Les articles sur "bradley beal"

Bradley Beal ne veut pas se vendre pour aller au All-Star Game

Alors qu’il réalise la meilleure saison de sa carrière avec 23.6 points, 4.4 rebonds et 3.6 passes de moyenne, Bradley Beal n’a jusqu’à présent pas été plébiscité par les fans dans les votes pour le All-Star Game.

Après le premier comptage, il n’a reçu que 71 079 voix, le plaçant ainsi seulement 9e chez les extérieurs de l’Est. Isaiah Thomas ou Dwyane Wade par exemple possèdent des statistiques bien moins impressionnantes et affichent pourtant plus de voix que le shooteur des Wizards. Lire la suite »

Les Wizards en colère contre Matthew Dellavedova

« That’s a flop ! » Voilà ce qu’a hurlé Matthew Dellavedova en direction de Bradley Beal, dans le 4e quart-temps du Wizards-Bucks de cette nuit. Un flop, vraiment ? En revoyant les images du mauvais geste du Buck sur le Wizard, on a pourtant un peu de mal à se dire que son adversaire en rajoute. Ce dernier a été saisi par le haut du corps, quasiment au niveau du cou, par Matthew Dellavedova qui voulait stopper la contre-attaque. Mission réussie pour lui donc. Mais les arbitres ont décidé de l’exclure en lui attribuant une faute flagrante de niveau II. Lire la suite »

Bradley Beal suit de près l’ascension de Trae Young

Tournant à quasiment 30 points et 11 passes pour ses 12 premiers matchs au niveau universitaire, Trae Young commence à sérieusement faire parler de lui. Et les joueurs NBA sont forcément attentifs à ce type de performance extraordinaires.

En particulier du côté de D.C. où Bradley Beal suit de près les exploits du jeune freshman des Sooners. Surtout depuis qu’il a croisé sa route avec son équipe de lycéens appelée « Bradley Beal Elite »… Lire la suite »

Joueurs de la semaine : la surprise Lou Williams et une première pour Bradley Beal

On attendait plutôt Russell Westbrook ou Jimmy Butler à l’Ouest, mais la NBA a décidé de récompenser Lou Williams, devenu l’arme numéro 1 des Clippers en l’absence de Blake Griffin et Danilo Gallinari. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : Bradley Beal tout proche de voir triple pour le Réveillon

« Attention à Bradley Beal, il ne faut pas le laisser monter en température car il est capable d’enfiler les paniers… » Aux commentaires pour les Bulls, Stacey King n’a malheureusement pas été entendu par les joueurs sur le terrain.

Bradley Beal (39 points à 16/29 aux tirs dont 7/13 à 3-points, 9 rebonds, 9 passes) a en effet pris chaud en fin de rencontre contre Chicago, enchaînant notamment 15 points consécutifs pour revenir à égalité dans le quatrième quart-temps. Il a surtout permis à D.C., en frôlant le triple double, de grappiller une 4e victoire de rang à domicile. Lire la suite »

John Wall reproche aux Wizards « de jouer pour leurs stats » face aux équipes moyennes

Attendus tout en haut de la conférence Est cette année, les Wizards sont actuellement sixièmes avec une demi-douzaine de victoires de retard sur le trio de tête. Rien de définitif, du moins si la franchise laisse moins de matchs faciles en route et change de mentalité : pour l’instant Washington ne prend pas tous les matchs au sérieux et John Wall a décidé de tirer la sonnette d’alarme pour y remédier. Lire la suite »

John Wall prêt à se mettre en retrait pour profiter d’un Bradley Beal en feu

Avec 15.2 points de moyenne à 35% de réussite, Bradley Beal a éprouvé des difficultés à jouer sans John Wall pendant les cinq premiers matches sans son meneur de jeu. Mais depuis, en trois matches, l’arrière a pris feu : 36.7 points à 52% et 39% à 3-pts, dont une superbe pointe à 51 unités face à Portland. Lire la suite »

Interview Bradley Beal : « J’étais plus concentré que jamais »

Quand votre nom est associé à celui de Kareem Abdul-Jabbar, c’est qu’il se passe quelque chose de fort ! C’est ce que vient de vivre Bradley Beal, auteur de 51 points face à Portland, qui a non seulement battu son record en carrière mais qui vient également d’effacer des tablettes le mythique pivot et ses 49 points en 1972…

Intenable en 3e quart où il a tout simplement doublé sa mise de la mi-temps, en passant de 19 à 38 points, il a également réussi à trouver la faille en 4e quart avec un ultime dunk en forme de point d’exclamation d’une soirée pour l’histoire.

Basket USA a forcément tendu son micro à l’arrière des Wizards après ce coup de chaud mémorable. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : Bradley Beal allume le feu

En l’absence de John Wall, Bradley Beal tenait la baraque à bout de bras, mais il n’avait pas encore marqué les esprits. Sur les quatre derniers matches, il n’avait compilé que 50 points au total.

Mais ça, c’était avant. Dans l’antre des Blazers, l’arrière a brillé comme jamais et écrasé ses quatre performances précédentes avec un match XXL : 51 points à 21/37 au shoot, 5/12 à 3-pts !
Lire la suite »

Bradley Beal n’est plus un simple lieutenant

Pour affronter les Raptors, les Wizards étaient privés de John Wall (touché à l’épaule), ce qui n’était évidemment pas la meilleure nouvelle possible pour une équipe en difficulté puisqu’elle restait sur 4 défaites en 5 matches.

Mais le club peut compter sur un Bradley Beal de haut niveau. La preuve : il sortait de deux performances à 40 et 36 points. Lire la suite »