Matchs
NBA hier
Matchs
hier
BOS109
MIL81
PHO90
DAL123
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.73BOS2.1Pariez
  • GOL1.44DAL2.68Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Nets – Lakers : LeBron James en démonstration

NBA – Pour le grand retour à la compétition d’Anthony Davis, les Lakers s’imposent à Brooklyn (106-96) avec un immense LeBron James.

Anthony Davis de retour, les Lakers ont rapidement mis du rythme pour tenter de prendre au plus vite le contrôle des opérations. LeBron James et les siens étaient revanchards après le revers subi en décembre face à ces mêmes Nets, et leur défense a été exemplaire, surtout sur les lignes extérieures puisque Brooklyn ne trouvera jamais la mire. Ils compteront jusqu’à 14 points d’avance en première mi-temps, atteinte sur le score de 62-53.

Malik Monk a apporté du sang frais en sortie de banc, avec 22 unités, bien aidé par un Carmelo Anthony qui s’est rappelé au bon souvenir de ses années dans la Grosse Pomme. Quant à LeBron James, il a confirmé (si besoin), qu’il restait le patron et l’unique leader de son équipe.

Aux côtés d’un Russell Westbrook décevant, il a montré la voie en défense, et a dégouté les hommes de Steve Nash a plusieurs reprises, comme lors du « money time » où il a claqué deux dunks monstrueux en transition puis collé une énorme bâche à Nic Claxton, qui a définitivement anéanti les espoirs de James Harden et compagnie.

Ce soir, le Barclays Center était jaune et pourpre, orné d’une couronne dorée pour un succès 106-96 des Lakers.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Un premier quart-temps « Hardenesque ». En l’absence de Kevin Durant et Kyrie Irving, James Harden sait qu’il doit prendre les choses en main, et il n’a pas attendu pour noircir la feuille de match. Lors des douze premières minutes du match, « The Beard » a scoré 16 points (en prenant déjà 13 tirs! ), 5 rebonds et 3 passes décisives, et a montré une belle envie en défense.

Anthony Davis, 17 matches après ! AD est de retour et n’a pas mis longtemps pour marquer sa présence, avec trois gros contres lors du premier quart-temps ! En manque de rythme, il a manqué de jus et a pris quelques tirs forcés, mais sa présence dans la peinture est une vraie bonne nouvelle pour la franchise californienne. Frank Vogel avait un peu plus le sourire que d’habitude en bord de terrain, et le retour d’AD semble être un soulagement pour le technicien, qui est clairement sous pression…

Une adresse pas très « Nets ». Les « threeee » du speaker des Nets, le Québécois Olivier Sedra, ne se sont pas fait trop entendre au Barclays Center. La faute à une défense agressive des Lakers sur les extérieurs de Brooklyn, qui ont shooté à un faible 26% longue distance (7/27). Les snipers Harden (2/7) et Patty Mills (3/9) ont eu les armes enrayées…

TOPS/FLOPS

LeBron James. Deux gros dunks après avoir subtilisé la gonfle des mains adverses à six minutes du terme, puis un gros contre sur Nic Claxton alors que les Nets n’étaient qu’à trois possessions de retard. Voilà comment enterrer définitivement les espoirs des Nets, qui ont subi du très grand LeBron James durant ses 34 minutes sur le parquet. Avec 33 points, 7 rebonds, 6 passes, 2 interceptions, 2 contres, et aucun ballon perdu, il a réalisé un « clinic » public à Brooklyn.

James Harden. Il signe un énième triple-double (33 points, 12 rebonds, 11 passes) dont 16 unités lors du premier quart, mais il est bien seul aux manettes des Nets. Il a beaucoup parlé aux jeunes, et il est allé chercher beaucoup de points près du cercle, mais il s’est battu contre vents et marées, sans succès.

Russell Westbrook. Un peu nerveux, mais aussi très déconcentré et effacé par moments, le numéro 0 des Angelinos a été globalement décevant. Parlant un peu trop avec le public, l’ancien du Thunder est dans une phase difficile, et a même vu LeBron James le reprendre sur plusieurs mises en place de système offensifs….

LA SUITE

Brooklyn (29-18) : back to back à domicile pour jouer les Nuggets d’un autre monstre, Nikola Jokic.

LA Lakers (24-24) : poursuite du voyage sur la Côte Est et déplacement à Philadelphie pour y affronter jeud les Sixers.