Kent Bazemore

Kent Bazemore Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 GOS 61 4 37.1 29.4 61.4 0.1 0.3 0.4 0.4 0.4 0.3 0.3 0.1 2.0
2013-14 * All Teams 67 14 42.9 33.6 60.6 0.2 1.6 1.8 1.4 1.5 0.6 1.2 0.2 6.0
2013-14 * GOS 44 6 37.1 25.6 52.8 0.1 0.8 0.9 0.5 1.0 0.3 0.6 0.1 2.3
2013-14 * LAL 23 28 45.1 37.1 64.4 0.2 3.1 3.4 3.1 2.6 1.4 2.2 0.3 13.1
2014-15 ATL 75 18 42.6 36.4 60.0 0.3 2.7 3.0 1.0 1.7 0.7 1.0 0.4 5.2
2015-16 ATL 75 28 44.1 35.7 81.5 0.4 4.7 5.1 2.3 2.4 1.3 1.8 0.5 11.6
2016-17 ATL 73 27 40.8 34.5 70.8 0.6 2.5 3.1 2.4 2.3 1.3 1.7 0.7 11.0
2017-18 ATL 65 28 42.0 39.4 79.6 0.4 3.4 3.8 3.5 2.3 1.5 2.4 0.7 12.9
Total   416 20 42.2 36.0 71.8 0.3 2.6 2.9 1.8 1.8 1.0 1.4 0.5 8.2

Les actualités sur Kent Bazemore

Fin de saison pour Wes Matthews et Kent Bazemore

Après Daniel Theis à Boston, c’est Wesley Matthews qui doit tirer un trait sur sa fin de saison avec les Mavs. Dans le cas du vétéran de Dallas, c’est beaucoup moins grave sachant que son équipe se dirige tout droit vers la loterie.

Mais selon Yahoo! Sports, il est touché par une fracture de fatigue à la jambe droite. De quoi le pousser à activer pour de bon sa « player option » de 18.6 millions de dollars pour l’an prochain ? Lire la suite »

Kent Bazemore honoré par la ville d’Atlanta

Kent Bazemore vient de recevoir le Phoenix Award, plus haute distinction qu’un citoyen de la ville d’Atlanta puisse obtenir, pour l’ensemble de son oeuvre au sein de la communauté. Lire la suite »

Atlanta a trouvé des solutions au bon moment

Derrière les Spurs, aucune autre franchise NBA ne peut se targuer d’une telle stabilité au plus haut niveau : dix saisons consécutives en playoffs. Paradoxalement, Atlanta a encore atteint le top 8 de l’Est au terme d’une saison marquée par une irrégularité inquiétante. Deux ans après une saison à 60 victoires, les Hawks ont gagné cinq matches de moins que la saison passée, déjà décevante, et ils ont attendu la dernière semaine pour assurer leur place en playoffs…

Cette campagne a vieilli Mike Buldenhozer de quelques années en six mois, mais pour avoir été élevé à l’école Popovich, le coach a réussi à remettre son équipe en confiance à l’approche des échéances printanières. Lire la suite »

S’il est champion NBA, Shaun Livingston ne se rendra pas à la Maison Blanche

Quand le boss d’Under Armour, Kevin Plank, et Kent Bazemore estiment publiquement que la présidence de Donald Trump est un atout économique et entrepreneurial pour les Etats-Unis, Stephen Curry et Shaun Livingston sont beaucoup moins enthousiastes sur le successeur de Barack Obama.

Invité à commenter les propos du patron de la marque qui le paye des dizaines de millions de dollars, le double MVP s’était fendu d’un jeu de mot pour transformer le « asset » (atout) de Kevin Plank en « ass » (trou du cul). La marque avait ensuite publié un communique de presse pour atténuer la polémique et rassurer le double MVP. Sa doublure a lui déclaré que si Golden State regagnait le titre l’été prochain il ne se rendrait pas à la Maison Blanche. Lire la suite »

Hawks – Jazz : Gordon Hayward est bien un All-Star

Décidément, ce Jazz là donne des maux de tête aux Hawks. Limité à 68 points le 25 novembre dernier, dans ce qui reste sa pire prestation offensive, Atlanta a cette fois failli en défense en laissant Utah shooter à 61%, dans ce qui constitue sa pire performance défensive de la saison. Gordon Hayward (30 pts à 12/18 aux tirs) a fait la différence dans le premier quart-temps, George Hill (22 pts) dans le troisième. En tête tout le match, le Jazz s’impose avec autorité en Georgie (95-120). Lire la suite »