NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
NYK
DEN19:00
BRO
CHI2:00
MIL
MIA2:00
DAL
MEM2:30
GSW
SAS2:30
POR
BOS4:00
SAC
LAC4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.68DEN2.13Pariez
  • BRO1.66CHI2.13Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Previews 2020/21] Allô Houston ? On a un sacré gros problème !

Les Rockets sont au bord de la crise de nerfs avec des départs spectaculaires, comme Mike D’Antoni, Daryl Morey et Russell Westbrook, et un franchise player qui boude !

Tilman Fertitta n’est pas Joe Lacob et il ne le sera peut-être jamais. Le nouveau propriétaire des Rockets n’a pas réussi à supplanter son homologue des Warriors, ni même à l’imiter, et au lieu de renforcer les fondations de la franchise pour viser le titre, il a tout cassé ! En quelques semaines, sont ainsi partis Mike D’Antoni, Daryl Morey et Russell Westbrook ! Et ce sera bientôt au tour de James Harden…

Il y a un an, Houston se positionnait pourtant comme un solide candidat au titre. Chris Paul avait été sacrifié pour faire venir Russell Westbrook, et Clint Capela était encore là. Et puis, patatras !

L’équipe n’est pas au niveau des meilleures de l’Ouest et la direction, le GM Daryl Morey en tête, joue son va-tout et se lance dans le « very small ball », en envoyant Clint Capela chez les Hawks. À la place, elle récupère Robert Covington, qui connaissait l’équipe, et qui revenait dans un rôle de « 3&D » qu’il maîtrise bien.

Le fidèle P.J. Tucker continue de jouer les pompiers sous les panneaux, et on pense dans un premier temps que la mayonnaise prend avec 10 victoires en 12 matches. Sauf que ce style de jeu épuise les joueurs, qui sont rapidement sur les rotules et perdent 4 des 5 matchs suivants. L’interruption tombe donc à point nommé et on pense même que Houston peut créer la surprise dans la « bulle » avec ce cinq atypique.

LE CHÂTEAU DE CARTES S’EFFONDRE

Problème : Russell Westbrook attrape le Covid-19 au pire moment puis se blesse, Danuel House enfreint le règlement sanitaire en faisant venir une femme dans sa chambre et tente de tout mettre sur le dos de Tyson Chandler, et voilà comment la fusée Houston explose en plein vol, sortie 4-1 par les Lakers.

La suite tourne même au mélodrame avec Mike D’Antoni qui fait annoncer son départ dans les médias alors que l’équipe est dans l’avion du retour, puis c’est Daryl Morey qui met fin à 14 ans de collaboration pour rebondir aux Sixers. Le propriétaire tente bien de rassurer tout le monde, mais il y a une vraie cassure, et ce n’est pas le choix d’un coach sans expérience, Stephen Silas, qui rassure. D’autant que James Harden militait pour Tyronn Lue.

Les esprits semblent un peu s’apaiser, mais le pire arrive : il se murmure que James Harden et Russell Westbrook veulent faire leurs valises ! Ce n’est plus une secousse, c’est un tremblement de terre.

Le premier en aurait parlé avec Kevin Durant et Kyrie Irving, et il veut les rejoindre à Brooklyn. Le second ne s’est jamais senti à l’aise au Texas, que ce soit sur le terrain et même dans la vie de tous les jours où il trouve que les autorités et ses dirigeants minimisent la pandémie. Résultat : il est transféré à Washington, en échange de John Wall, qui n’a pas joué depuis deux ans…

UN NOUVEAU COACH OBLIGÉ D’IMPROVISER

Pendant ce temps-là, le nouveau GM essaie de faire illusion. Il signe Christian Wood, prometteur aux Pistons, mais ce n’est pas ça qui va redonner le sourire à James Harden, même si DeMarcus Cousins voit en lui un Anthony Davis du pauvre, capable d’enchaîner les alley-oops et de sanctionner à 3-points.

D’autant que les départs se multiplient, comme Robert Covington qui renforce Portland, ou Austin Rivers qui rejoint les Knicks. Houston est sérieusement affaibli, et désormais, tout le monde attend de voir si James Harden va se pointer à l’entraînement, et surtout s’il va rester.

Les Rockets seraient prêts à aller au bras de fer, et à patienter pour trouver la meilleure offre… Tout cela fait qu’on ne peut pas placer les Rockets dans le Top 8 à l’Ouest, que James Harden reste ou pas. S’il part, il y a tout un collectif à créer pour Stephen Silas avec les nouveaux arrivants au sein d’une franchise fragilisée. S’il reste, l’effectif est moins fort que la saison passée, et il faudra gérer un joueur qui a la tête ailleurs, et des coéquipiers agacés.

Cette instabilité pourrit le training camp, et devrait pourrir toute la première partie de saison. D’autres franchises ont vécu cela auparavant, et certaines rebondissent très vite. À Houston, les fondations ne semblent pas assez solides pour imiter le Heat ou les Celtics, ni assez attractives pour se relancer comme les Lakers.

LES MOUVEMENTS DE L’ÉTÉ

Arrivées/signatures : Kenyon Martin Jr (Draft), Christian Wood (Pistons), Sterling Brown (Bucks), Jae’Sean Tate (Sydney Kings), DeMarcus Cousins, John Wall (Wizards)

Départs : Robert Covington (Blazers), Austin Rivers (Knicks), Russell Westbrook (Wizards)

LE JOUEUR À SUIVRE : JOHN WALL

On ne va pas suivre James Harden puisqu’on n’est pas sûr qu’il soit encore là le 22 décembre.

On va donc s’intéresser à John Wall qui vient d’arriver, et qui annonce qu’il veut redevenir All-Star. Il n’a pas joué depuis deux ans, et pour l’instant, ce sont des potes, comme Bradley Beal ou Kevin Durant, qui assurent qu’il est revenu à son meilleur niveau. On attend de voir…

Si James Harden reste, et qu’il est bien luné, John Wall est davantage compatible et complémentaire avec son jeu que Russell Westbrook. Leur duo peut fonctionner et permettre à Houston de jouer les trouble-fête. Si James Harden s’en va, John Wall se retrouvera avec les clés de l’équipe, et ce sera forcément intéressant à voir.

À la fois dans son leadership et cette volonté constante de faire taire les plus sceptiques. À voir aussi, cette relation avec son pote DeMarcus Cousins si ce dernier est conservé dans l’effectif. Leur duo, s’ils sont à 100% physiquement, peut redonner le sourire à la franchise.

MOYENNE D’AGE : 27,6 ans
MASSE SALARIALE : 137,7 millions (5e sur 30)

HYPE PREVIEW

CONFÉRENCE EST
15 – Cleveland 14 – Detroit 13 – New York 12 – Charlotte 11 – Chicago
10 – Orlando 9 – Washington 8 – Indiana 7 – Atlanta 6 –
5 – 4 – 3 – 2 – 1 –
CONFÉRENCE OUEST
15 – Oklahoma City 14 – Sacramento 13 – Minnesota 12 – San Antonio 11 – Memphis
10 – New Orleans 9 – Houston 8 – 7 – 6 –
5 – 4 – 3 – 2 – 1 –

 

Tags →