News Résumé

Un an plus tard, Kevin Durant assassine de nouveau Cleveland !

Cleveland avait mis un an à se remettre du coup de poignard reçu par Kevin Durant lors du Game 3 des finales 2017. Cette nuit, KD (43 points, 13 rebonds, 7 passes) a ressorti son costume de bourreau pour rééditer le même exploit et battre au passage son record de points en playoffs (110-102). Les Cavs avaient pourtant réussi à limiter les « Splash Brothers » à 7 sur 27 aux tirs mais malgré le triple double de LeBron James (33 points, 11 passes, 10 rebonds), le double double de Kevin Love (20 points, 13 rebonds), et l’apport surprise de Rodney Hood (15 points), ils n’ont pas réussi à capitaliser sur un super début de match. Les voilà donc dos au mur, et menés 3-0, comme l’année dernière.

Cleveland démarre en trombe

Dès les premières minutes de la rencontre, la magie de la Quicken Loans Arena fait son effet. Kevin Love et J.R. Smith marquent chacun leur première tentative de loin, LeBron James ne déroge pas à sa tradition et se prend pour T-Mac alors que, de l’autre côté, les Warriors comptent déjà trois pertes de balles évitables et trois rebonds offensifs offerts (16-4).

Steve Kerr lance alors Andre Iguodala, de retour de blessure, à la place d’un JaVale McGee en difficulté, mais les mésaventures continuent de plus belle pour son équipe. Stephen Curry écope d’une deuxième faute personnelle alors que les arbitres sifflent une double faute technique à Draymond Green et Tristan Thompson.

Les entrées de Rodney Hood, de Kyle Korver et de Jeff Green couplées aux deux ballons perdus de George Hill réduisent toutefois à néant le bon début de match des Cavs. Dans le sillage de Kevin Durant, auteur de 13 points, les Warriors terminent le quart temps sur un 16-7 pour revenir sur les talons de leur adversaire (29-28).

Kevin Love et les autres Cavs sont au rendez vous

À l’image de la maladresse d’un Stephen Curry bien défendu (1/7 aux tirs), Golden State peine à marquer pour ouvrir cette dernière période alors que KD souffle sur le banc. LeBron James en profite ainsi pour enfoncer le clou. Malgré une légère entorse de la cheville droite, il marquer 8 des 13 premiers points des Cavs pour leur redonner huit points d’avance (42-34). Si la défense de Cleveland arrive enfin à limiter les pénétrations de Curry, Golden State trouve la parade grâce à trois alley-oops de Draymond Green pour Jordan Bell.

Les Warriors n’ont cependant aucune réponse pour ralentir Kevin Love. Agressif poste bas, adroit de loin et dominateur au rebond offensif, il enchaine les actions d’éclat pour repousser les Dubs à -13 (50-37). Malgré la domination des Cavs, qui comptent déjà 10 rebonds offensifs et qui affichent 43% de réussite à 3-points, Golden State ne sombre pas.

Kevin Durant relance la machine…

Comme en fin de premier quart-temps, c’est Kevin Durant qui prend les choses en mains. Un 2+1 difficile, une grosse défense sur LeBron James et deux tirs longues distance, dont un à quatre dixième du buzzer, ramènent les Warriors à -6 (58-52). En dépit du 3 sur 15 des « Splash Brothers » et des trois fautes de Curry et de Green, les 24 points de KD à 7 sur 10 aux tirs suffissent pour l’instant à garder Golden State en embuscade.

Au retour des vestiaires, les hommes de Steve Kerr continuent sur leur lancée. Leur défense monte d’un cran, le rebond est contrôlé et les transitions s’enchainent. Leur jeu de passes offre ainsi quatre paniers faciles à JaVale McGee et les Cavs encaissent un 17-6 dans les quatre premières minutes du troisième quart temps (69-64). Alors que Stephen Curry a deux occasions en or de faire le break de loin, il continue d’être en échec. De l’autre côté, George Hill et J.R. Smith eux ne tremblent pas pour ramener Cleveland à égalité (72-72). Si les Warriors insistent par Klay Thompson, les Cavs, à l’image d’un Rodney Hood qui saisit crânement sa chance, restent au contact avant le dernier quart-temps (83-81).

… puis finit le travail !

Si Kevin Durant et Rodney Hood se rendent coup pour coup, Stephen Curry continue lui son chemin de croix. Que ce soit sur floater ou à trois points en transition, rien ne veut lui sourire. Dans une Quicken Loans Arena debout, les deux équipes ne se font aucun cadeau et à six minutes de la fin du match, les Warriors mènent d’une courte tête (94-93). Alors que les deux défenses ont pris le contrôle des opérations depuis plusieurs minutes, seuls LeBron James sur la ligne de réparation et Kevin Durant, pourtant superbement défendu par Kevin Love, parviennent à trouver le chemin des filets (96-95).

C’est à ce moment précis que Stephen Curry décide de sortir de son trou. Après deux lancers francs de Kevin Love, le double MVP trouve enfin l’ouverture sur un lay-up. Sur l’action suivante, une interception « made in Iguodala » sur Love le lance en transition et, après neuf échecs de loin, sa dixième banderille tombe enfin dans le mille pour donner quatre points d’avance à Golden State à deux minutes trente du buzzer (101-97). Si LeBron James parvient à lui répondre après deux rebonds offensifs, le coup de grâce appartient, comme il y a un an, à Kevin Durant.

Après un dunk d’Iguodala et un nouveau stop défensif, KD remonte le terrain, patiente, demande un écran, et alors que J.R. Smith switch, décoche le même tir que l’année dernière, cette fois à dix mètres, pour briser le coeur de la Q Arena et les espoirs des Cavs (106-100). Les Warriors ne sont plus qu’à une victoire du doublé et d’un troisième titre en quatre ans.

Cavaliers / 102 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
L. James 47 13/28 1/6 6/7 3 7 10 11 2 2 4 2 33 38
K. Love 31 6/13 3/7 5/5 5 8 13 3 2 1 2 0 20 28
T. Thompson 34 4/8 0/0 0/1 1 6 7 0 2 0 0 1 8 11
G. Hill 27 2/6 1/2 0/0 1 1 2 4 3 0 4 0 5 3
J. Smith 33 5/14 3/10 0/0 1 3 4 0 4 3 0 0 13 11
L. Nance Jr. 13 2/4 0/0 1/2 2 1 3 1 1 0 1 0 5 5
J. Green 18 1/4 1/3 0/0 0 0 0 1 1 0 1 0 3 0
K. Korver 11 0/4 0/2 0/0 0 2 2 0 1 0 1 0 0 -3
R. Hood 26 7/11 0/1 1/2 2 4 6 0 2 0 0 2 15 18
Total 40/92 9/31 13/17 15 32 47 20 18 6 13 5 102
Warriors / 110 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 40 4/8 0/2 2/2 0 2 2 9 4 2 2 0 10 17
K. Durant 43 15/23 6/9 7/7 1 12 13 7 3 1 3 0 43 53
J. McGee 14 5/7 0/0 0/0 2 1 3 0 1 0 1 2 10 12
S. Curry 39 3/16 1/10 4/4 0 5 5 6 3 1 2 0 11 8
K. Thompson 41 4/11 2/5 0/0 0 4 4 2 3 1 0 1 10 11
D. West 5 0/2 0/0 0/0 1 1 2 0 0 0 1 0 0 -1
K. Looney 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
A. Iguodala 22 3/4 0/0 2/2 0 2 2 1 3 1 1 0 8 10
J. Bell 12 4/5 0/0 2/4 2 4 6 0 0 0 0 1 10 14
S. Livingston 17 4/5 0/0 0/0 0 0 0 2 3 0 0 0 8 9
N. Young 5 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
P. McCaw 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 42/81 9/26 17/19 6 31 37 27 20 6 10 4 110
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *