Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CLE43
DET46
WAS37
UTH43
BOS4
DEN11
TOR15
NYK10
OKC
MIA1:00
SAS
GSW1:00
DAL
NOR1:30
PHO
CHI3:00
POR
IND3:30

Kemba Walker

Kemba Walker Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 CHA 66 27 36.6 30.5 78.9 0.5 3.1 3.6 4.4 1.2 0.9 1.8 0.3 12.1
2012-13 CHA 82 35 42.3 32.2 79.8 0.7 2.7 3.5 5.7 1.9 2.0 2.4 0.4 17.7
2013-14 CHA 73 36 39.3 33.3 83.7 0.5 3.7 4.2 6.1 1.8 1.2 2.3 0.4 17.7
2014-15 CHA 62 34 38.5 30.4 82.7 0.6 3.0 3.6 5.1 1.5 1.4 1.6 0.5 17.3
2015-16 CHA 81 36 42.7 37.1 84.7 0.7 3.7 4.4 5.2 1.4 1.6 2.1 0.5 20.9
2016-17 CHA 79 35 44.3 39.9 84.7 0.6 3.3 3.9 5.5 1.5 1.1 2.1 0.3 23.2
2017-18 CHA 80 34 43.1 38.4 86.4 0.4 2.7 3.1 5.6 1.2 1.1 2.2 0.3 22.1
2018-19 CHA 68 35 43.0 35.9 83.4 0.6 3.7 4.3 5.8 1.7 1.3 2.7 0.5 25.2
Total   591 34 41.7 35.8 83.4 0.6 3.2 3.8 5.4 1.5 1.3 2.2 0.4 19.7

Les actualités sur Kemba Walker

Kemba Walker sur les tablettes des Mavericks ?

Les Mavericks seraient très intéressés par le profil du meneur de jeu, free agent cet été…

Même s’il ne cesse de clamer son amour pour Charlotte et sa volonté d’y rester, Kemba Walker recevra de nombreux appels le 1er juillet, et une nouvelle saison sans playoffs pourrait lui faire voir les choses différemment… Lire la suite »

Les Hornets digèrent mal la dernière action face aux Nets

Battus à domicile 117-115, les coéquipiers de Nicolas Batum s’estiment lésés par l’absence de coup de sifflet sur l’ultime tentative à 3-points de Kemba Walker, contrée par Caris LeVert.

Les sifflets du Spectrum et les protestations de James Borrego n’y ont rien changé. Avec deux points de retard et cinq secondes à jouer, les Hornets ont eu une dernière occasion d’égaliser ou de remporter la rencontre face à Brooklyn. Mais sur son ultime tentative à 3-points, Kemba Walker s’est cassé les dents sur Caris LeVert, les arbitres ayant estimé que le « contre » du revenant des Nets était parfaitement valable.

Un contre du coude ?

Si le geste de Caris LeVert laisse place à la suspicion, la faute n’a pas été assez flagrante pour que les arbitres envoient Kemba Walker décider du sort de la rencontre depuis la ligne des lancer-francs. Au ralenti, il semble que le geste du joueur de Brooklyn ressemble à un parfait contre… du coude !

Sonnés par ce fait de jeu, les Hornets sont apparus terriblement frustrés par ce « no-call » après la rencontre.

« Je ne comprends pas comment il peut ne pas avoir de lancers-francs sur cette action, a déclaré Marvin Williams. « Pardonnez mon langage, mais c’est une connerie complètement folle selon moi. C’était une faute. De mon point de vue, c’était une faute ».

Pour le coach, James Borrego, la pilule passe d’autant plus mal du fait que cette défaite à la maison face à un concurrent direct pour les trois derniers spots à l’Est en vue des playoffs fait pour l’instant perdre le tie-breaker à son équipe.

« Je l’ai vu en direct et je l’ai revu après le match. Je sais ce que j’ai vu ! La ligue peut sortir son « two-minute report » demain, on en profitera tous », a-t-il lancé. « Il y a des moments où tes gars se battent, se mettent en position de remporter le match… Ce n’est pas un jeu facile à arbitrer, mais c’est extrêmement frustrant pour notre équipe, pas seulement ce soir, mais plusieurs autres soirs cette saison ».

Si Kemba Walker s’est montré moins catégorique dans ses propos, sans doute dans le but d’éviter une amende sous le coup de la frustration, Caris LeVert a quant à lui donné sa version des faits.

« Je touche le ballon en premier, après ça je ne sais pas ce qu’il a fait. Il a peut-être essayé de se jeter sur moi en tirant. Sur des actions comme ça, les arbitres sont attentifs à toutes les petites choses, notamment les mains. La meilleur chose est de montrer ses mains et s’ils sifflent, ils sifflent. Mais comme je l’ai dit, j’ai eu l’impression que c’était propre ».

Il semble en effet que Kemba Walker monte le ballon sur le coude de Cairs LeVert. Improbable, mais peut-être bien légal…

En mode All-Star, D’Angelo Russell renverse Charlotte dans le money time

Malgré un grand Tony Parker (21 points, 5 rebonds et 5 passes décisives), Charlotte s’incline 117-115 après une ultime décision arbitrale qui fera débat. Pour son anniversaire, Russell égale son record en carrière et répond à Kemba Walker (32 points).

Collectivement, les Nets dégagent une vraie force dans ce début de match face à des Hornets en back-to-back. Kemba Walker tente de répondre en portant les Hornets sur ses épaules, mais Brooklyn est en place. D’Angelo Russell score un panier à mi-distance avec la faute et Jarrett Allen trouvé parfaitement par Joe Harris sous le cercle claque un dunk surpuissant. Que c’est dur pour les Hornets ! Lire la suite »

Kemba Walker espère toujours mener Charlotte vers les sommets

Le meneur All-Star des Hornets ne veut pas rejoindre une super team. Mais il n’est pas contre en constituer une à Charlotte où il aimerait faire toute sa carrière.

Des dix titulaires du All-Star Game 2019, remporté la nuit dernière par la Team LeBron, Kemba Walker est le seul dont le club n’a pas atteint les playoffs l’an passé. Depuis son arrivée à Charlotte en 2011, le meneur de jeu n’a d’ailleurs été que deux fois en postseason, sans réussir à passer un tour. Lire la suite »

Kemba Walker fait la fierté des Hornets

Le meneur de Charlotte va profiter d’un All-Star Game à domicile tout en sachant que son avenir reste incertain.

Outre Stephen Curry, Kemba Walker sera bien sûr la vedette locale de ce « All-Star Week-end ». Seul représentant des Hornets pour le match des étoiles, le meneur des Hornets pourrait devoir répondre à certaines questions sur son avenir avec Charlotte.

Le meneur sort en effet sa meilleure saison en carrière mais l’équipe, bien qu’en bonne place pour se qualifier en playoffs, reste accroché au ventre mou de sa conférence. Lire la suite »