Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pas de rebond, pas de problème pour le Thunder

NBA – Le Thunder a une fois de plus souffert au rebond dimanche contre Phoenix et le glouton Jusuf Nurkic, sans que cela ne lui soit préjudiciable.

Josh Giddey Luguentz Dort (Oklahoma City Thunder) au rebondCe Thunder est décidément bien surprenant cette saison. Leader de la Conférence Ouest en dépit d’un des effectifs les plus jeunes de la ligue, Oklahoma City s’est imposé à Phoenix dimanche après un nouveau trou d’air.

Pour la deuxième fois de la saison, OKC a encaissé une série avec un différentiel de plus de 30 points (39-8), après le 30-0 dingue passé par Dallas le 3 décembre dernier. Et comme très souvent, les hommes de Mark Daigneault ont été dominés dans la lutte au rebond, avec un Jusuf Nurkic intenable. Pourtant, c’est bien le Thunder qui est reparti victorieux de l’Arizona.

Les visiteurs ont résisté aux 31 rebonds de Jusuf Nurkic, joueur symbole de la domination des Suns (50 prises à 41). Pas de quoi faire douter Oklahoma City, désormais coutumier du fait. Si le Thunder est en tête de l’Ouest, il est au fond de la hiérarchie dans ce secteur : 27e au rebond défensif par match, 29e au rebond offensif, et plus mauvais différentiel de la ligue au rebond offensif par rapport à ses adversaires !

Une affaire de « compromis »

« Nous perdons la bataille du rebond un paquet de soirs, mais tant que le bénéfice continuera de peser plus que la perte, on va continuer d’accepter ce compromis » a résumé Mark Daigneault après la rencontre. « On ne sera pas une équipe parfaite, et au final ce sport va bien au-delà des rebonds. Si on essaie de corriger chaque problème, alors on finira par se battre contre notre propre ombre. »

Dans ce choix stratégique, le Thunder a compensé en écrasant une autre bataille, celle des balles perdus : 5 contre 21 pour Phoenix ! Cinq comme le total du seul Jusuf Nurkic, qui, s’il s’est gavé rebonds au point de signer le record de l’histoire de sa franchise, a aussi souffert des nombreuses rotations défensives, en partie due par la mobilité des adversaires. Et Mark Daigneault a fait le choix de ne pas s’appuyer sur Bismack Biyombo, recruté en cours de saison et rare pivot « traditionnel » de l’effectif, pour freiner Phoenix (sept minutes de jeu dimanche).

Oklahoma City s’appuie aussi sur son adresse, une des toutes meilleures de la ligue (50.1%, 2e de NBA), et une agressivité défensive portée par des profils polyvalents, pour ne pas payer trop cher son déficit près de l’arceau. Et la recette porte ses fruits, avec la possibilité de terminer en tête de l(Ouest pour la première fois depuis 2012-2013.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Shai Gilgeous-alexander 75 34.0 53.5 35.3 87.4 0.9 4.7 5.5 6.2 2.2 2.0 0.9 2.5 30.1
Jalen Williams 71 31.3 54.0 42.7 81.4 0.5 3.5 4.0 4.5 1.7 1.1 0.6 2.5 19.1
Chet Holmgren 82 29.4 53.0 37.0 79.3 1.6 6.3 7.9 2.4 1.6 0.6 2.3 2.4 16.5
Josh Giddey 80 25.1 47.5 33.7 80.6 1.4 5.0 6.4 4.8 2.1 0.7 0.6 1.4 12.3
Luguentz Dort 79 28.4 43.8 39.4 82.6 0.9 2.7 3.6 1.4 0.9 0.9 0.6 2.9 10.9
Isaiah Joe 78 18.5 45.8 41.6 86.5 0.4 1.9 2.3 1.3 0.6 0.6 0.3 1.1 8.2
Aaron Wiggins 78 15.7 56.2 49.2 78.9 0.8 1.6 2.4 1.1 0.7 0.7 0.2 1.2 6.9
Cason Wallace 82 20.6 49.1 41.9 78.4 0.6 1.6 2.3 1.5 0.5 0.9 0.5 1.6 6.8
Gordon Hayward 26 17.2 45.3 51.7 69.2 0.5 2.0 2.5 1.6 0.6 0.5 0.0 0.8 5.3
Kenrich Williams 69 14.9 46.8 39.7 50.0 0.9 2.1 3.0 1.3 0.5 0.6 0.1 1.5 4.7
Ousmane Dieng 33 11.1 42.2 30.0 87.5 0.3 1.2 1.5 1.1 0.6 0.2 0.2 0.7 4.0
Jaylin Williams 69 13.0 41.7 36.8 80.5 0.5 2.9 3.4 1.6 0.5 0.4 0.4 1.4 4.0
Tre Mann 13 9.2 50.0 42.1 100.0 0.3 1.5 1.8 1.5 0.7 0.2 0.0 0.2 3.8
Lindy Waters Iii 38 7.4 47.1 43.5 100.0 0.2 0.9 1.1 0.6 0.2 0.1 0.2 0.6 3.6
Vasilije Micic 30 12.0 40.7 24.4 73.7 0.0 0.8 0.8 2.5 1.0 0.3 0.1 0.7 3.3
Davis Bertans 15 6.1 38.5 41.7 93.3 0.1 0.5 0.7 0.6 0.1 0.2 0.2 0.7 2.9
Olivier Sarr 15 6.5 57.9 33.3 66.7 0.7 1.7 2.4 0.1 0.2 0.0 0.5 1.2 2.3
Bismack Biyombo 10 7.3 58.3 0.0 50.0 0.5 1.3 1.8 0.2 0.4 0.1 0.3 0.7 1.8
Adam Flagler 2 7.0 14.3 16.7 0.0 0.0 0.0 0.0 2.0 0.0 0.0 0.0 0.0 1.5
Keyontae Johnson 9 7.4 31.3 33.3 0.0 0.4 0.7 1.1 0.4 0.4 0.1 0.0 0.6 1.2
Aleksej Pokusevski 10 6.0 25.0 18.2 50.0 0.2 0.8 1.0 0.5 0.3 0.1 0.1 0.5 1.2
Mike Muscala 16 5.7 36.4 9.1 0.0 0.4 0.9 1.3 0.3 0.3 0.1 0.1 0.5 1.1

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités