Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
MIA
PHI1:00
NOR
POR3:00
SAS
GSW3:30
News

Jerami Grant : « Mon rôle est un peu d’être le ciment de l’équipe »

Le Thunder a retrouvé le chemin de la victoire hier soir face à Charlotte.

Et Jerami Grant (9 points à 3/3 aux tirs, 3 rebonds, 1 passe, 1 contre en 21 minutes) a discrètement mais sûrement repris des couleurs. L’intérieur de 23 ans en est à sa deuxième campagne à Oklahoma City. Avec un nouveau rôle d’ailier fort voire pivot, pour celui qui était encore ailier au large à ses débuts à Philly. 

« Maintenant, je suis 3, 4 et 5 ! », déclare-t-il sur CBS. « Je fais vraiment ce qu’on me demande de faire. Parfois, je dois prendre la place d’un gars qui n’est pas dans un bon soir. Un autre soir, ce sera les rebonds et les contres. Mon rôle est un peu d’être le ciment de l’équipe, de savoir identifier ce dont l’équipe a besoin selon la situation. »

Dans la nouvelle version d’OKC et son « Big Three » encore en gestation, Jerami Grant a trouvé à maintenir son temps de jeu en hausse grâce à sa polyvalence. Athlète au-dessus du lot, l’ancien de Syracuse a accepté de prêter main forte sous les panneaux pour défendre sur les pivots adverses.

« Ma confiance vient de l’entraînement »

À l’image de son équipe, défaite à 12 reprises sur ses 20 premiers matchs, il a connu une phase d’adaptation assez rude.

« Ce n’était pas marrant. On a perdu des matchs qu’on était censé gagner. Mais on savait aussi que ça prendrait du temps pour s’habituer. Maintenant, on a trouvé un rythme. Je ne dis pas qu’on a tout sous contrôle déjà. Mais on avance. On a été sous le feu des critiques quand on perdait mais maintenant qu’on gagne, on nous adore. C’est de l’amour/haine. »

Avec trois défaites sur leurs quatre derniers matchs, les joueurs d’OKC ne peuvent pas vraiment fanfaronner toutefois. Et ce n’est pas du tout le style de la maison Grant.

« Je suis super maladroit en ce moment, mais je vais continuer à prendre mes tirs. Je ne m’inquiète pas trop car ma confiance vient de l’entraînement. Tant que fais mes séances supplémentaires aux tirs, je continuerais à shooter en match. »

Comme la génération précédente, celle des frères Horace (son oncle) et Harvey (son père), Jerami Grant bosse dans l’ombre.

« La motivation est de se demander jusqu’où on veut aller ? Et mes objectifs sont encore extrêmement élevés. Avoir des ambitions élevées est le seul moyen d’avancer. C’est ça qui me pousse à bosser dur à la salle. »

Jerami Grant Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 PHL 65 21 35.2 31.4 59.1 0.8 2.3 3.1 1.2 2.2 0.6 1.3 1.1 6.3
2015-16 PHL 77 27 41.9 24.0 65.8 1.3 3.4 4.7 1.8 2.8 0.7 1.4 1.7 9.7
2016-17 * All Teams 80 19 46.3 37.1 61.2 0.5 2.1 2.6 0.6 1.9 0.4 0.6 1.0 5.5
2016-17 * OKC 78 19 46.9 37.7 61.9 0.5 2.1 2.6 0.6 1.9 0.4 0.5 0.9 5.4
2016-17 * PHL 2 21 35.3 0.0 50.0 0.0 3.5 3.5 0.0 2.5 0.0 1.5 2.0 8.0
2017-18 OKC 81 20 53.5 29.1 67.5 1.1 2.9 3.9 0.7 1.9 0.4 0.7 1.0 8.4
Total   303 22 44.4 30.1 64.1 0.9 2.7 3.6 1.1 2.2 0.5 1.0 1.2 7.5
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *