Matchs
NBA hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Knicks arrachent le Game 6 à Philadelphie et rejoignent les Pacers au tour suivant !

NBA – Sur le fil, les Knicks écartent les Sixers (118-115) grâce notamment à un immense Jalen Brunson (41 points, 12 passes). Les voilà qualifiés en demi-finale de conférence, où les Pacers les attendent désormais…

knicksAprès un Game 5 mémorable au Madison Square Garden, les Sixers restent dos au mur et doivent l’emporter à domicile face aux Knicks, pour s’offrir une chance de qualification dans un Game 7.

Le problème, c’est que Jalen Brunson (41 points, 12 passes) ne l’entendait pas de cette oreille et, bien soutenu par les Donte DiVincenzo (23 points, 7 passes, 3 contres), OG Anunoby (19 points, 9 rebonds) et autres Josh Hart (16 points, 14 rebonds, 7 passes), le meneur envoie New York en demi-finale de conférence pour la deuxième année consécutive !

Joel Embiid (39 points, 13 rebonds) a eu beau se démener du côté de Philadelphie, avec l’aide de Buddy Hield (20 points), il lui faut encore s’incliner prématurément en playoffs, à l’issue d’une série qui aura tenu toutes ses promesses du début à la fin.

Jalen Brunson et Joel Embiid assument leur statut

Ce sont les Knicks qui réalisent la meilleure entame, et quelle entame ! Entre les pénétrations de Jalen Brunson et les missiles longue distance de Donte DiVincenzo ou Josh Hart, les joueurs new-yorkais sont déchaînés et, malgré Joel Embiid, ils prennent déjà une vingtaine de points d’avance, avant que le duo Cameron Payne – Nicolas Batum ne réveille les Sixers grâce à quelques 3-points (36-22).

Philadelphie ne s’arrête pas en si bon chemin derrière l’arc et, cette fois-ci, c’est Buddy Hield qui fait (enfin) parler la poudre de loin avec ses… cinq tirs primés sur la période ! Ajoutez-y l’impact de Joel Embiid dans la peinture et des attaquants de New York qui déchantent, avec les seuls Jalen Brunson et Isaiah Hartenstein pour apporter des points près du cercle, et vous obtenez-là un match complètement relancé, avec carrément un changement de leader (54-51).

Irrespirable jusqu’au « money-time »…

Le public du Wells Fargo Center est chaud et les Sixers en profitent pour garder la main sur le match, dans le sillage d’un super Joel Embiid, qui alterne réussites à 3-points et points dans la raquette ou sur la ligne des lancers-francs. En face, les Knicks s’en remettent à l’insaisissable Jalen Brunson, entouré par ses vaillants soldats habituels comme OG Anunoby, pour s’accrocher tant bien que mal au score et finalement parvenir à remettre les compteurs à zéro, à douze minutes du terme (83-83).

La tension est à son comble, les deux équipes ne se lâchent plus, mais c’est New York qui commence à s’installer progressivement aux commandes, toujours emmené par un Jalen Brunson en état de grâce, à 3-points, à mi-distance ou dans la peinture. Tyrese Maxey se montre enfin au bon moment et il répond à un « and-one » de Brunson par un « and-one »… avant que Josh Hart ne réussisse le 3-points qui tue, à 24 secondes de la fin !

Il peut lever les bras au ciel et, après un jeu de lancers-francs et un ultime échec de Buddy Hield, Philadelphie rend les armes au bout du suspense dans une ambiance très… new-yorkaise (118-115).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Nouvelle demi-finale de conférence pour New York. Comme en 2023, les Knicks sont au rendez-vous du second tour et c’est la première fois depuis 1999-2000 qu’ils enchaînent deux demi-finales de conférence à la suite. Cette fois-ci, ils retrouveront les Pacers, dans une affiche qui sent bon les années 1990 et, sur le papier, les coéquipiers de Jalen Brunson partiront favoris, même s’il leur faudra se méfier de cette équipe d’Indiana inexpérimentée mais imprévisible.

Jalen Brunson plus fort que Joel Embiid. Les deux leaders des Knicks et des Sixers se sont rendus coup pour coup durant toute la soirée, mais c’est finalement Jalen Brunson qui a eu le dernier mot sur Joel Embiid. Auteur de 40 points lors des trois derniers matchs de la série, du jamais-vu à New York depuis Bernard King en 1984, le meneur confirme son excellente forme du moment et, en patron, il tire tout son groupe vers le haut et semble capable de l’emmener très, très loin. On a déjà hâte d’assister à son duel avec Tyrese Haliburton au tour suivant…

Philadelphia / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
T. Harris 29 0/2 0/0 0/0 0 4 4 3 0 0 0 0 -10 0 5
J. Embiid 40 12/25 2/5 13/13 5 8 13 2 6 1 5 1 -2 39 38
K. Lowry 13 0/2 0/2 0/0 0 2 2 3 2 0 1 1 -9 0 3
T. Maxey 43 6/18 1/6 4/4 1 4 5 5 2 2 1 0 -4 17 16
K. Oubre Jr. 43 7/14 3/7 0/0 3 2 5 1 5 1 2 1 +8 17 16
N. Batum 28 5/7 3/5 3/4 3 4 7 2 3 0 1 1 -6 16 22
D.J. Wilson 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
P. Reed 8 0/1 0/0 0/0 2 2 4 0 1 1 0 1 -1 0 5
C. Payne 16 2/8 2/6 0/0 0 2 2 3 2 1 0 0 -3 6 6
B. Hield 21 6/10 6/9 2/2 2 2 4 1 1 0 1 0 +12 20 20
T. Smith 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
38/87 17/40 22/23 16 30 46 20 22 6 11 5 115 131
New York / 118 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
O. Anunoby 45 8/17 2/5 1/3 1 8 9 0 3 2 1 2 +8 19 20
I. Hartenstein 30 7/13 0/0 0/0 5 4 9 2 5 0 3 2 -2 14 18
J. Brunson 44 13/27 3/8 12/16 0 3 3 12 2 0 2 0 +9 41 36
J. Hart 46 5/11 3/5 3/3 6 8 14 7 2 0 2 0 +7 16 29
D. DiVincenzo 48 8/18 5/9 2/2 2 2 4 7 1 2 1 3 +3 23 28
J. Toppin 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
M. Robinson 18 1/3 0/0 0/0 6 3 9 0 2 2 0 1 +7 2 12
D. Washington Jr. 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
M. McBride 9 1/4 1/4 0/0 0 0 0 0 2 0 0 0 -17 3 0
C. Brown Jr. 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
43/93 14/31 18/24 20 28 48 28 17 6 9 8 118 143

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités