Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

[Previews] Avec Al Horford, les Celtics veulent rejouer dans la cour des grands

NBA: Preseason-Boston Celtics at Charlotte HornetsComme chaque année, Basket USA propose une présentation de la saison NBA et des 30 franchises sous la forme d’un compte à rebours, de la 30e place à notre favori pour le titre de champion NBA.

Et alors qu’on se rapproche du sommet, place aujourd’hui aux Celtics, en progression constante depuis leur prise en main par Brad Stevens et qui ont frappé fort cet été en recrutant Al Horford, dont le sérieux et la polyvalence collent parfaitement au style de son nouveau coach. Suffisant pour permettre à Boston de viser le titre dès cette saison ?

Redevenir une place forte de l’Est dans la durée

Depuis la fin du « Big Three », Danny Ainge a accumulé les choix de Draft et les jeunes joueurs prometteurs et attractifs grâce à leurs contrats rookies. Du coup, avec le 3e choix de Brooklyn et pas mal de monde sur les lignes arrières, on voyait bien le GM mettre en place un gros trade, comme il avait pu le faire en 2007, afin de récupérer la superstar qu’il ne se cache pas de poursuivre. Sauf qu’en fait, c’est lors de la free agency que Boston a frappé…

L’équipe du Massachusetts avait ainsi mis le paquet pour convaincre Kevin Durant de les rejoindre mais le projet des Warriors était beaucoup trop tentant. Néanmoins, rien que le fait d’être dans la course pour le plus gros free agent de l’intersaison était une victoire pour Boston, qui a d’ailleurs pu mettre la main sur le précieux Al Horford.

Il faut dire qu’avec son coach Brad Stevens, très respecté en NBA, et une flopée de jeunes talents et les prochains choix de Draft de Brooklyn, le projet de Danny Ainge a de quoi attirer. D’autant que sous les ordres de l’ancien entraîneur de Butler, l’équipe affiche une progression constante depuis trois saisons, avec un jeu moderne et adapté aux nouveaux standards de la ligue. Jusqu’à présent, cela s’est pourtant terminé par deux éliminations au premier tour des playoffs (face à Cleveland puis Atlanta) et les Celtics n’ont jamais caché qu’il leur fallait un joueur capable de prendre l’attaque à son compte dans les moments importants pour passer un cap, malgré le niveau affiché par Isaiah Thomas l’an passé.

Le recrutement d’Al Horford suffira-t-il à faire des Celtics un concurrent sérieux pour Cleveland à l’Est ? Ou l’équipe manque-t-elle toujours d’un franchise player offensif ? Ce sont les questions auxquelles devra répondre Brad Stevens.

En tout cas, même si l’objectif du titre à très court terme est sans doute très ambitieux, Boston continue de construire son groupe avec la Draft de Jaylen Brown, tandis que Guerschon Yabusele et Ante Zizic sont de leur côté placés en couveuse en Chine et en Europe. De quoi revenir sur le tout devant de la scène à l’Est… et pour pas mal de temps.

Arrivées : Al Horford (Atlanta), Gerald Green (Miami), Jaylen Brown, Ben Bentil, Demetrius Jackson
Départs : Jared Sullinger (Toronto), Evan Turner (Portland), John Holland

LE JOUEUR À SUIVRE : Isaiah Thomas

Même si Al Horford doit permettre aux Celtics de passer un cap, c’est sans doute le niveau d’Isaiah Thomas qui déterminera de la réussite de la saison de Boston. Alors que l’équipe n’a pas réussi à récupérer de superstar cet été, l’ancien lutin des Kings et des Suns devra confirmer son statut de All-Star, acquis lors de la dernière saison.

Amené à rester le leader offensif de son équipe, Isaiah Thomas a des ambitions et ne s’en cache pas. Après des années délicates à Sacramento et l’expérience ratée chez les Suns, aux côtés de Goran Dragic et Eric Bledsoe, le meneur d’1m75 semble s’épanouir dans un système collectif qui peut le faire briller de différentes façons. Rampe de lancement d’une équipe qui devrait jouer les premiers rôles, il semble dans une situation idéale.

Reste qu’il lui faudra jouer au même niveau que l’an passé, voire encore mieux, pour porter les ambitions de son club.

LE CINQ MAJEUR DU DEBUT DE SAISON

cinq-majeur-boston

LE BANC

Meneurs : Marcus Smart, Terry Rozier, Demetrius Jackson
Arrières : James Young, R.J. Hunter
Ailiers : Jaylen Brown, Gerald Green
Ailiers forts : Jonas Jerebko, Jordan Mickey
Pivots : Tyler Zeller, Kelly Olynyk

Moyenne d’âge : 24.9 ans
Masse salariale : 94.3 millions de dollars (22e sur 30)
SI TOUT VA BIEN

L’intelligence de jeu et la polyvalence d’Al Horford font passer un vrai cap aux Celtics, plus constants et désormais craints par toutes les équipes NBA. Capables de défendre le fer et de s’adapter à tous les schémas de jeu adverses, ils disposent désormais de davantage de solutions en attaque et luttent les yeux dans les yeux avec tout le monde.

L’émergence de Terry Rozier et l’adaptation plus rapide que prévue de Jaylen Brown sont un gros plus pour Brad Stevens, qui continue de jongler entre les différentes possibilités et combinaisons offertes par son effectif.

Au fil de leurs victoires et de la saison, les Celtics s’imposent ainsi comme la principale menace de Cleveland à l’Est.

SI TOUT VA MAL

Alors que la conférence Est s’est densifiée, le manque de superstars dans l’effectif devient un vrai handicap. Avec Al Horford, les Celtics proposent un style de jeu séduisant, basé sur le mouvement du ballon, mais finalement peu efficace.

Déterminé à prouver qu’il vaut beaucoup plus que ses 6.6 millions de dollars annuels, Isaiah Thomas sort de plus en plus du rôle qui lui avait tant réussi la saison passée. De plus en plus enclin à forcer le jeu, le meneur perd en efficacité et c’est tout Boston qui déçoit dans son sillage. Les playoffs sont là mais le cap n’a pas été franchi.

PREVIEWS : les équipes déjà présentées
30 – Brooklyn Nets
29 – Los Angeles Lakers
28 – Philadelphia Sixers
27 – Phoenix Suns
26 – Sacramento Kings
25 – Denver Nuggets
24 – New Orleans Pelicans
23 – Miami Heat
22 – Milwaukee Bucks
21 – Orlando Magic
20 – Washington Wizards
19 – Charlotte Hornets
18 – Chicago Bulls
9 – Utah Jazz

7 – Indiana Pacers
6 – Boston Celtics

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés