NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
NYK1:00
PHI
GSW1:00
CLE
NOR1:30
TOR
ATL1:30
MIL
WAS2:00
MEM
DEN2:00
MIA
BOS2:00
DAL
PHO2:30
LAL0
LAC0
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.82NEW2Pariez
  • PHI1.1GOL6.7Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Previews 2018/19] 14e – Enfin les playoffs à Denver ?

Comme chaque année, Basket USA propose une présentation de la saison NBA et des 30 franchises sous la forme d’un compte à rebours, de la 30e place à notre favori pour le titre de champion NBA. Après les Hawks, les Kings, le Magic, les Bulls, les Knicks, les Suns, les Nets, les Cavs, les Grizzlies, les Mavericks, les Clippers, les Hornets, les Pistons, le Heat, les Blazers et les Wolves, on passe à la première équipe de l’Ouest qu’on voit en playoffs : les Nuggets !

Enfin intégrer le Top 8 de l’Ouest

Cela fait trois ans que Mike Malone dirige maintenant les Nuggets, et cela fait trois ans que les Nuggets sont aux portes des playoffs. 10e puis 9e et encore 9e, à un succès sur le fil du Top 8 l’an passé, Denver ne peut pas se permettre de rater une nouvelle fois les joutes de fin de saison. Pour le coach, c’est également essentiel…

« Je peux dire que j’en ai marre d’aller à la Lottery de la Draft », expliquait-il en fin de saison. « Je pense pouvoir parler pour tous les fans des Nuggets : nous ne voulons plus aller à la Lottery. De cet été à l’année prochaine, nous devons devenir une équipe de playoffs. En être proche est motivant. Nous avons vu les progrès et c’est bien. Mais nous devons voir les résultats. »

L’entraîneur pourrait ainsi ne pas survivre à une quatrième campagne de suite sans playoffs, le club ayant désormais beaucoup trop investi sur Nikola Jokic (146.5 millions de dollars sur quatre ans), Gary Harris (84 millions de dollars sur quatre ans) ou encore Will Barton (54 millions de dollars sur quatre ans) pour rester spectateur en fin de saison.

La franchise s’est d’ailleurs contentée de miser sur son groupe, en prolongeant son noyau, sans faire de recrutement clinquant cet été. Devin Harris est reparti à Dallas après son court CDD de fin de saison, tandis que les Nuggets ont dégraissé en se débarrassant des contrats de Wilson Chandler, Kenneth Faried et Darrell Arthur. Pour partir en quête des playoffs, Denver a ainsi simplement fait deux paris : Michael Porter Jr à la Draft, puis Isaiah Thomas à la free agency.

Les problèmes de dos du premier ont fait peur à tout le monde et il a donc atterri dans les Rocheuses, à une surprenante 14e place. La hanche et le caractère du deuxième ont également effrayé du monde, mais Mike Malone le connait bien.

Dans les deux cas, il faudra suivre l’évolution de la santé des deux hommes, mais Denver assure pouvoir être patient.

Une mission prioritaire, la défense

Pour intégrer le Top 8, les Nuggets peuvent ainsi s’appuyer sur leur attaque, 6e de la ligue l’an passé. Celle-ci tourne autour de Nikola Jokic, dont la vision du jeu est exceptionnelle pour un pivot. Un atout majeur pour Mike Malone, qui a mis en place tout un système de coupes et de mouvements pour profiter des qualités de son Serbe préféré.

C’est en défense qu’il y a de gros progrès à faire. L’axe Jamal Murray – Nikola Jokic est friable et avec les pépins physiques de Paul Millsap, censé compenser les rotations lentes du pivot, les Nuggets n’étaient toujours que la 25e défense de NBA.

À l’Ouest, c’est rédhibitoire et Mike Malone doit trouver des solutions. Il peut s’appuyer sur Gary Harris et Paul Millsap, en espérant que la santé de ce dernier tienne bon pour sa deuxième campagne dans le Colorado. À leurs côtés, la bonne surprise Torrey Craig pourrait prendre du galon et suppléer un Willy Barton pas forcément brillant non plus dans le domaine. Sans compter qu’Isaiah Thomas pose aussi des problèmes en défense, où Michael Porter Jr est lui aussi annoncé friable…

Bref, dans une conférence où ils devront lutter face aux Warriors, aux Rockets, au Thunder, aux Lakers, au Jazz, aux Pelicans, aux Wolves, aux Spurs, aux Blazers, aux Clippers, aux Mavericks ou encore aux Grizzlies, il est essentiel pour Mike Malone de trouver un certain équilibre défensif pour intégrer le Top 8 dans ce groupe ultra dense.

LES MOUVEMENTS DE L’ÉTÉ

Arrivées : Michael Porter Jr, Isaiah Thomas (Lakers)

Départs : Wilson Chandler (Sixers), Kenneth Faried (Nets), Darrell Arthur (Suns), Devin Harris (Mavs), Isaiah Whitehead

LE JOUEUR À SUIVRE : Paul Millsap

On attend évidemment beaucoup de Nikola Jokic, alors que la solidité de Gary Harris sera toujours essentielle aux Nuggets, mais c’est à nos yeux la saison de Paul Millsap qui déterminera de la réussite des Nuggets.

Arrivé d’Atlanta l’été passé avec un statut de quadruple All-Star, l’intérieur a manqué une bonne partie de la saison à cause de son poignet gauche. Signé pour équilibrer défensivement l’équipe, et former un duo intérieur complémentaire avec Nikola Jokic, l’ancien Hawk doit répondre aux attentes afin de faire passer un cap décisif à ce jeune groupe.

MOYENNE D’ÂGE : 25.3 ans
MASSE SALARIALE : 117.7 millions (16e sur 30)

SI TOUT VA BIEN

Nikola Jokic prend encore une nouvelle dimension, s’invitant logiquement pour le All-Star Game en février. Autour de lui, ça tourne bien avec Jamal Murray, Will Barton et Gary Harris en lieutenants solides. Remis de ses problèmes au poignet, Paul Millsap est toujours aussi complet et c’est la défense générale des Nuggets qui en profite pour progresser.

Avec un tel arsenal offensif, et du mieux en défense, les Nuggets se placent facilement dans le Top 8 à l’Ouest, profitant également du peps d’Isaiah Thomas et de Michael Porter Jr, tous deux remis de leurs soucis physiques, en sortie de banc.

SI TOUT VA MAL

Ça coince toujours en défense pour les Nuggets. La lenteur et le manque d’intimidation de Nikola Jokic posent problème, le Serbe étant systématiquement ciblé par les attaquants adverses, et Paul Millsap n’arrive pas à compenser.

Le pivot devient bougon et c’est aussi en attaque que ça se ressent. Mike Malone tente vite de lancer Torrey Craig dans le cinq mais le coach a bien du mal à trouver un équilibre avec ce groupe, très jeune, alors que les paris Isaiah Thomas et Michael Porter Jr tardent à porter leurs fruits. Au final, Denver reste une nouvelle fois aux portes des playoffs, à quelques petites victoires du Top 8. Encore une fois. L’échec de trop pour le coach, qui doit donc faire ses valises à la fin de la saison.


A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés