Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
MIN
HOU2:00
UTH
OKC4:30
News

Des défaites mais pas de doute chez les Rockets

Défait sur le parquet d’Oklahoma City la nuit dernière, Houston a perdu son troisième match de rang. Impériaux depuis le début de saison, les Rockets ne sont plus en tête de la conférence Ouest et lâchent du lest.

Mais pas de panique pour la franchise texane, qui doit composer avec les blessures de Chris Paul ou encore de Luc Mbah a Moute. Sans les deux anciens Clippers, l’effectif tire un peu la langue, expliquant en partie les récents revers. Dans les vestiaires, l’ambiance était donc tout sauf à l’inquiétude et à la sinistrose pour James Harden et ses coéquipiers.

« Ça va aller », a rassuré le meilleur marqueur de la ligue dans un sourire aux journalistes après la rencontre. « C’est comme ça, rien de plus. Nos gars jouent un peu trop de minutes. Notre défense n’est pas assez constante et offensivement, nous ne rentrons pas nos tirs comme nous le devons. Ça va aller. Cela fait partie du jeu, nous devons juste traverser cette passe en nous battant. La saison est longue. »

Avec un cinq de départ au-delà des 30 minutes et le trio Harden – Gordon – Ariza entre 37 et 43 minutes de jeu, il faut bien dire que Mike D’Antoni a dû faire avec une rotation serrée, même si l’entraîneur de Houston a décidé de se passer de l’intérieur Tarik Black par exemple contre le Thunder.

Avec un bilan de 25 victoires pour 7 défaites, le bilan ne justifie pas de voir en cette petite série de défaites une raison de tomber dans la crise.

De bons passages défensifs

Après tout, les Rockets comptent le même nombre de défaites que Golden State, nouveau numéro 1 de la NBA. Et tout n’est pas à jeter dans cette défaite contre OKC. Défensivement, Houston a retrouvé par séquences le niveau qu’il est capable de produire et qui avait quelque peu disparu lors des deux précédentes rencontres contre les Lakers et les Clippers. Même sans leur premier rideau défensif Chris Paul, avec qui ils n’ont perdu qu’un seul de leurs 17 rencontres cette saison.

« Nous avons fait six ou sept stops pour démarrer le quatrième quart-temps mais nous n’arrivions pas à marquer », explique Mike D’Antoni. « Nous n’avons marqué que 19 points car James s’est reposé cinq ou six minutes. Nous avons une solution à cela. Donc non, il n’y a aucun doute. »

Ce que confirme James Harden.

« C’est un pas dans la direction vers laquelle nous devons aller. Nous avons joué plus dur, à un haut niveau. Il faut féliciter le Thunder. Ils ont rentré leurs tirs, notamment dans la fin du match. Nous devons simplement être encore meilleurs et se préparer pour la prochaine rencontre. »

Avec le retour attendu de CP3 dans la semaine, Houston devrait déjà pouvoir compter sur son noyau dur rapidement pour pouvoir reprendre sa marche en avant. « Résistons et le vent va tourner » est le mot d’ordre pour James Harden et les siens.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *