Matchs
NBA hier
Matchs
hier
BOS109
MIL81
PHO90
DAL123
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.73BOS2.1Pariez
  • GOL1.44DAL2.68Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Stats & Highlights | Joel Embiid et Nikola Jokic dominent encore, Anthony Edwards brille à Portland

NBA – La bataille à distance entre Joel Embiid et Nikola Jokic continue, avec des statistiques toujours plus épaisses. Les Rockets et les Blazers ont perdu à domicile.

Il n’est pas bon d’affronter Nikola Jokic ou Joel Embiid en ce moment. Le premier a compilé 28 points, 21 rebonds et 9 passes décisives dans la nouvelle victoire de Denver face à Detroit, la deuxième en quelques jours seulement. Le second a quant à lui collé 42 points aux pauvres Pelicans.

Les Spurs ont connu une soirée tranquille pour le derby texan, puisque Houston n’a pas défendu et surtout ne gagne pas à domicile depuis plusieurs semaines. Les fans du Toyota Center attendent un succès depuis le 8 décembre !

Enfin, Anthony Edwards a fait tomber les Blazers, à Portland, avec ses 40 points. Une rechute pour les hommes de Chauncey Billups, qui n’arrivent pas à enchaîner trois victoires de suite.

Toronto – Charlotte
Washington – LA Clippers
Boston – Sacramento
Brooklyn – LA Lakers
Golden State – Dallas

Detroit – Denver : 105-110

Cade Cunningham (34 points) a tout essayé pour renverser Denver, mais le rookie a buté sur plus fort que lui. Après une première mi-temps ratée, les Pistons vont élever leur niveau en défense après la pause. Cade Cunningham enfile les paniers et Detroit parvient enfin à se rapprocher après la mauvaise entame du dernier quart-temps de Nikola Jokic et compagnie.

Privés de points pendant cinq minutes, les Nuggets (qui ont perdu 25 ballons) voient Detroit revenir à une seule possession, après un tir primé du rookie. Nikola Jokic, encore énorme avec 28 points, 21 rebonds et 9 passes, revient en jeu et marque immédiatement. Cunningham insiste mais finalement, lui et Saddiq Bey manquent les dernières tentatives. Monte Morris assure aux lancers et malgré un dernier acte mal maîtrisé, les hommes de Michael Malone l’emportent.

Houston – San Antonio : 104-134

Victoire facile des Spurs. Dejounte Murray et Jakob Poeltl n’ont eu besoin que de trois quart-temps pour compiler 37 points. La défense des Rockets a été très poreuse, laissant San Antonio inscrire 82 points dans la raquette…

En troisième quart-temps, les hommes de Gregg Popovich vont accélérer deux fois pour s’assurer la victoire. D’abord avec un 8-0, puis avec un 10-3. Il y a alors 22 points d’écart et la rencontre est pliée. C’est la neuvième défaite de suite à domicile pour les troupes de Stephen Silas !

Philadelphie – New Orleans : 117-107

Personne ne peut arrêter Joel Embiid en ce moment et sûrement pas des Pelicans déplumés. Devonte’ Graham, Josh Hart, Brandon Ingram et Jonas Valanciunas étaient absents, mais New Orleans a été vaillant et bon pendant trois quart-temps. Ils ont même eu deux fois 10 points d’avance.

Puis, le pivot de Philadelphie a sorti les muscles. Il est entré à moins de huit minutes de la fin du match et a collé 12 de ses 42 points dans ce dernier quart-temps. Les Sixers ont passé un 10-3 fatal aux Pelicans et Joel Embiid a inscrit l’intégralité des dix points.

Portland – Minnesota : 107-109

Jusqu’en troisième quatre-temps, tout allait bien pour les Blazers, qui comptaient 13 points d’avance. Ensuite, Jusuf Nurkic a pris sa quatrième faute et son retour sur le banc a tout déstabilisé, notamment en défense.

Anthony Edwards (40 points) fait mal à Portland et les Wolves passent devant en dernier quart-temps. Dans le « money time », C.J. McCollum, Jusuf Nurkic et Norman Powell permettent à Portland d’égaliser à 107 partout à 10 secondes du terme. Mais D’Angelo Russell a le dernier mot, avec un ultime panier pour passer au-dessus des 50% de victoires.