Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA113
MIN106
WAS108
DEN113
ATL117
UTH114
PHO
DET3:00
SAC
DAL3:00
GSW
IND3:30

Les articles sur "spurs"

Dwyane Wade repart de San Antonio les bras chargés de cadeaux

En plus de la victoire, la légende du Heat est reparti du Texas, où il jouait pour la dernière fois, avec les maillots des légendes locales : Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili.

C’est évidemment l’une des images fortes de la soirée. Avant le coup d’envoi du Spurs-Heat, Gregg Popovich est allé saluer une dernière fois Dwyane Wade avec un beau cadeau à offrir à l’arrière floridien : un coffret dans lequel se trouvaient les maillots du « Big Three » historique des Spurs, Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili. Lire la suite »

Le Dragon et Flash stoppent la belle série de San Antonio

Face à des Spurs vainqueurs de leur neuf derniers matchs, Miami a pu compter sur ses deux super remplaçants, Goran Dragic (22 points) étincelant en première mi-temps et Dwyane Wade décisif dans les dernières secondes, pour faire tomber l’équipe la plus en forme du moment (110-105).

 

Avant la rencontre, les Spurs rendent un bel hommage à Dwyane Wade et Gregg Popovich lui offre les maillots de Tim Duncan, de Manu Ginobili et de Tony Parker pour commémorer les deux finales que le futur Hall of Famer à disputer face à San Antonio.

En ballotage favorable pour rester dans le Top 8 de la conférence Est, Miami entame ensuite la rencontre avec le couteau entre les dents. Quatre tirs à 3-points de Waiters, Jones Jr, Richardson, et Olynyk leur donne dix points d’avance après six minutes de jeu (14-4). Lire la suite »

San Antonio fait revivre le Fort Alamo

Sur le point d’accéder aux playoffs pour la 22e saison d’affilée, les Spurs sont l’équipe en forme du moment avec neuf victoires d’affilée. La clé de ce retour au premier plan ? La défense !

Malgré les départs de Tony Parker, Kawhi Leonard, Danny Green, Kyle Anderson et Manu Ginobili, mais aussi la blessure de Dejounte Murray, les Spurs ne seront pas une « lottery team ». Gregg Popovich confirme qu’il est l’un des plus grands coaches de l’histoire en tirant le meilleur d’un groupe affaibli mais aux valeurs mentales remarquables. La preuve avec cette série de neuf victoires de suite qui succèdent au plus mauvais road trip de leur histoire (une victoire en huit matchs). San Antonio n’a toujours pas perdu en mars, et c’est par leur défense que les Spurs sont parvenus à se hisser jusqu’à la 5e place. Lire la suite »

DeMar DeRozan et LaMarcus Aldridge se paient les Warriors

Après deux victoires convaincantes à Houston et à OKC, les Warriors n’ont rien pu faire face au 23 points et 13 rebonds de LaMarcus Aldridge et à un DeMar DeRozan (26 points, 9 rebonds, 8 passes) aux portes du triple double (111-105). C’est la neuvième victoire de suite de San Antonio.

Arrivée d’Australie samedi, et de San Francisco dimanche pour suppléer un DeMarcus Cousins blessé, Andrew Bogut (7 points, 7 rebonds) se retrouve propulser dans le cinq départ pour faire face aux Spurs. Le début du match est d’ailleurs un condensé de déjà vu pour le champion 2015. Les arbitres fêtent son retour en le sanctionnant d’une faute offensive sur un écran mobile avant que Stephen Curry ne l’envoie par deux fois au dunk ! Lire la suite »

Le grand 8 pour les Spurs !

Après deux victoires de suite, les Blazers sont tombés sur un os à San Antonio (108-103). Pire, ils ont surtout perdu CJ McCollum touché à la jambe gauche. DeMar DeRozan (21 points) a mené une attaque texane équilibrée avec sept joueurs à 10 points et plus.

Dépassé par Damian Lillard pour la deuxième place des meilleurs scoreurs des Blazers la veille, LaMarcus Aldridge n’est pas froissé. Au contraire, il a félicité son ancien coéquipier.

