Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.1ORL7.45Pariez
  • NEW1.71BRO2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Previews 2020/21] Les Warriors ont une certitude et beaucoup d’interrogations

Après une saison au purgatoire, les Warriors devaient retrouver les sommets mais la blessure de Klay Thompson a tout changé. Stephen Curry peut-il quand même porter Golden State en playoffs ?

Après cinq finales consécutives, la dynastie des Warriors a pris une année sabbatique forcée la saison dernière. Le départ de Kevin Durant a forcé l’exil d’Andre Iguodala et les retraites de Shaun Livingston et de David West. Klay Thompson soignait lui son genou gauche, et il a été rapidement rejoint à l’infirmerie par Stephen Curry qui s’est cassé la main gauche lors du cinquième match de la saison.

La franchise a alors pivoté. Place à l’expérience D’Angelo Russell et au développement de jeunes joueurs alors que Draymond Green, seul rescapé de la grande époque, laissait filer une saison gâchée. À l’exception d’Eric Paschall, qui décrochera une place dans le meilleur cinq rookie, ces Warriors « new look » ont fait peine à voir. Ils ont même terminé avec le pire bilan de la ligue mais Bob Myers avait déjà les yeux rivés sur la saison 2020-2021.

Avant cela, il a échangé D’Angelo Russell contre Andrew Wiggins pour rééquilibrer son futur cinq de départ. Cette saison maudite était donc un mal pour un bien. Le noyau dur Curry – Thompson – Green allait revenir avec des jambes et un esprit frais pour entourer Andrew Wiggins, le futur deuxième choix de la Draft, et potentiellement un autre All-Star grâce à la « trade exception » créée lors du transfert d’Andre Iguodala.

Le plan était parfait jusqu’au matin de la Draft et à la nouvelle glaçante de la rupture du tendon d’Achilles droit de Klay Thompson. Après un an de disette, les espoirs de titre de Golden State se sont envolés encore plus rapidement qu’à l’été 2019, plaçant la franchise de retour à la case départ mais sans toucher le jackpot…

UN RECRUTEMENT SOLIDE MAIS PAS FOLICHON

Sans Klay Thompson, et avec des finances dans le rouge, les Warriors n’ont pas pu rivaliser avec les prétendants aux titres pour attirer des free agents et des vétérans de renom, et Bob Myers a préféré la prudence lors de la draft.

Il a tout de même récupéré deux jeunes joueurs qui intriguent, en choisissant James Wiseman avec le deuxième choix de la Draft et en envoyant des futurs tours de Draft à OKC pour Kelly Oubre Jr. Le jeune pivot possède un énorme potentiel mais il n’a joué que trois matches universitaires la saison passée. Certains le comparent à Chris Bosh et lui prédisent un avenir comme meilleur défenseur de la ligue mais rien n’est garanti. Kelly Oubre Jr. sort quant à lui de sa meilleure saison en carrière à Phoenix. Dangereux en transition, en progrès à 3-points, et de plus en plus menaçant en défense, il aura la lourde tâche de remplacer Klay Thompson, dans un registre totalement différent.

Derrière ces deux têtes d’affiches, les Warriors ont opté pour des joueurs de compléments fiables pour étoffer leur banc. Kent Bazemore, courtisé pas de nombreuses équipes, a décidé de rentrer au bercail et il servira de stabilisateur du deuxième cinq. Il y sera épaulé par Brad Wanamaker, nouvelle doublure de Stephen Curry et l’ancien Celtic apportera une adresse de loin respectable et une agressivité défensive qui lui a permis d’avoir du temps de jeu lors des derniers playoffs.

Défenseurs corrects, Kent Bazemore et Brad Wanamaker seront accompagnés par Damion Lee, Marquese Chriss, Eric Paschall, Jordan Poole et Kevon Looney, de nouveau en bonne santé. Enfin, Bob Myers aura l’opportunité de dépenser 9,3 millions de dollars au cours de la saison avec la « Disabled Player Exception » accordée par la NBA après la blessure de Klay Thompson.

DÉFENSE, JEU RAPIDE ET… CHEF CURRY

Sur le papier, les Warriors ont le type de joueurs pour retrouver la recette de leur succès. L’envergure et les qualités athlétiques de Kelly Oubre Jr, Andrew Wiggins, James Wiseman ou encore Kent Bazemore et Kevon Looney, peuvent permettre à Golden State de se donner des opportunités en transition. Avec la menace de Stephen Curry, Kelly Oubre Jr. et Andrew Wiggins n’auront qu’à sprinter dans leurs couloirs pour finir au dunk.

