Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
DET1:00
ORL
BOS1:00
BRO
DEN1:30
ATL
MIA1:30
MIL
POR2:00
HOU
LAL2:00
NYK
CLE2:00
DAL
SAC2:30
PHO
IND3:00
LAC
GSW4:30

Les articles sur "lakers"

Tyronn Lue compare Kyrie Irving et LeBron James au duo Shaq/Kobe

kyrie-irving-kobe-bryant

« Tu veux avoir la mentalité de Kobe ? »

C’est cette question formulée par Tyronn Lue à l’adresse de Kyrie Irving l’an passé qui a mené au panier décisif du jeune meneur de jeu sur la tête de Stephen Curry au match 7 des dernières finales. Cette question qui a permis au fan du « Black Mamba » de devenir son semblable, ou du moins s’en approcher. Pourquoi Kobe ? « Parce que Kobe n’en a rien à foutre. Peu importe ce qu’on dit de lui, il s’en fout. Kobe sera toujours Kobe. » Lire la suite »

Golden State résiste à des Lakers ambitieux

russell-curry

Encore une fois, les Lakers peuvent maudire leur entame de match, trop molle et naïve, car par la suite, les hommes de Luke Walton ont fait le travail pour inquiéter les Warriors sans pour autant parvenir à battre le chrono. Au terme du match, les champions 2015 s’imposent 123-112, portés par Steph Curry (32 pts, 5 rbds, 5 pds), Kevin Durant (27 pts, 6 rbds, 4 pds) et Klay Thompson (19 pts, 8 pds). Quatre des cinq titulaires de Golden State ont distillé 5 passes et plus, dont Draymond Green et Zaza Pachulia, tous deux très précieux dans l’animation du jeu au poste et ligne de fond. Chez les Lakers, D’Angelo Russell a encore fait admirer son bras (16 pts à 4/8 à 3-pts, 9 pds), Nick Young a de nouveau assuré avec 19 points à 7/13 au tir et Brandon Ingram sort son meilleur match (21 pts à 7/10, 7 rbds, 4 pds). Lire la suite »

Brandon Ingram commence à trouver ses repères

brandon-ingram-lakers-2

Très discret pour ses premières minutes en NBA, Brandon Ingram donne pour l’instant de l’eau au moulin de ses détracteurs : trop lèger, en attaque comme en défense. Discret de nature, le rookie travaille d’arrache-pied à l’entrainement mais rencontre encore des difficultés à s’affirmer en match, en témoignent ses 6 petits points de moyenne à 32% aux tirs en 23 minutes de temps de jeu lors de ses six premiers matchs chez les pros.  Lire la suite »

À Los Angeles, Luke Walton veut appliquer les bonnes leçons de Steve Kerr

luke-walton

Lancé dans le grand bain chez les Lakers, Luke Walton avoue aisément qu’il va essayer de planter à LA les graines récupérées à Golden State aux côtés de Steve Kerr. Une des plus importantes dans le succès des Warriors : la part donnée à l’humain dans le relationnel. L’actuel entraîneur de la Baie a tout de suite mis en place une grande proximité avec ses joueurs, pour faire tomber certaines barrières hiérarchiques et donc psychologiques. Lire la suite »

La méthode Warriors prend forme aux Lakers

steve-kerr-luke-walton-nba-utah-jazz-golden-state-warriors-850x560

Golden State s’est logiquement imposé cette nuit face à Los Angeles, dans un duel des extrêmes dont on ne retient aujourd’hui que les retrouvailles entre Luke Walton et son ancienne franchise. Lire la suite »

En pleine forme, Nick Young complique les choix de Luke Walton

nick-young

Déjà après la rencontre face aux Nuggets dimanche soir, Luke Walton se montrait satisfait de Nick Young. Le vétéran de 31 ans était, inconsciemment, déjà placé sur la touche après son horrible saison l’an passé mais, dans un nouveau système, Young refait peu à peu surface.  Lire la suite »

Les images du show D’Angelo Russell face aux Kings

russell-dangelo1

Cette nuit lors de la défaite de Los Angeles contre Sacramento, seuls deux joueurs de Luke Walton ont dépassé la barre des 10 points : Jordan Clarkson avec 18 unités, et le désormais inévitable D’Angelo Russell, qui a compilé 31 points à 10/14 aux tirs, 5/6 à 3-points et 11 passes. Une superbe performance sur laquelle il doit s’appuyer pour trouver plus de régularité. Lire la suite »

D’Angelo Russell (31 pts, 11 pds) trop seul face aux artilleurs de Sacramento

russell-kings

Sous les yeux du boxeur Floyd Mayweather, les matchs se suivent et se ressemblent pour les Lakers. Dans cette nouvelle défaite face à Sacramento (116-104), seuls D’Angelo Russell (31 points, 11 passes, 5/6 de loin) et Jordan Clarkson (18 points) ont surnagé, aidés seulement par intermittence par leurs camarades. Assez pour combler le premier écart creusé par les Kings de Darren Collison (20 points, 7 passes) et Rudy Gay (19 points), mais pas le second, fatal.

Les remplaçants de Bee-Town ont eux été très utiles pour contrôler leurs adversaires, avec un Anthony Tolliver impeccable à 7/7 de loin, et un Jordan Farmar à 4/5. Ce sont donc Dave Joerger et ses hommes qui repartent de Las Vegas, où le match était délocalisé, avec le plein de confiance. Pas le cas de Luke Walton… Lire la suite »

Les Lakers réduisent leur effectif à 17 joueurs

wear

Comme les Suns qui ont coupé trois joueurs récemment, les Lakers ont également tranché dans le vif alors que le camp d’entraînement va bientôt se clore.

Sans vraiment de surprise, le staff de Luke Walton a effectivement confirmé que les Lakers se séparaient de Zach Auguste, Julian Jacobs et Travis Wear.  Lire la suite »

LA Lakers : pas de consigne spéciale pour les 3-points

Lou Williams

Avec un 14 sur 28 à 3-points, les Lakers ont rendu une superbe copie face aux Nuggets, mais n’allez pas y voir une tendance. Même s’il arrive de Golden State, Luke Walton n’entend pas transformer Lou Williams et D’Angelo Russell en « Splash Brothers ». Lire la suite »