Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

LeBron James très remonté après les résultats du vote pour le MVP

La superstar des Lakers n’a pas fait dans la langue de bois pour commenter le doublé réalisé par Giannis Antetokounmpo. Il se plaint d’avoir récolté seulement 16 votes pour la première place.

« Ça m’a gonflé. » LeBron James n’y est pas allé par quatre chemins pour commenter la seconde couronne de MVP remportée par Giannis Antetokounmpo. Avec près de 200 points d’avance, le Grec (962 points) a largement devancé le joueur des Lakers (753). Et c’est visiblement ce grand écart qui dérange le « King ».

« C’est ma véritable réponse. Ça m’a gonflé car sur 101 votes, j’ai obtenu 16 premières places. C’est ce qui m’a le plus gonflé. Ne vous y trompez pas, je vais très bien. Le barème de vote est un peu bizarre parfois, selon moi. Je ne dis pas que le vainqueur ne méritait pas le MVP, mais ça m’a gonflé. »

https://twitter.com/KingJames/status/1307176665370554369

Dans sa frustration, l’ancien joueur des Cavaliers et du Heat rappelle encore avoir « souvent terminé second » dans sa carrière. « Que ce soit pour remporter le titre, soit maintenant à quatre reprises pour le titre de MVP. Je ne suis jamais venu dans cette ligue pour être MVP ou champion. J’ai toujours dit que je voulais juste m’améliorer chaque jour et que le reste suivrait naturellement. Certaines choses ne sont pas de mon ressort et on ne peut pas le contrôler, mais ça m’a gonflé. »

Des incohérences dans les trophées

Le « King », qui garde décidément beaucoup de choses en mémoire, en profite pour souligner certaines incohérences par rapport à ces trophées de fin de saison. Il prend l’exemple de la saison 2012-2013, la dernière fois où il a remporté le titre de MVP. C’était avec le Heat.

« J’avais une chance de remporter le titre de défenseur de l’année et de MVP la même année. Cette année-là, Marc Gasol a été défenseur de l’année (ndlr : LeBron James a fini deuxième du vote) mais il a terminé dans la seconde All-Defensive Team. C’est comme être désigné MVP de la ligue et finir dans le deuxième cinq All-NBA ! »

Une absurdité en somme qui n’avait pas manqué d’être soulignée à l’époque. « C’est là où j’ai commencé à regarder les choses sous un autre œil en demandant s’il y avait un sens, » poursuit LeBron James. « Et puis j’ai regardé le trophée de MIP cette année. Brandon Ingram a été incroyable et il devait le remporter selon moi. Mais vous avez vu le nombre de votes reçus par Devonte’ Graham ? Il tournait à 4 points de moyenne l’année dernière, comparé à 17.5 points (ndlr : 18 en réalité cette saison). Si ce n’est pas de la progression, qu’est-ce que c’est ? C’est parfois étrange. Je ne sais pas à quel point on regarde vraiment le jeu ou si nous sommes dans un mode de narration. »

Se focaliser sur le titre

En attendant, là où Giannis Antetokounmpo est déjà en vacances depuis quelques jours, LeBron James n’est plus qu’à sept victoires d’un quatrième titre en carrière. Un joli lot de consolation potentiel. Pour se « consoler » aussi, il peut compter sur les voix qui s’élèvent contre ce vote pour le MVP. Dont celle de son coach Frank Vogel.

Avant le premier match face aux Nuggets, lui-même se disait surpris par le nombre de points récoltés par son joueur. « Vous savez tous ce que j’en pense. Pour moi, il est le MVP de la ligue cette année. Sans vouloir manquer de respect à Giannis, il a fait une super saison. C’est un grand joueur. Pour moi, ce que LeBron fait pour notre équipe est sans pareil. C’est la menace d’inscrire 40 points à tout moment mais c’est le meilleur passeur de la ligue et notre « quarterback » en défense. »

« Je comprends comment le vote s’est fait, » poursuit Frank Vogel, « et, très franchement, tout notre groupe, et je suis sûr que LeBron s’en fera l’écho, est concentré sur quelque chose de plus grand que les récompenses individuelles. Notre état d’esprit est de nous battre pour le titre. Nous sommes à un stade où il ne reste plus que quatre équipes, et c’est vraiment là-dessus que nous sommes focalisés. »

LeBron James Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2003-04 CLE 79 40 41.7 29.0 75.4 1.3 4.2 5.5 5.9 1.9 1.7 3.5 0.7 20.9
2004-05 CLE 80 42 47.2 35.1 75.0 1.4 6.0 7.4 7.2 1.8 2.2 3.3 0.7 27.2
2005-06 CLE 79 43 48.0 33.5 73.8 1.0 6.1 7.0 6.6 2.3 1.6 3.3 0.8 31.4
2006-07 CLE 78 41 47.6 31.9 69.8 1.1 5.7 6.7 6.0 2.2 1.6 3.2 0.7 27.3
2007-08 CLE 75 40 48.4 31.5 71.2 1.8 6.1 7.9 7.2 2.2 1.8 3.4 1.1 30.0
2008-09 CLE 81 38 48.9 34.4 78.0 1.3 6.3 7.6 7.3 1.7 1.7 3.0 1.2 28.4
2009-10 CLE 76 39 50.3 33.3 76.7 0.9 6.4 7.3 8.6 1.6 1.6 3.4 1.0 29.7
2010-11 MIA 79 39 51.1 33.0 75.9 1.0 6.5 7.5 7.0 2.1 1.6 3.6 0.6 26.7
2011-12 MIA 62 38 53.1 36.2 77.1 1.5 6.4 7.9 6.2 1.6 1.9 3.4 0.8 27.2
2012-13 MIA 76 38 56.5 40.6 75.3 1.3 6.8 8.0 7.3 1.5 1.7 3.0 0.9 26.8
2013-14 MIA 77 38 56.7 37.9 75.0 1.1 5.9 6.9 6.3 1.6 1.6 3.5 0.3 27.1
2014-15 CLE 69 36 48.8 35.4 71.0 0.7 5.3 6.0 7.4 2.0 1.6 3.9 0.7 25.3
2015-16 CLE 76 36 52.0 30.9 73.1 1.5 6.0 7.4 6.8 1.9 1.4 3.3 0.6 25.3
2016-17 CLE 74 38 54.8 36.3 67.4 1.3 7.3 8.6 8.7 1.8 1.2 4.1 0.6 26.4
2017-18 CLE 82 37 54.2 36.7 73.1 1.2 7.5 8.7 9.1 1.7 1.4 4.2 0.9 27.5
2018-19 LAL 55 35 51.0 33.9 66.5 1.0 7.4 8.5 8.3 1.7 1.3 3.6 0.6 27.4
2019-20 LAL 67 35 49.3 34.8 69.3 1.0 6.9 7.8 10.2 1.8 1.2 3.9 0.5 25.3
Total   1265 38 50.4 34.4 73.4 1.2 6.2 7.4 7.4 1.8 1.6 3.5 0.8 27.1

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés