Les articles sur "tony parker"

Gregg Popovich : « Tony Parker aura plus de temps de jeu, cela va le rajeunir »

Beaucoup de pages ont été tournées ces derniers jours pour San Antonio : la plus récente est celle de Kawhi Leonard, échangé à Toronto contre DeMar DeRozan, Jakob Poeltl et un premier tour de draft protégé. Mais il y a une dizaine de jours, c’est Tony Parker qui faisait ses valises pour la Caroline du Nord afin de rejoindre Nicolas Batum à Charlotte. Lire la suite »

Pour James Borrego, Tony Parker va apporter sa « culture de la gagne » à Charlotte

En marge de la Sumer League de Las Vegas, le nouveau « head coach » des Hornets, James Borrego, a brièvement abordé le sujet de l’arrivée de Tony Parker dans son équipe. Les deux hommes se connaissent bien, et la présence de l’ancien assistant des Spurs (2015-2018) a penché dans la balance lorsque le Français a dû trancher. Lire la suite »

Dejounte Murray n’oubliera pas les conseils de Tony Parker

Arrivé sur la pointe des pieds, Dejounte Murray, acquis par San Antonio avec le 29e choix de la Draft 2016, a progressivement pris la place de Tony Parker. Au point d’amener le Français à aller voir ailleurs, après 17 ans passés aux Spurs. Mais si Dejounte Murray en est là aujourd’hui, c’est pourtant en partie grâce au meneur de jeu français, pur produit de la formation « made in Popovich ». Et son départ ne s’est pas fait sans une pointe d’amertume pour la relève. Lire la suite »

Tony Parker voulait « un vrai challenge »

Joint par le San Antonio Express-News alors qu’il est actuellement en France, Tony Parker est revenu sur sa décision de quitter le Texas après 17 ans de bons et loyaux services sous les ordres de Gregg Popovich. Il va désormais pour rejoindre les Hornets de Nicolas Batum et Michael Jordan, propriétaire de la franchise et accessoirement son idole d’enfance. Lire la suite »

Tony Parker s’explique sur la polémique avec Kawhi Leonard

« J’ai aussi vécu ça. La rééducation a duré huit mois de mon côté. Le même type de blessure, sauf que la mienne était cent fois pire, mais c’était le même type de blessure. Il faut rester positif. »

C’est ce qu’avait déclaré Tony Parker en mars dernier à propos de la mystérieuse blessure de Kawhi Leonard. Des mots qui seraient restés en travers de la gorge de l’ailier, et auraient refroidi un peu plus les relations entre le joueur et sa franchise. Lire la suite »

Tony Parker aux Spurs : une longévité rare et un palmarès exceptionnel

Même si Tony Parker n’a plus l’impact et les statistiques de ses plus belles années, .son départ vers Charlotte est un mini-séisme dans le monde de la NBA

En effet, dans l’histoire, il devient le troisième joueur seulement à quitter sa franchise de toujours après au moins 17 saisons. Il rejoint Karl Malone, parti à Los Angeles après 18 saisons à Utah, et Hakeem Olajuwon, rapide joueur de Toronto après ses 17 années de légende à Houston. Ce sera donc un choc de le voir avec un autre maillot… Lire la suite »

La fin d’une époque : Tony Parker quitte les Spurs pour les Hornets !

C’est difficile à croire mais c’était dans l’air du temps, et Tony Parker va porter un autre maillot que celui des Spurs en NBA. Comme il l’avait laissé entendre cette semaine, ce sera celui des Hornets puisqu’il rejoint Nicolas Batum. Lire la suite »

Charlotte et Denver sur la piste de Tony Parker

Free agent pour la première fois de sa carrière, Tony Parker aimerait poursuivre l’aventure à San Antonio pour atteindre les 20 saisons en NBA sous la même tunique. Encore faut-il que les Spurs lui proposent le contrat pour. Et que le rôle lui convienne…  Lire la suite »

Nommé ambassadeur des JO 2024, Tony Parker se voit jouer encore deux ans

Tony Estanguet, président du comité d’organisation des JO de Paris 2024, a désigné Tony Parker comme premier ambassadeur de la compétition sur le thème de l’éducation auprès des jeunes. « Un honneur » pour le meneur de jeu français, présent ce matin aux abords de la Tour Eiffel, sur l’un des futurs sites de la compétition. Lire la suite »

Ça s’est passé un 18 juin : Ray Allen, un tir pour l’éternité

Le monde s’est renversé il y a cinq ans, ce 18 juin 2013, soir de Game 6 des Finals NBA entre le Heat et les Spurs. Il s’est peut-être écoulé deux secondes lorsque Ray Allen a reçu le ballon de la part de Chris Bosh, pris un petit pas en arrière pour dégainer depuis le corner, au nez et à la barbe de Tony Parker, et sous les yeux ébahis de Radamel Falcao.

Tous les fans de basket se rappellent sans doute de ce moment. Ils se souviennent aussi sans doute de l’émotion qui a suivi, avec d’un côté une joie immense pour les supporters floridiens (ceux qui étaient restés…), ou une frustration indescriptible dans les rangs texans. Grâce à ce 3-points pour égaliser à 95-95 à cinq secondes de la fin, Ray Allen, dont l’équipe jouait sa survie aux portes de l’élimination, a changé le cours de l’histoire.

Alors que la sécurité s’apprêtait à boucler le terrain pour préparer les célébrations du titre des Spurs, la série a finalement été repoussée à un Game 7, et ce sont LeBron James et le Heat qui ont pris place sur le trône. Lire la suite »