Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Preview 2022/23 | Charlotte en plein guêpier

NBA — Après un été compliqué, les Hornets attaquent cette saison avec un nouveau coach, peu de recrues et, pour l’instant, sans Miles Bridges. Heureusement, LaMelo Ball est toujours là…

Le chapitre de l’EuroBasket désormais bien refermé, Basket USA continue sa traditionnelle présentation, équipe par équipe, de la saison NBA à venir. Celle-ci prend, comme chaque année, la forme d’un compte à rebours, du pire bilan de la ligue à notre favori pour le titre de champion.

Place maintenant à l’épineux dossier des Hornets, peut-être auteurs de la pire intersaison parmi toutes les franchises NBA. En effet, il a surtout été question d’eux pour des raisons extra-sportives, plutôt que pour des raisons sportives. Déjà, avec l’accusation de trafic de drogue de Montrezl Harrell. Ensuite, et surtout, avec l’accusation de violences conjugales de Miles Bridges.

Pour Miles Bridges, la situation sportive est d’ailleurs très problématique, car il n’est techniquement plus sous contrat (les Hornets n’ont pas retiré leur « qualifying offer » qui le maintient free agent protégé, mais il ne l’a pas encore signé…), en attendant que la justice tranche à son sujet. Et, comme il n’a pas été remplacé, cela laisse tout simplement Charlotte privé de son meilleur scoreur (20.2 points, 7.0 rebonds et 3.8 passes en 2021/22) !

Autant dire que le retour de Steve Clifford ne part pas sur de bonnes bases, lui qui a été nommé cet été en remplacement de James Borrego, après le volte-face de Kenny Atkinson. Comme entre 2013 et 2018, le technicien de 61 ans reprend donc en main le projet des Hornets, avec un nouveau meneur All-Star à sa tête : LaMelo Ball.

Un LaMelo Ball qui, à tout juste 21 ans, sera plus responsabilisé que jamais avec Terry Rozier, voire Gordon Hayward, afin de permettre à la franchise de Michael Jordan de faire (enfin) mieux que le play-in, atteint cette année et l’année dernière. Sans que cela n’aille toutefois plus loin…

LES MOUVEMENTS DE L’ÉTÉ

Arrivées : Mark Williams (Draft), Bryce McGowens (Draft), Dennis Smith Jr ?
Départs : Montrezl Harrell (Sixers), Isaiah Thomas, Arnoldas Kulboka, Scottie Lewis

LE JOUEUR À SUIVRE : GORDON HAYWARD

Récupéré au prix fort par Charlotte à l’été, via un contrat de 120 millions de dollars sur quatre ans, c’est peu dire que l’ancien ailier de Utah et de Boston a manqué d’assumer son salaire jusqu’à présent.

Avec le flou autour de Miles Bridges, les Hornets ont besoin qu’il retrouve l’influence de ses plus belles années, quand il était All-Star, pour espérer pouvoir espérer quelque chose dans cette conférence Est désormais plus dense. Le souci, c’est que même lorsqu’il n’est pas l’infirmerie, Gordon Hayward a depuis deux ans eu du mal à trouver sa place dans le jeu de son équipe, notamment aux côtés de LaMelo Ball, qui attire la lumière… et le ballon.

Si Charlotte veut se sortir du marasme dans lequel la franchise est actuellement plongée, il faudra avant tout trouver un équilibre entre LaMelo Ball et Gordon Hayward. C’est la première mission de Steve Clifford.

Moyenne d’âge : 25 ans
Masse salariale : 139.4 millions de dollars (25e)

LE SCÉNARIO IDÉAL

En attendant le retour de Miles Bridges, ce sont LaMelo Ball, Terry Rozier et surtout Gordon Hayward, enfin libéré de ses pépins physiques, qui carburent pour maintenir les Hornets dans le Top 10 de leur conférence.

Mieux : dans la raquette, P.J. Washington se met à livrer des performances convaincantes et régulières, aux côtés de la révélation Mark Williams. Un rookie qui n’a peur de rien et qui a vite compris qu’il y avait une place de pivot titulaire à récupérer aux dépens de Mason Plumlee…

Excitants et redoutables en attaque, avec un cinq de départ productif et des remplaçants intéressants par séquences (Kelly Oubre Jr, Cody Martin, Jalen McDaniels, James Bouknight…), les hommes de Steve Clifford trouvent également un certain équilibre en défense. Par le passé, cet aspect leur a trop souvent causé du tort mais, avec le retour de leur ancien coach, ils progressent de ce côté du parquet et cela change pas mal de choses.

Car une telle recette ne peut forcément que conduire Charlotte vers le « play-in » pour la troisième année consécutive et, boostée par le renfort de Miles Bridges, finalement blanchi par la justice, la franchise de Michael Jordan semble plus que jamais en course pour retrouver les playoffs pour la première fois depuis 2016.

LE PIRE SCÉNARIO

Outre le dossier Miles Bridges, dont les déboires judiciaires ne s’arrangent pas et le contraignent finalement à vivre une saison blanche, les Hornets souffrent surtout d’une défense encore friable et de la… stabilité de leur effectif. En effet, même si les joueurs ont du vécu ensemble et savent jouer les uns avec les autres, leur plafond collectif est bien trop bas, quand on sait que cette équipe n’a terminé que 10e de l’Est, au complet, en 2021/22. Et, dans une conférence toujours plus dense et relevée, cela ne suffit plus.

LaMelo Ball a beau assurer ses statistiques, son duo avec Terry Rozier manque d’efficacité et vampirise le jeu collectif, alors que Charlotte n’est simplement pas assez armé pour conserver sa place dans le Top 10. D’une part, parce que Gordon Hayward continue d’être régulièrement à l’infirmerie. D’autre part, parce que P.J. Washington n’est décidément pas assez fiable pour stabiliser la raquette locale et faire oublier l’absence de Miles Bridges.

Globalement, l’effectif est ainsi trop déséquilibré, avec quatre pivots qui n’apportent pas grand-chose, et une traction arrière qui n’a pas vraiment de soutien efficace en sortie de banc.

CONFÉRENCE OUEST
15 – Thunder 14 – Spurs 13 – Jazz 12 – Rockets 11 – …
10 – … 9 – … 8 – … 7 – … 6 – …
5 – … 4 – … 3 – … 2 – … 1 – …
CONFÉRENCE EST
15 – Magic 14 – Pacers 13 – Pistons 12 – Hornets 11 – …
10 – … 9 – … 8 – … 7 – … 6 – …
5 – … 4 – … 3 – … 2 – … 1 – …

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités