Matchs
NBA hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Joe Mazzulla à son assistant Charles Lee : « Prépare-toi à être détesté »

NBA – Le « head coach » des Celtics a réagi à la nomination de son assistant comme entraîneur des Hornets.

Charles LeeQu’ont en commun Joe Mazzulla, Will Hardy, Tom Thibodeau, Tyronn Lue et Frank Vogel ? « Head coach » cette saison, ils ont tous été assistant chez les Celtics plus tôt dans leur carrière. Il faudra bientôt ajouter un nom à cette liste : Charles Lee.

Le bras droit de Joe Mazzulla a été nommé il y a quelques jours coach des Hornets. Une titularisation « attendue depuis longtemps » comme l’expliquait le coach principal des Celtics, en amont du Game 2 de sa formation face aux Cavs.

Fidèle assistant de Mike Budenholzer, qu’il avait rejoint à Atlanta (2014-18), puis qu’il avait suivi à Milwaukee (2018-23), où il avait remporté le titre (2021), Charles Lee (39 ans) passait beaucoup d’entretiens ces dernières années. Tout le monde étant convaincu qu’il deviendrait un jour « head coach » au sein de la ligue.

« Il a travaillé longtemps pour un très bon entraîneur dans deux équipes différentes. Il a été membre d’une équipe qui a gagné le plus de matchs NBA, qui a compté quatre All-Stars (ndlr : les Hawks de 2015), qui a remporté un titre et qui a entraîné trois très bons joueurs », a énuméré Joe Mazzulla.

Un coach positif

Selon ce dernier, le futur « head coach » « apporte une dynamique différente au jeu » et pense que « l’une des meilleures choses en dehors de son basket, c’est sa façon de communiquer. C’est un homme très positif. » Un coach positif et jeune pour une équipe jeune, mais qui n’a pas connu grand-chose de positif cette saison.

Le conseil de son actuel patron ? « Tout le monde vous déteste (en devant coach principal). Il faut s’y habituer. Vous n’êtes plus le joli jouet qui brille », a ironisé le coach, évoquant un possible remplacement en interne de Charles Lee, et saluant le travail de ses autres assistants (Sam Cassell, Tony Dobbins, Amile Jefferson, DJ MacLeay et Matthew Reynolds).

Dans un communiqué publié par les Hornets, Charles Lee a qualifié l’obtention du poste à Charlotte de « rêve devenu réalité. Les Hornets disposent d’un groupe de jeunes joueurs talentueux et je suis très enthousiaste quant à notre avenir et à ce que nous pouvons construire ici. Il y a peu d’endroits aussi passionnés par le basket que les Caroline (du nord et du sud), et j’ai hâte de venir à Charlotte et de me mettre au travail. »

Une fois son travail terminé avec à Boston, il s’entend.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités