 5 4 1 1 2 1 21 17
K. Towns 39 12/26 2/6 6/6 5 7 12 2 2 0 1 1 32 32
T. Jones 39 3/6 1/3 2/2 0 4 4 7 4 7 0 2 9 26
J. Butler 36 11/19 0/1 3/5 0 4 4 5 2 3 1 1 25 27
G. Dieng 20 5/8 1/3 0/0 4 2 6 2 2 0 1 0 11 15
A. Brooks 9 2/2 1/1 0/0 0 0 0 0 1 0 1 0 5 4
S. Muhammad 7 0/0 0/0 0/0 0 2 2 1 1 0 1 0 0 2
J. Crawford 12 0/2 0/1 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 0 -1
Total 49/93 9/21 12/17 19 29 48 24 14 12 10 5 119
Suns / 108 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Warren 38 7/14 0/2 4/5 1 3 4 1 4 1 3 0 18 13
J. Jackson 23 2/10 1/4 0/0 2 3 5 3 5 1 3 0 5 3
G. Monroe 17 4/7 0/0 0/0 2 3 5 2 0 0 1 0 8 11
T. Chandler 25 5/6 0/0 2/3 1 6 7 0 1 0 0 0 12 17
T. Ulis 20 2/6 0/1 0/0 0 1 1 4 0 0 3 0 4 2
M. Chriss 16 3/6 1/2 0/0 4 3 7 1 2 1 1 0 7 12
D. Bender 21 3/4 3/4 0/0 0 0 0 0 2 1 0 0 9 9
J. Dudley 18 2/3 2/3 0/0 0 3 3 6 3 2 1 1 6 16
M. James 30 10/20 3/5 3/4 1 4 5 7 0 0 3 0 26 24
T. Daniels 31 5/9 3/5 0/0 0 0 0 1 3 0 0 0 13 10
Total 43/85 13/26 9/12 11 26 37 25 20 6 15 1 108

Karl-Anthony Towns prolongé jusqu’en 2019

Comme Myles Turner, Domatas Sabonis ou encore Stanley Johnson, Karl-Anthony Towns a vu la dernière année de son contrat rookie activée par son club, l’intérieur étant désormais lié à Minnesota jusqu’en 2019. Lire la suite »