Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Knicks en quête d’un meneur scoreur à la Draft ?

La franchise de New York aurait déjà ciblé des profils pour la Draft de juin prochain et ce sont surtout des meneurs capables de marquer des points.

Même si les joueurs sortent d’une série intéressante et peuvent encore croire avoir des rêves de playoffs, les Knicks ne peuvent pas réellement y penser. L’écart de sept victoires avec la huitième place à l’Est, quand on a seulement remporté 17 rencontres en 55 matches, est quasiment insurmontable.

Avec le 26e bilan de la ligue, il faut donc penser à la Draft du côté de New York. Surtout qu’en l’état, Leon Rose, le nouveau président, et son GM (Scott Perry ou non) auront dans leurs mains trois choix. Celui des Knicks déjà, qui pourrait tourner autour du Top 5, celui des Clippers récupéré dans le transfert de Marcus Morris, sûrement en fin de premier tour, et enfin celui des Hornets qui date de 2018 et de l’échange avec Willy Hernangomez, qui serait au début du second tour si la situation n’évolue pas.

Il y a donc de quoi travailler, ce que le staff technique est déjà en train de faire avec une priorité donnée aux meneurs de jeu capables de marquer beaucoup de points, nous informe le New York Post. L’idée serait aussi de cibler un shooteur à 3-pts car Elfrid Payton, Frank Ntilikina et Dennis Smith Jr. souffrent dans ce domaine.

LaMelo Ball forcément dans la « short list »

Dès lors, quelques noms émergent pour les Knicks. LaMelo Ball bien évidemment, même si son tir de loin n’est pas le plus précis. Les Knicks avaient l’intention de se déplacer en Australie le mois dernier pour l’observer de près, mais le joueur, élu Rookie de l’année, a mis fin à sa saison avant de partir en douce. De plus, en signant avec l’agence CAA (Creative Artists Agency), le frère de Lonzo allait rejoindre le camp de Leon Rose, désormais ancien agent.

Autre joueur évoqué : Cole Anthony, de North Carolina. Le fils de Greg Anthony (ancien des Knicks), tourne à 19.3 points, 6.4 rebonds et 3.6 passes décisives de moyenne cette saison. Son avenir n’est pas encore inscrit en NBA puisqu’il pourrait faire une seconde saison avec les Tar Heels, d’après son père.

Nos confrères ajoutent également les noms de Tyrese Maxey (Kentucky), Tyrese Haliburton (Iowa State) ou du Français Killian Hayes, qui évolue en Allemagne.

L’arrivée d’un meneur scoreur aurait sûrement un effet sur l’avenir d’Elfrid Payton, Frank Ntilikina ou Dennis Smith Jr. Nul doute qu’au moins un des trois serait alors échangé cet été pour rééquilibrer le groupe. C’est le dernier nommé, malgré sa blessure, qui a le plus agité les rumeurs ces derniers mois.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New York Knicks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés