News

Les Sixers doivent limiter les balles perdues

Les Sixers sont l’équipe qui se fait le plus de passes (355.8) par rencontre, mais c’est également l’équipe qui perd le plus de ballons (18.4). Un pêché mignon qui coûte cher à l’équipe, dans une mauvaise passe avec 9 défaites en 10 matchs.

« Nous perdons le ballon à un niveau pas professionnel », confesse T.J. McConnell. « Il faut arrêter ça. Ça offre juste des paniers faciles à l’adversaire. On ne peut pas les arrêter parce qu’ils obtiennent juste des layups grâce à nos turnovers. »

Alors qu’ils étaient bien installés dans le Top 8 à l’Est début décembre, les Sixers plongent au classement et la frustration monte au sein de l’équipe. Les récentes blessures de J.J. Redick et Joel Embiid n’ont bien sûr rien arranger, d’autant que l’équipe manque d’un deuxième joueur (Markelle Fultz ?) capable d’initier l’attaque pour soulager Ben Simmons.

Le ballon circule donc beaucoup, sans forcément créer des décalages, et ça agace Joel Embiid. Qui force pour compenser…

« J’avais l’impression d’être nul, comme toute l’équipe. On a commis trop de balles perdues et nous n’avons pas partagé le ballon. C’est frustrant. Nous avons bien démarré mais les derniers matchs ont été très mauvais. »

Le « Process » désormais terminé, les Sixers n’ont vraiment pas envie de retomber dans des séries de défaites et rater à nouveau les playoffs. Pour Robert Covington, il faut donc laisser passer l’orage et repartir de l’avant.

« C’est un passage compliqué pour nous. C’est l’un de ces passages difficiles que les équipes traversent en NBA. Il faut qu’on retrouve notre mojo. »

Sous peine de voir ces balles perdues se transformer en autant d’occasions perdues.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *