Les articles sur "detroit"

Comme prévu, les Bucks balaient les Pistons

Emmené par un immense Giannis Antetokounmpo, Milwaukee s’impose 127-104 dans le Game 4 face aux Pistons et retrouvent les demi-finales de conférence pour la première fois depuis 2001. Les Bucks retrouveront les Celtics au prochain tout.

Dos au mur, Detroit n’a plus le choix, il faut gagner ce Game 4 sinon la saison se terminera ce soir. Et dans ce début de rencontre, les Pistons semblent concernés, à l’image d’un Andre Drummond concentré défensivement et efficace offensivement. Les coéquipiers de Blake Griffin ralentissent le jeu au maximum, forçant les Bucks à déployer du jeu sur demi-terrain et pour l’instant ça fonctionne (18-8). Lire la suite »

Les Bucks ne font aucun cadeau aux Pistons

Malgré la présence de Blake Griffin, les Pistons encaissent une nouvelle défaite (119-103), et les Bucks foncent vers les demi-finales de conférence.

On le croyait forfait pour la série, mais Blake Griffin est bien là pour tenter d’aider son équipe à remporter un premier succès face aux Bucks. Et sa présence motive ses coéquipiers.

Comme lors du Game 2, Detroit joue vite en attaque et ça gêne les Bucks (18-13). Mais après un temps-mort, Milwaukee retrouve ses habitudes grâce à son banc. Ersan Ilyasova prend ses responsabilités et les Bucks reprennent rapidement les commandes (26-22). Detroit souffre et les dernières minutes de ce premier acte sont compliquées. Brook Lopez enfile le mode patron et les Pistons n’ont pas de réponse (32-24). Lire la suite »

La Little Caesars Arena va découvrir les playoffs

Le nouvel écrin des Pistons va connaitre son premier match de playoffs. Un premier test aussi pour un public peu présent pendant la saison.

Samedi soir, Detroit va retrouver le goût d’un match de playoffs à domicile après trois ans de sevrage, mais la réception des Bucks est surtout la première de la Little Caesars Arena, la nouvelle salle de la franchise depuis septembre 2017. Lire la suite »

Le Kennard déchaîné

Habitué à sortir du banc depuis deux ans, Luke Kennard a débuté le Game 2 face aux Bucks, et il a terminé meilleur marqueur des Pistons.

Après la fessée subie lors du Game 1, Dwane Casey avait décidé de changer son cinq de départ avec le retour de Luke Kennard. En playoffs, la rotation est réduite, et elle l’est encore plus pour les Pistons sans Blake Griffin. L’entraîneur a donc choisi de renforcer son cinq de départ en y insérant son shooteur. Lire la suite »

En deux temps, les Bucks dominent de courageux Pistons

Les Pistons ont tenu une mi-temps avant de craquer et de s’incliner 120-99. Giannis Antetokounmpo, Eric Bledsoe et Khris Middleton inscrivent tous les trois 24 points et plus.

Toujours privé de Blake Griffin, Detroit propose un basket à base de mouvement. Reggie Jackson et Wayne Ellington jouent à la perfection le jeu sur pick-and-roll. Grâce à ça, les Pistons prennent de vitesse la défense des Bucks en début de match. Mais sans s’affoler, Eric Bledsoe et Giannis Antetokounmpo prennent les choses en main. Par deux fois, le meneur frappe de loin, tandis que le probable MVP de la saison impose sa puissance et score à deux reprises avec la faute : Dwane Casey se doit déjà d’arrêter le jeu (13-8). Lire la suite »

Dwane Casey veut des Pistons prêts à la bataille

L’entraîneur regrette le manque d’intensité physique de ses joueurs.

Même si la mission s’annonce impossible, a fortiori sans Blake Griffin, les Pistons pouvaient difficilement faire pire pour leur entrée en matière avec ce 20-4 encaissé en à peine quatre minutes. Le début d’un long calvaire qui a vu les joueurs de Motor City terminer avec 35 points de retard à la fin du match (121-86). Leur défense ? « Restée à la maison » répond Wayne Ellington, passé à côté de son match comme beaucoup de Pistons, avec 5 petits points à 2/10 aux tirs et 1/4 de loin. Lire la suite »

On ne devrait pas revoir Blake Griffin cette saison

Toujours gêné par son genou gauche, l’intérieur All-Star des Pistons devrait manquer la totalité du premier tour face aux Bucks.

Les Pistons ont pris une fessée cette nuit à Milwaukee, et ce n’est pas certain qu’ils fassent mieux dans les manches à venir… Selon Yahoo! Sports, les troupes de Dwane Casey devraient être privées de Blake Griffin pour la suite du premier tour, et c’est évidemment un immense coup dur pour Detroit dont l’effectif n’était déjà pas folichon. Lire la suite »

Les Bucks explosent les Pistons : + 35 !

Privé de Blake Griffin, Detroit s’incline 121-86 dans une rencontre à sens unique. Auteur de 24 points et 17 rebonds, Giannis Antetokounmpo a dunké quasiment de la ligne des lancers-francs et provoqué l’expulsion d’Andre Drummond.

Sous les yeux de Kareem Abdul-Jabbar, les Bucks ont pris à la gorge les Pistons d’entrée. Ce sont des vagues continues qui s’abattent sur la défense de Detroit, et Giannis Antetokounmpo se régale. Soit il part en coast-to-coast avec la faute (11-2), soit il est à la conclusion des contre-attaques (20-4). Après quatre minutes seulement, les Pistons sont déjà à la rue, et le calvaire va durer tout le match… Lire la suite »

Les Pistons qualifiés, les Hornets éliminés !

La dernière soirée aurait pu être palpitante, mais les Pistons ont explosé le suspense en même temps que les Knicks pour valider leur place en playoffs, où ils affronteront les Bucks.

2h15, Andre Drummond marque le premier panier de la rencontre à New York, le match est sur le point de commencer à Charlotte.

Miles Bridges donne le coup d’envoi avec un alley-oop dès les premières secondes dans un Spectrum Center qui promet de pousser ses hommes quoi qu’il arrive. Mais à 1 000 kilomètres au nord, les Pistons commencent bien mieux que la veille face à l’équipe G(-league) des Grizzlies, avec un 14-6 en 4 minutes qui force David Fizdale à stopper le jeu. Toujours gêné par son genou, Blake Griffin est sur le banc. Lire la suite »

Les Pistons peuvent remercier Ish Smith !

Énorme lors du money time alors que les choses étaient très mal embarquées pour son équipe, le meneur remplaçant Ish Smith (22 points) sauve les Pistons de la débâcle face à des Grizzlies décimés mais très combattifs (100-93).

Les visages sont fermés côté Pistons alors que Detroit a encore son destin en main pour accrocher une qualification en playoffs. Les tirs ratés s’enchainent, mais ce sont bien les Grizzlies qui prennent le premier avantage du match (10-5). Blake Griffin et compagnie ne sont pas bien entrés dans leur rencontre, et Tyler Zeller en profite pour se régaler dans la raquette. L’ancien Celtic marque 8 points rapides, au nez et à la barbe d’un duo intérieur amorphe côté Pistons.

Le revenant Chandler Parsons est tout sourire et plante deux banderilles longue distance, et voici les visiteurs qui posent leur patte sur la rencontre après douze minutes (32-20). Lire la suite »