Mais sur le terrain, contre Portland, LaMarcus Aldridge commence fort avec 8 des 10 points de son équipe. DeMar DeRozan y va également de ses 12 points en premier quart et le duo score l’intégralité des 19 premiers points de San Antonio. Damian Lillard, à l’inverse, fait chou blanc avec un 0/5. Portland tient cependant le coup avec CJ McCollum qui met 8 points. DeRozan rentre un ultime tir à mi-distance pour donner l’avantage à San Antonio au bout du 1er quart (23-21). Lire la suite »

Réconcilié avec Damian Lillard, LaMarcus Aldridge est prêt à finir sa carrière à Portland

Pilier des Spurs, l’intérieur All-Star s’est expliqué avec Damian Lillard et il n’exclut pas de finir sa carrière aux Blazers.

À l’instar de Kyrie Irving et de LeBron James, le tandem Lillard-Aldridge a aussi traversé quelques turbulences avec des problèmes d’ego entre un joueur d’expérience et un petit jeune aux dents longues. En 2015, c’est la rupture et LaMarcus Aldridge préfère rejoindre les Spurs où l’attend un contrat de 84 millions sur quatre ans. Lire la suite »

Et de six pour les Spurs !

Portés par un trio DeRozan-Aldridge-White, auteurs de 84 des 112 points de leur équipe, les Spurs remportent le derby texan face à des Mavericks d’un Luka Doncic en difficulté (112-105).

Pas de retard à l’allumage pour cette rencontre ! Dirk Nowitzki est dans le cinq majeur, et se lance avec Derrick White dans un concours à 3-points qui tourne d’abord à l’avantage de l’Allemand (15-13). LaMarcus Aldridge (28 pts) et DeMar DeRozan (33 pts) ont du mal à avoir des ballons en attaque, et les Spurs sont à l’arrêt. Lire la suite »

Les Spurs saluent Dirk Nowitzki, avant-gardiste à plusieurs niveaux

La nuit prochaine, l’Allemand affronte les Spurs pour l’une des dernières fois de sa carrière.

« Espoir. » Tel est le premier mot qui vient à l’esprit de Patty Mills au moment d’évoquer la carrière gigantesque de Dirk Nowitzki. Selon le shooteur des Spurs, l’Allemand incarne cet « espoir que les joueurs internationaux peuvent faire carrière en NBA ». Lire la suite »

À San Antonio, Denver rate le hold-up de très, très peu !

Menés de 21 points en première mi-temps, les Nuggets sont revenus dans la partie derrière Jamal Murray dans les cinq dernières minutes mais ils échouent à un petit point pour enregistrer une troisième défaite consécutive (104-103).

Actuellement septième à l’Ouest, San Antonio se doit d’engranger les victoires pour assurer sa place en playoffs et les joueurs de Gregg Popovich entament la rencontre avec le couteau entre les dents.

Dans le sillage d’un LaMarcus Aldridge qui donne le tournis à Nikola Jokic, les Spurs profitent des errements défensifs des Nuggets pour prendre douze longueurs d’avance (23-11). Mike Malone a beau ouvrir son banc, Denver n’est pas dans le coup. Face à la défense agressive des Texans, Will Barton et Jamal Murray enchainent les balles perdues, les tirs ne cessent d’heurter le cercle et ils terminent le premier quart temps en encaissant un 11-0 (36-17) ! Lire la suite »

Un grand LaMarcus Aldridge enfonce le Thunder

Après leur rodeo trip catastrophique, les Spurs engrangent à domicile. La réception d’Oklahoma City s’est terminée comme celle de Detroit : par une victoire (116-102). LaMarcus Aldridge (27 points, 10 rebonds) et DeMar DeRozan (18 points, 7 passes) ont facilement maté une équipe du Thunder en chute libre sans Paul George (4e revers de rang).

Les Spurs démarrent très fort. Derrick White et LaMarcus Aldridge lancent un 14-7 initial qui se transforme bientôt en 21-9 et le Thunder est dans les cordes d’entrée. Auteur de 54 points face au Thunder début janvier, Aldridge score 13 points en 9 minutes et DeMar DeRozan se met tranquillement en rythme dans le périmètre. OKC sort la tête de l’eau avec un superbe alley oop entre Russell Westbrook et Jerami Grant. Ce dernier ajoute un nouveau dunk mais la route est encore longue avec Aldridge qui finit à 17 points… Rudy Gay s’envole pour un dernier dunk et le Thunder parvient tout de même à revenir à -11 à la fin du 1er quart (36-25). Lire la suite »