Sur le papier encore, Green, Oubre et Wiggins devraient avoir des positions de tirs très ouvertes alors que les défenses adverses, à l’image de Toronto lors des Finals 2019, se focaliseront sur Stephen Curry. Sur papier toujours, Draymond Green peut redevenir l’un des meilleurs défenseurs et chef d’orchestre de la ligue pour tirer ses nouveaux coéquipiers vers le haut et façonner James Wiseman en protecteur de cercle hors pair.

Mais sur le papier, chacune de ces propositions se ponctue également d’un gros point d’interrogation.

Si Andrew Wiggins a le potentiel pour être un bon défenseur, il n’a encore jamais montré une appétence et une concentration de ce côté du terrain. Kelly Oubre Jr. doit confirmer sa bonne saison dernière pour aider les Warriors à être compétitifs. Et si Draymond Green, qui avait déjà baissé de pied en 2019, sera sans doute motivé pour faire taire ses détracteurs, est-ce que ce sera suffisant pour retrouver une adresse respectable ?

UNE PRÉPARATION CONTRARIÉE

À l’aube de cette nouvelle saison, Golden State est l’équipe qui présente sûrement la plus grande amplitude en termes de résultats potentiels.

Si tout se passe bien, ils pourront s’inviter dans le Top 4 de leur conférence. Si tout se passe mal, il est possible qu’ils passent à côté du « play-in ». À Basket USA, on les voit entre les deux. Pas assez costauds pour embêter les poids lourds de l’Ouest mais assez talentueux, revanchards, et affamés pour s’assurer une place en playoffs.

Ils n’ont malheureusement pas débuté le training camp de la meilleure des façons, avec les absences de James Wiseman et de Draymond Green, tous deux positifs au Covid-19. Ils manqueront vraisemblablement l’intégralité de la présaison. Steve Kerr a d’ailleurs déjà annoncé qu’il ne serait pas surpris si son équipe commençait la saison doucement.

LES MOUVEMENTS DE L’ÉTÉ

Arrivées : James Wiseman, Nico Mannion, Kelly Oubre Jr (Suns), Kent Bazemore (Kings), Brad Wanamaker (Celtics)
Départs : Ky Bowman
Blessé : Klay Thompson

LE JOUEUR À SUIVRE : STEPHEN CURRY

Vous l’aurez compris, les Warriors auront besoin d’un Stephen Curry à un niveau de MVP pour espérer jouer les trouble-fête dans la conférence Ouest. Trois voyants devront être au vert pour que Stephen Curry et les Warriors retrouvent les sommets : sa santé, son style, et sa production.

Lors des deux dernières saisons, Stephen Curry a manqué 97 matchs. À en croire son entraîneur personnel, Brandon Payne, le meneur des Dubs est dans la forme de sa vie… Il en aura besoin. Il devra jouer plus que les années précédentes et éviter les blessures pour garder son équipe dans une course aux playoffs qui s’annonce encore plus dense que lors des dernières saisons.

Steve Kerr devrait revenir à un style plus similaire à ses deux premières saisons à la tête des Warriors. Nous avons évoqué la défense et le jeu rapide, essentiels à leur succès cette saison, mais sur demi-terrain, tout partira de Curry. Le retour du pick & roll Curry – Green nous fait déjà saliver d’avance mais sans Thompson pour étirer la défense à l’opposé, le meneur va devoir cravacher pour créer son propre tir et ceux de ses coéquipiers.

Dans un effectif entouré d’interrogations, il se place comme la seule certitude et nous n’avons aucun doute quant à un gros retour. De nouveau dans la peau du « underdog », le double MVP a hâte de rafraichir la mémoire de ses pairs et des fans NBA. Vous pouvez aller chercher le popcorn, le show Stephen Curry est (enfin !) de retour.

MOYENNE D’AGE : 26.1 ans
MASSE SALARIALE : 174 millions (1er sur 30)

HYPE PREVIEW

CONFÉRENCE EST
15 – Cleveland 14 – Detroit 13 – New York 12 – Charlotte 11 – Chicago
10 – Orlando 9 – Washington 8 – Indiana 7 – Atlanta 6 – Toronto
5 – 4 – 3 – 2 – 1 –
CONFÉRENCE OUEST
15 – Oklahoma City 14 – Sacramento 13 – Minnesota 12 – San Antonio 11 – Memphis
10 – New Orleans 9 – Houston 8 – Phoenix 7 – Golden State 6 –
5 – 4 – 3 – 2 – 1 –

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |