Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
TOR108
SAC93
DET114
ORL110
BRO84
IND94
WAS93
CLE97

Les articles sur "raptors"

La métamorphose des Raptors prend forme

Derrière le formidable début de saison des Celtics, et la bonne forme des Sixers et des Pacers, les Raptors sont un peu les laissés pour compte dans la conférence Est. Pourtant, à 110.3 points sur 100 possessions, Toronto réalise tout simplement la saison la plus efficace de son histoire en attaque.

Fini le jeu stéréotypé des Raptors, qui insistaient en isolation sur DeMar DeRozan et Kyle Lowry ? Sauf lorsque le match est serré et qu’ils en reviennent à leurs vieux réflexes, les deux All-Stars de la franchise canadienne font en effet davantage circuler la balle, et ils prennent tous les deux trois tirs de moins en moyenne que l’an passé. Lire la suite »

Les Raptors sapent le moral des Grizzlies

Dans « encourageante », il y a « rageante », et cette treizième défaite en quatorze matchs l’est pour Memphis, qui a compté jusqu’à 17 points d’avance, et encore 12 dans le courant du troisième quart-temps, avant de craquer.

Tyreke Evans a porté les siens avec autorité pendant trois périodes (27 points) mais le trio formé par Kyle Lowry (16 points), Serge Ibaka (21 points) et DeMar DeRozan (26 points) a su inverser la tendance pour engranger une victoire précieuse (116-107) dans le Tennessee, alors que Boston et Cleveland ont perdu cette nuit. Lire la suite »

La pire des soirées pour Phoenix

En back-to-back après son succès surprise à Philadelphie, Phoenix s’incline 126-113 face aux Raptors. Mais plus que la défaite, logique, on retiendra la blessure de Devin Booker, touché aux adducteurs en toute fin de match. Lire la suite »

Toronto résiste à un immense Victor Oladipo

Dans un match où les attaques auront pris le pas sur les défenses, les Raptors font la différence dans le money time pour s’imposer 120-115 face aux Pacers. DeMar DeRozan (26 points) a une nouvelle fois répondu présent, épaulé par un épatant Jakob Poeltl (18 points et 6 rebonds) qui signe la meilleure performance de sa carrière. En face, Victor Oladipo en a mis plein les yeux pour finir avec 36 points dont des actions de très grande classe. Lire la suite »

Kyle Lowry sans pitié avec les Hornets

Cinquième victoire de suite à domicile pour Toronto qui poursuit son petit bonhomme de chemin (13v-7d) après s’être défait de Charlotte cette nuit (126-113). La lutte a été intense mais les Raptors ont pu compter sur leur inébranlable propulsion arrière Lowry-DeRozan afin de s’en sortir.

Si DeMar DeRozan a claqué 30 points, c’est bien Kyle Lowry qui a été l’homme de la rencontre avec 36 unités dont 8 paniers à 3-points, son nouveau record en carrière, 5 rebonds et 6 passes. Le meneur a largement profité de l’absence de Kemba Walker, touché à l’épaule gauche lors du dernier match et remplacé par Michael Carter-Williams. Les Hornets, emmenés par Dwight Howard (22 pts, 10 rbds), ont montré un visage insuffisant, et ils n’ont plus gagné à l’extérieur depuis un mois. Lire la suite »

La défense des Raptors encore pointée du doigt

Pour aller loin en playoffs, et éviter de prendre une fessée par les Cavaliers, les Raptors avaient décidé l’an passé de renforcer leur défense avec les arrivées en cours de saison de Serge Ibaka et P.J. Tucker. Ce fut un échec, et l’ailier a déjà fait ses valises. Pourtant, dans les faits et les chiffres, il y a du mieux.

Avec moins de 104 points encaissés par match, les Raptors ferment en effet le Top 10 des meilleures défenses du pays. Une 10e place qu’on retrouve lorsqu’on regarde les chiffres des points encaissés sur 100 possessions.

Mais ça reste insuffisant pour leur coach qui cherche en vain à affirmer une identité défensive à sa franchise.

« On a des hauts et des bas, et le fait de chercher à trouver notre rythme en attaque n’est pas une excuse » estime le coach de Toronto, interrogé par le Boston Globe. « Mais je sais vraiment que notre rythme en attaque nuit à notre défense, notre défense sur transition. On doit en revenir à ce qu’on était. Toute la saison passée, on était dans le Top 5 des meilleures défenses sur jeu de transition, et cette année, on est dans les derniers. Il y a une raison à cela. La philosophie reste la même. On doit revenir à plus de régularité. »

L’importance de la communication

A-t-il identifié le ou les problèmes sur cette défense de transition ?

« Je ne peux pas vous dire, mais nous voyons beaucoup de choses qu’on ne fait pas et qu’on doit améliorer » répond Dwane Casey. « C’est à nous, les coaches, de les pousser à faire mieux et à garder le pied sur le champignon. Sur le repli défensif, on doit avoir la volonté de faire les trois premiers pas, et ensuite on doit parler et on doit communiquer sur le jeu de transition. Peu importe ce qui se passe en attaque, un shoot manqué, une mauvaise sélection de tirs, on doit trouver une solution et faire ces trois premiers pas. »

Le repli défensif est donc pointé du doigt, mais aussi la communication entre les joueurs.

« Dans l’ensemble, il faut dire quelque chose : « gauche, droite, contre… » Dites quelque chose. Quand on parle, ça résout habituellement bien des problèmes. On peut le dire sur la ligne des lancers-francs. C’est simplement le fait de dire quelque chose, mais aujourd’hui les gars parlent peu car ils ne sont pas certains. Aujourd’hui, on écrit beaucoup, des SMS, des emails, sur Instagram et tout ça, mais ces gars ne parlent plus beaucoup. La communication est énorme, et ça résout beaucoup de problèmes. »

Les Raptors ridiculisent les Hawks

Après deux revers de suite, Toronto reprend sa marche en avant avec une très facile victoire. Une vraie démonstration puisque les coéquipiers de Kyle Lowry s’imposent 112-78 sur le parquet des Hawks après avoir compté jusqu’à 45 points d’avance ! Le tout avec un DeMar DeRozan limité à deux petits points… Lire la suite »

Cory Joseph, le meneur aussi relax « qu’un chanteur de R&B »

Cory Joseph ne se souvient plus où il se trouvait quand son GM l’a appelé cet été pour lui dire qu’il était transféré à Indiana en échange en C.J. Miles. Pourtant, ce coup de fil marquait la fin d’une belle aventure entre le gamin de Toronto et le meilleur groupe que les Raptors aient connu. La raison de ce trou de mémoire ? Il s’y préparait et n’y a donc pas accordé plus d’attention que ça. Lire la suite »

Un mois d’absence pour Delon Wright

Le verdict est tombé et c’est un moindre mal pour Delon Wright, qui manquera un mois de compétition. Le meneur de jeu s’était luxé l’épaule droite contre les Pelicans la semaine dernière et on avait de quoi s’inquiéter à Toronto, le petit frère de Dorrell ayant passé six mois à l’infirmerie l’an passé à cause d’une blessure sur cette même épaule. Lire la suite »

New York – Toronto : du grand Tim Hardaway Jr !

Avec un Tim Hardaway Jr. en mode record (38 points), les Knicks s’imposent 108-100 face aux Raptors, et ils remportent déjà leur dixième succès de la saison – leur neuvième à domicile. Une belle réaction d’orgueil après la fessée reçue la semaine dernière face aux coéquipiers de DeMar DeRozan. Lire la suite »