Matchs
NBA hier
Matchs
hier
BOS109
MIL81
PHO90
DAL123
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.73BOS2.1Pariez
  • GOL1.44DAL2.68Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Gary Trent Jr. et les Raptors en balade face aux Hornets

NBA – En maitrise totale, et sous l’impulsion d’un grand Gary Trent Jr, les Raptors cartonnent les Hornets dans un match à sens unique (125-113).

Malgré l’absence de deux maillons forts de leur cinq majeur, Fred VanVleet et Scottie Barnes, les Raptors n’ont aucune difficulté à briller en attaque en première mi-temps. Durant les huit premières minutes, les hommes de Nick Nurse convertissent 6 de leurs 7 tentatives derrière l’arc et mènent déjà de 18 points (32-14). À l’inverse, les Hornets sont en grande difficulté dans cet exercice (3/12 sur le quart-temps), dans la continuité de leur maladresse affichée face à Atlanta.

Pas particulièrement intimidants dans leur moitié de terrain, les Hornets ne parviennent pas à réduire l’écart puisque les Raptors inscrivent 37 points dans le second quart-temps (après un premier à 39 points).

Le duo Gary Trent Jr – Pascal Siakam (34 points en cumulé) se balade, tandis que les Hornets limitent la casse grâce au coup de chaud inattendu du rookie James Bouknight, auteur de 13 points dans le deuxième quart-temps. À la faveur d’une première mi-temps à 62% aux tirs et 19 passes décisives, les Canadiens cavalent en tête à la pause (76-61).

Les Hornets s’assurent une bonne entame de deuxième mi-temps au retour des vestiaires : ils passent un 14-2 en trois minutes à leurs adversaires et recollent à -3 (78-75). Le « momentum » s’apprêtant à basculer en faveur de Charlotte, Nick Nurse prend un temps-mort et les Raptors répondent par un énorme 27-11 pour conclure le quart-temps. Gary Trent Jr inscrit 14 points pour creuser à nouveau l’écart (105-86).

La messe est dite et le dernier quart-temps ne change rien. LaMelo Ball et Miles Bridges gonflent leurs stats personnelles tandis que Pascal Siakam échoue à un rebond du triple-double. L’écart se réduit comme dans tout « garbage time » et les douze points d’écart au buzzer final (125-113) ne reflètent pas la domination totale des Raptors sur la rencontre. Faiblards en défense, les Hornets s’inclinent au terme d’un match à sens unique.

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Des expulsions rapides. Séparés par leurs coéquipiers après un accrochage, Justin Champagnie et PJ Washington ont été expulsés dans le premier quart-temps après trois minutes seulement passées sur le terrain. Une bien courte soirée pour les deux joueurs.

– L’adresse extérieure des Raptors. À 16/34 derrière l’arc, dont un 6/7 pour commencer le match, les Raptors ont trouvé leur rythme offensif grâce à leur adresse extérieure, et les Hornets n’ont pas fait le poids face à ce tir de barrage. Un très bon signe sachant que Fred VanVleet n’était même pas là.

TOPS/FLOPS

Pascal Siakam. À un rebond près du triple-double : 24 points (9/16), 9 rebonds et 12 passes. Positionné comme meneur dans le cinq majeur en l’absence de Fred VanVleet, le Camerounais a fait parler son jeu « all-around », rappelant pourquoi il avait été élu All-Star en 2020.

Gary Trent Jr. 10 points dans le premier quart-temps, 14 dans le troisième, 32 au total (11/21) ce qui fait de lui le meilleur marqueur de la rencontre. L’arrière a pris feu à plusieurs reprises et s’est offert une performance offensive de grande qualité.

LaMelo Ball. Pas très convaincant en première mi-temps, il a remis les pendules à l’heure après la pause, bien que les Hornets étaient hors-service dès le troisième quart-temps. Il termine à 25 points (8/16) et 7 passes.

James Bouknight. Le rookie a été responsabilité en sortie de banc (28 minutes) et n’a pas déçu : auteur de 18 points (6/11), dont 13 dans le seul deuxième quart-temps, il a été séduisant par son agressivité vers le cercle. Le genre de performance qui, malgré la défaite, peut lui assurer un rôle plus constant durant la deuxième partie de saison.

⛔️ La panne d’adresse des Hornets. Après un horrible 4/36 à 3-points face à Atlanta, les Hornets ont vécu une nouvelle soirée difficile derrière l’arc : ils n’ont converti que 10 de leurs… 31 tentatives.

LA SUITE

Toronto (23-22) : « back-to-back » à Chicago

Charlotte (26-22) : « back-to-back » aussi chez les Pacers

Tags →