News

Le MVP de la nuit : le menu « best-of » de Julius Randle

Julius Randle, la beauté de la bête. Contre des Cavaliers exsangues à l’intérieur, l’intérieur des Lakers s’est promené, s’offrant au passage un record en carrière avec 36 points. Irrégulier par le passé, le numéro 30 s’est montré présent du début de match à sa conclusion, offrant un véritable récital de son talent. Puissant près du cercle, costaud au rebond et altruiste, l’ex-Wildcat de Kentucky a tout simplement livré un match quasi parfait. De quoi mériter une première victoire dans sa carrière contre LeBron James et les louanges de tous ceux présents au Staples Center dimanche soir.

Beau joueur, Tyronn Lue a reconnu la supériorité de Julius Randle sur son secteur intérieur. « Il a simplement été plus dur que nous », a concédé l’entraîneur des Cavaliers. « Il nous a persécutés toute la soirée, et nous n’avons pas trouvé de réponse contre lui. » Le Laker devait pourtant faire face à son ancien coéquipier Larry Nance Jr. Mais même en le connaissant par cœur, la recrue des Cavs à la trade deadline n’a rien pu faire, pas plus que Jeff Green, pas assez physique pour contenir les charges du buffle. « Tout le monde a passé un moment difficile face à lui » reconnaît ainsi LeBron James.

50 d’évaluation !

Auteur d’une deuxième période sublime, 23 points à 10/11 au tir, l’ailier-fort des Lakers avait à cœur de se racheter de ses deux derniers matches pas à la hauteur de sa belle deuxième partie de saison. « J’ai eu l’impression d’être de nouveau moi-même » s’est réjoui l’Angeleno. « J’essaie d’être agressif et en contrôle, jouer pour moi et pour mes coéquipiers. » Jusque dans les dernières minutes du match, il est resté concentré pour assurer le succès des siens et alimenter sa ligne de statistique de glouton : 14 rebonds et 7 passes en plus de son record de points ! Il faut remonter à Kobe Bryant en 2008 pour trouver trace de tels chiffres dans un même match des Lakers.

« Il a tout fait pour nous », insiste Isaiah Thomas, qui a confirmé sa belle entente avec Julius Randle, notamment dans le run décisif du troisième quart-temps. « Il était probablement le joueur le plus dur sur le parquet. Quand vous jouez comme ça, tout le reste suit. Il a fait un match de dingue. »

Le match de la confirmation

Et pourtant, le contexte de la rencontre n’était pas des plus simple pour le joueur de 23 ans. Avec la venue de LeBron James dans la cité californienne, les rumeurs de venue de la star de Cleveland se sont faites un peu plus fortes encore.

Une arrivée qui pourrait coûter sa place à l’intéressé, en fin de contrat à la fin de la saison et dont la place dans la masse salariale pourrait empêcher les Lakers de se montrer agressif sur le marché des free agents. Pourtant, l’intérieur a prouvé que depuis la trade deadline, il faisait bien partie des patrons de cette équipe, de plus en plus séduisante et compétitive.

« Nous avons insisté pour que Julius voit plus le ballon depuis un mois », assure Luke Walton. « Mais on sait aussi que si nous jouons à notre manière offensivement, que nous faisons bien circuler le ballon, il aura de nombreux tirs. Il est trop bon pour ne pas le pouvoir. »

L’entraîneur de Los Angeles est fan de sa vedette du soir et ne s’en cache pas. Luke Walton voit tout simplement un très grand avenir pour Julius Randle, encore plus prometteur que son présent, déjà bien solide.

« Je lui ai dit que cela faisait du bien de le retrouver, il m’avait manqué ces deux derniers matches. Il a montré une grande partie de ce qu’il sait faire, et ce qui est le plus fou, c’est que je pense qu’il peut être encore meilleur. Il a été incroyable ce soir, tout en ayant une marge de progression. Il travaille si dur que vous ne pouvez que croire en ce qu’il peut faire. »

Une confirmation et beaucoup de promesses, au moins pour la fin de saison dans la Cité des Anges.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *