Matchs
hier
Matchs
hier
CLE111
BOS102
News

Ryan Anderson attend la prochaine opportunité pour rebondir…

20. Soit, en millions de dollars, le salaire de Ryan Anderson pour cette saison, et pour les deux années à venir. Soit, également, à peu près le nombre total de minutes disputées par l’intérieur dans la série face au Jazz et le premier match contre les Warriors. L’intérieur a enchaîné les DNP à la fin de saison mais a quand même eu droit à 15 minutes de moyenne (sur trois matches) lors du premier tour face aux Wolves, avec une pointe à 12 points.

Depuis ? Il a totalement disparu de la rotation. Non aligné lors du Game 5 contre le Jazz, Ryan Anderson a été relancé lors du Game 1 contre Golden State. Cinq minutes anecdotiques, à l’entame du deuxième quart, pour rater un tir ouvert à 3-points et pour se montrer en difficulté en défense, pour répondre à la densité physique du vieux David West.

Malgré cela, l’intéressé, certes gêné par une entorse à la cheville ces dernières semaines, préfère garder le sourire.

« C’est ma 10e saison, j’ai connu des années avec de mauvaises équipes lorsque je scorais 17, 20 points par match. C’est une occasion rare de jouer dans une équipe comme celle-ci. Forcément, avec des occasions limitées, c’est difficile de marquer 30 points par exemple. Mais je veux être productif, défendre correctement et faire de mon mieux. »

La défense, c’est justement le problème dans cette série où les deux équipes multiplient les changements. Après le premier quart-temps du Game 1, Steve Kerr plaisantait ainsi en expliquant qu’il était content d’avoir intégré la NBA plus tôt car « il n’y a pas moyen » qu’il ait pu jouer dans la ligue actuelle, où la polyvalence défensive s’est imposée.

Et c’est le problème pour Ryan Anderson, qui jouait pourtant 30 minutes de moyenne en playoffs l’an passé…

« Tout ce qui importe pour moi, c’est de gagner », poursuit le MIP 2012. « Cette année, il s’agit de gagner un championnat. On doit faire des sacrifices. Ma blessure n’est pas venue à un très bon moment pour moi mais il ne s’agit pas de moi. On a une super équipe et beaucoup de bons joueurs avec tellement de cinq possibles. On a prouvé qu’on pouvait gagner avec beaucoup de lineups différents. »

Ryan Anderson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2008-09 NJN 66 20 39.3 36.5 84.5 1.6 3.1 4.7 0.8 2.4 0.7 1.0 0.3 7.4
2009-10 ORL 63 15 43.6 37.0 86.6 1.1 2.1 3.2 0.6 1.3 0.4 0.9 0.2 7.7
2010-11 ORL 64 22 43.0 39.3 81.2 2.0 3.5 5.6 0.8 2.1 0.5 0.8 0.6 10.6
2011-12 ORL 61 32 43.9 39.3 87.7 3.7 4.1 7.7 0.9 2.4 0.8 0.9 0.4 16.1
2012-13 NOP 81 31 42.3 38.2 84.4 2.4 4.1 6.4 1.2 2.2 0.5 1.2 0.4 16.2
2013-14 NOP 22 36 43.8 40.9 95.2 3.0 3.5 6.5 0.8 2.1 0.5 0.9 0.3 19.8
2014-15 NOP 61 28 39.9 34.0 85.4 1.8 3.1 4.8 0.9 1.9 0.5 1.0 0.3 13.7
2015-16 NOP 66 30 42.7 36.6 87.3 2.0 4.0 6.0 1.1 1.7 0.6 1.4 0.4 17.0
2016-17 HOU 72 29 41.9 40.4 86.0 1.6 3.0 4.5 1.0 2.0 0.4 0.8 0.2 13.6
2017-18 HOU 66 26 43.1 38.6 77.4 1.4 3.6 5.0 0.9 1.9 0.4 0.6 0.3 9.4
Total   622 26 42.3 38.2 85.5 2.0 3.4 5.4 0.9 2.0 0.5 1.0 0.4 12.8
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *