Markelle Fultz

Markelle Fultz Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 PHL 14 18 40.5 0.0 47.6 0.9 2.3 3.1 3.8 1.6 0.8 1.2 0.3 7.1
Total   14 18 40.5 0.0 47.6 0.9 2.3 3.1 3.8 1.6 0.8 1.2 0.3 7.1

Les actualités sur Markelle Fultz

Les Sixers seront-ils patients avec Markelle Fultz ?

Un an après avoir été choisi en première position par les Sixers, lors de la Draft 2017, Markelle Fultz reconstruit actuellement son shoot avec le coach personnel de Joel Embiid, Andrew Wiggins ou encore Bradley Beal. Lire la suite »

Markelle Fultz reconstruit son tir avec le coach perso de Joel Embiid

On ne verra pas Luka Doncic en Summer League et on ne devrait pas non plus y voir Markelle Fultz. Après sa saison rookie marquée par son étrange blessure à l’épaule et un shoot déréglé, le premier choix de la Draft 2017 reconstruit son geste. Lire la suite »

Markelle Fultz ne sait pas encore s’il jouera en Summer League

14 matches de saison régulière et trois courtes apparitions en playoffs. Markelle Fultz a eu peu d’occasions de montrer pourquoi il avait été sélectionné à la 1ère place de la dernière Draft par les Sixers. Le meneur sera donc très attendu la saison prochaine. Pour tenter de faire taire ceux qui, comme Julius Erving, pensent que Philadelphie a misé sur le mauvais cheval. Lire la suite »

Julius Erving regrette que les Sixers n’aient pas choisi Jayson Tatum…

Comme sûrement pas mal de monde à Philly, Julius Erving regrette que les Sixers n’aient pas mis leur grappin sur Jayson Tatum plutôt que Markelle Fultz à la dernière draft. « Il aurait probablement dû être le first pick » assure-t-il. Facile à dire avec le recul : comme le rappelle Fultz, il n’y avait pas beaucoup de doutes sur sa cote il y a un an. Lire la suite »

Brett Brown justifie le fait de ne pas faire jouer Markelle Fultz

Si la saison régulière fut, dans un premier et long temps, compliquée pour Markelle Fultz, les dernières semaines étaient pleines de promesses. Le meneur avait retrouvé le chemin des parquets, produit quelques bonnes statistiques, et même un triple double.

On l’imaginait alors dans un rôle de joker de luxe pour les playoffs, en back-up de Ben Simmons. Mais après 14 minutes dans le Game 1 contre Miami, il n’a ensuite vu le terrain que 9 minutes au total dans le Game 2 et 3. Depuis, il est bloqué sur le banc.
Lire la suite »