Magazine News

Free agency 2017 : le Top 10 des ailiers forts

Comme chaque année, Basket USA vous propose de retrouver ses Top 10, poste par poste, des meilleurs joueurs de la free agency 2017, qui débute le samedi 1er juillet. Après les postes extérieurs (meneurs, arrières et ailiers), place à la raquette avec la catégorie des ailiers-forts où figurent deux gros poissons, et quelques belles pioches à faire.

Pour chaque joueur, nous précisons s’il est free agent protégé ou pas. Le statut de « protégé » permet à son équipe de s’aligner sur n’importe quelle offre extérieure pour le conserver.

1. Blake Griffin (28 ans – non protégé – 21.6 pts, 8.1 rbds, 4.9 pds – LA Clippers)

Après le départ surprise de Chris Paul aux Rockets, tous les projecteurs sont braqués sur Blake Griffin. Va-t-il imiter son coéquipier et quitter le navire Clippers pour rejoindre le Heat, les Celtics ou le Thunder ? Ou va-t-il au contraire renforcer son partenariat avec sa franchise de toujours ? S’il reste aux Clippers, il sera le seul « franchise player » avec davantage de responsabilités, mais sans Chris Paul, l’avenir semble moins ambitieux…

2. Paul Millsap (32 ans – non protégé – 18.1 pts, 7.7 rbds, 3.7 pds – Atlanta Hawks)

Une valeur sûre au poste 4, et il serait précieux chez n’importe quel candidat au titre. Un joueur régulier, All-Star, de plus en plus polyvalent, et qui déçoit rarement. Atlanta peut lui offrir plus que n’importe quelle autre franchise, mais peut-être qu’il a fait le tour de la question chez les Hawks, et il pourrait se laisser tenter par un autre projet. Pourquoi pas au Heat pour épauler Hassan Whiteside dans la peinture.

3. Serge Ibaka (27 ans – non protégé – 14.8 pts, 6.8 rbds, 1.6 ct – Toronto Raptors)

Eh oui, l’ancien intérieur du Thunder n’a pas encore 28 ans ! Autant dire qu’il a encore cinq très bonnes années devant lui, et que lui proposer un gros contrat n’est pas si risqué que ça. À son poste, il reste l’un des meilleurs défenseurs, et il s’est doté d’un bon tir à 3-points. Lui aimerait rester à Toronto où il élève sa fille, mais on ne sait pas si les Raptors voudront doublement casser leur tirelire puisqu’ils doivent aussi s’occuper de Kyle Lowry.

4- Dirk Nowitzki (39 ans – non protégé – 14.2 pts, 6.5 rbds – Dallas Mavericks)

Pour aider sa franchise à recruter, l’Allemand a fait une croix sur une dernière saison à 25 millions de dollars. Mais son avenir reste évidemment à Dallas et il devrait parapher un nouveau contrat de deux ans (1+1) pour retrouver la totalité, ou une grosse partie, de la somme.

5- Zach Randolph (35 ans – non protégé – 14.1 pts, 8.2 rbds – Memphis Grizzlies)

Bientôt 36 ans au compteur pour le fidèle compère de Marc Gasol. Devenu sixième homme, il s’éclate à martyriser les remplaçants adverses. On l’imagine mal quitter Memphis, mais le garçon est dur en négociations et peut-être qu’un candidat au titre est prêt à lui proposer plus de 10 millions par an.

6- Taj Gibson (32 ans – non protégé – 10.8 pts, 6.2 rbds – OKC Thunder)

7- Ersan Ilyasova (30 ans – non protégé – 13.1 pts, 5.9 rbds – Atlanta Hawks)

8- Nikola Mirotic (26 ans – protégé – 10.6 pts, 5.5 rbds – Chicago Bulls)

9- David West (36 ans – non protégé – 4.6 pts, 3.0 rbds – Golden State Warriors)

10- JaMychal Green (27 ans – protégé – 8.9 pts, 7.1 rbds – Memphis Grizzlies)

Et aussi : Amir Johnson, Jonas Jerebko, Terrence Jones, Donatas Motiejunas, Brandon Bass, Patrick Patterson, Thomas Robinson, Lavoy Allen, David Lee…

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *