Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
MIA95
PHI105
NOR23
POR18
SAS
GSW3:30
News

De Louisville à Salt Lake City, Donovan Mitchell suit les traces de Darrell Griffith

Avant Vince Carter sur Frédéric Weis aux JO de Sydney en l’an 2000, il y avait eu Darrell Griffith par-dessus un basketteur polonais resté anonyme. Un jeu de saute-mouton qui a laissé à l’histoire une photo quasi-surréelle !

C’est d’ailleurs une photo que Donovan Mitchell a souvent contemplée dans le restaurant de Darrell Griffith à Louisville. Le rookie est désormais appelé à devenir le digne héritier de son glorieux aîné, lui qui suit ses traces des Cardinals au Jazz. 

« J’ai dit au Jazz le soir de la draft qu’ils avaient récupéré un bijou »

« C’est la photo la plus dingue que j’ai jamais vue [voir plus bas, ndlr]. À chaque fois que je la vois, je me dis que ce n’est pas humainement possible. »

Avec 27 points, 4 passes et 2 rebonds de moyenne sur ses cinq derniers matchs, Donovan Mitchell est en passe de revenir dans la discussion face à Ben Simmons, jusqu’alors intouchable chez les rookies. Il a en tout cas mis Austin Rivers dans son camp après l’avoir martyrisé sur les planches…

« Il y avait des moments en présaison où on se disait : ‘Oh, merde, il vient de faire ça !?!’. Et puis d’autres où on se demandait ce qu’il fichait », rappelle son mentor Joe Ingles dans le Salt Lake Tribune. « C’est normal pour un rookie. Il y a des hauts et des bas. Ses hauts sont cependant bien plus constants que la plupart des autres gars. »

Non content de battre le record de points d’un rookie du Jazz de Darrell Griffith, Donovan Mitchell a également placé son record perso très haut face aux Pelicans : 41 points !

« Je n’étais même pas au courant que je détenais le record avant qu’on me l’annonce », avoue Darrell Griffith, précédent détenteur à 38 unités. « Mais pour Donovan, je ne suis pas surpris le moins du monde. J’ai dit au Jazz le soir de la draft qu’ils avaient récupéré un bijou. Il maîtrise le jeu en transition. C’est un planeur. Il peut monter comme un ascenseur. Je lui ai dit qu’il devait se munir d’un bon tir en suspension. Avoir un tir extérieur permet de libérer ton jeu. »

Les objectifs collectifs avant tout

S’il n’est pas encore complètement stabilisé, et c’est bien normal, le tir extérieur de Donovan Mitchell est plutôt solide à 38% à 3-points sur la saison et une montée en température à 47% sur ses sept dernières sorties.

Le débutant du Jazz pourrait donc légitimement viser le titre de Rookie de l’année… mais il n’en fait pas une priorité.

« C’est très bien d’avoir des récompenses individuelles mais on essaie d’accomplir des choses plus importantes en tant qu’équipe. Je ne peux donc pas me soucier de cette comparaison avec Darrell : c’est un grand joueur et j’ai encore du chemin à faire. »

En tout cas, Louisville suit son dernier prodige, Darrell Griffith en tête !

« Tous les fans à ‘Ville (Louisville) sont avec lui, on le suit de près et on est fier de lui ! Il n’a pas de limite. »

Darrell Griffith dans ses oeuvres

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *