Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CLE60
DET61
WAS45
UTH57
BOS34
DEN30
TOR41
NYK33
OKC9
MIA0
SAS
GSW1:00
DAL
NOR1:30
PHO
CHI3:00
POR
IND3:30

James Johnson

James Johnson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 CHI 65 12 45.2 32.6 72.9 0.5 1.5 2.0 0.7 1.9 0.3 1.0 0.7 3.9
2010-11 * All Teams 38 22 45.6 23.5 66.2 1.0 2.8 3.7 2.3 2.5 0.9 1.7 1.0 7.1
2010-11 * TOR 25 28 46.4 24.0 70.7 1.2 3.5 4.7 3.0 2.8 1.0 1.8 1.1 9.2
2010-11 * CHI 13 9 41.5 22.2 46.2 0.5 1.4 1.9 1.1 1.9 0.6 1.4 0.7 3.2
2011-12 TOR 62 25 45.0 31.7 70.4 1.2 3.5 4.7 2.0 2.9 1.2 1.6 1.3 9.1
2012-13 SAC 54 16 41.3 9.5 59.7 0.9 1.8 2.7 1.1 1.8 0.8 1.3 0.9 5.1
2013-14 MEM 52 18 46.4 25.3 84.4 1.2 2.0 3.2 2.1 2.0 0.8 1.3 1.1 7.4
2014-15 TOR 70 20 58.9 21.6 65.7 0.9 2.8 3.7 1.4 2.2 0.8 1.1 1.0 7.9
2015-16 TOR 57 16 47.5 30.3 57.4 0.5 1.7 2.2 1.2 1.5 0.5 1.0 0.6 5.0
2016-17 MIA 76 27 47.9 34.0 70.7 0.9 4.1 5.0 3.6 2.6 1.0 2.3 1.1 12.8
2017-18 MIA 73 27 50.3 30.8 69.8 0.8 4.1 4.9 3.8 2.6 1.0 2.0 0.7 10.8
2018-19 MIA 41 21 42.9 35.2 72.3 0.4 2.8 3.2 2.3 2.0 0.7 1.3 0.5 7.8
Total   588 21 47.8 30.5 69.5 0.8 2.8 3.6 2.1 2.2 0.8 1.5 0.9 8.0

Les actualités sur James Johnson

James Johnson accepte de se mettre en retrait

L’ailier a été replacé sur le banc, avec succès. James Johnson sait qu’il n’a plus l’impact de ses meilleures saisons et doit travailler dans l’ombre.

Titulaire indiscutable à Miami depuis son retour de blessure, James Johnson était sur la mauvaise pente depuis quelques semaines, avec 5.8 points de moyenne à 38 % de réussite sur les dix derniers matches.

Comme le Heat restait sur trois défaites de suite, Erik Spoelstra a décidé d’opérer un changement dans son cinq majeur à Portland, en y intégrant Kelly Olynyk à sa place.
Lire la suite »

Priorité à la défense pour James Johnson

Entre sa pubalgie, ses soucis de poids et l’irrégularité de ses performances, James Johnson n’affiche pas cette année la même efficacité qu’il y a deux saisons. Sur 22 matchs, l’intérieur n’a en effet dépassé qu’à huit reprises la barre des 10 points. Mais Erik Spoelstra souhaite qu’il se consacre d’abord à la défense. Lire la suite »

James Johnson mis au régime sec

L’infirmerie se désemplit progressivement du côté de Miami puisqu’ils ne reste plus que Dion Waiters et James Johnson sur le flanc (Dwyane Wade étant absent pour raisons personnelles, la naissance de sa fille). Concernant l’hyper actif poste 4, opéré d’une pubalgie en mai dernier, le bout du tunnel est tout proche. Certains joueurs ont besoin de passer par une phase de réathlétisation après avoir observé une longue période loin des parquets. Pour James Jonhson, il sera plutôt question de perdre un peu de poids, afin de retrouver son explosivité mais aussi prévenir une éventuelle rechute. Lire la suite »

James Johnson opéré pour une pubalgie

Element précieux à Miami depuis deux saisons, James Johnson a profité de l’élimination du Heat au premier tour, face aux Sixers, pour régler ses problèmes physiques. D’après Yahoo! Sports, il s’est ainsi fait opérer d’une pubalgie. Lire la suite »

James Johnson, un bon soldat parfois dans le doute

Auteur de sa meilleure saison l’an passé, avec 13 points, 5 rebonds et 4 passes de moyenne pour sa première campagne à Miami, James Johnson n’a pas vraiment récupéré son « groove » cette saison.

L’ailier du Heat tourne certes à 10 points, 5 rebonds et 4 passes mais la signature d’un gros contrat (60 millions de dollars sur quatre ans) l’été dernier et un temps de jeu plus irrégulier, voire quelques replacements sur le banc en cours de saison, ont perturbé son rythme.  Lire la suite »